Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
logo banque populaire bourgogne franche-comté
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
ordre-des-experts-comptables-de-bourgogne-franche-comte.jpg
Région Bourgogne France-Comté
mercato de l'emploi yonne bourgogne
Lycée Saint-Joseph de la Salle
chambre des métiers et de l'artisanat
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Groupe La Poste
Chambre d'Agriculture de l'Yonne

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc-long.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
Chambre d'Agriculture de l'Yonne
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Ordre des experts comptables de Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png
mercato de l'emploi yonne bourgogne
chambre des métiers et de l'artisanat

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

L’ultime brunch de la communauté des Positives Entreprises de la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Yonne cette saison s’est conclu sur un franc succès. Il le fut tant au niveau de l’organisation, toujours menée de main de maître par Christine JAN, son animatrice que par l’intérêt de la découverte de l’entreprise du jour : l’industriel spécialisé dans la production de films à bulles et d’enveloppes de protection, JOVIPACK…

JOIGNY : Une quarantaine de chefs d’entreprise et de cadres supérieurs, membres de la fameuse Communauté des Positives Entreprises de la CCI de l’Yonne, ont participé au dernier brunch de la saison, organisé entre midi et quatorze heures ce mardi 10 juillet.

Ils ont pu s’immerger dans l’univers industriel de l’un des fabricants d’emballages en matière plastique, implantée à Joigny, la société JOVIPACK. Accueilli dans les locaux de cette structure par Philippe OLLIER, directeur général de l’une des filiales du groupe AMICAR et de Thomas GIESE, directeur commercial, le groupe des « Positives Entreprises icaunaises » a pris le temps de découvrir les secrets de conception de ce spécialiste dans la production de films à bulles et d’enveloppes de protection déclinés dans une multitude de formats.

Bénéficiant d’explications fournies par les deux dirigeants de la PME, un exposé passionnant leur fut proposé en guise de préambule à cette visite. Plusieurs slides résumaient chiffres à l’appui la genèse et l’organigramme de ce groupe qui englobe plus d’une quarantaine de structures autonomes et indépendantes les unes des autres dans leur mode opérationnel. Une présentation détaillée de la gamme de produits dont certains sont personnalisables, s’en suivit.

Portée sur les fonts baptismaux à la suite du rachat du site de Joigny à la société SEALED AIR en juin 2016, JOVIPACK emploie à ce jour 57 collaborateurs. Ils travaillent à la satisfaction de plus de 300 clients répartis sur le territoire national. Entre autres, des distributeurs, des fournisseurs de bureaux mais aussi des transformateurs (voir l’article complémentaire sur la société JOVIPACK).

Avant de retrouver dès septembre les membres de cette communauté d’entrepreneurs, Christine JAN rappela simplement la ligne directrice de la chambre consulaire à l’égard de cette entité : mettre tout en œuvre pour que cette communauté soit créatrice de valeur pour les entreprises qui y participent.

Visiblement, le message circule très bien entre les adhérents. Mobiliser près de quarante personnes à l’heure du repas au mois de juillet est déjà une victoire en soi…


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Observateur attentif et impliqué de cette animation 2018 qui sillonnera le territoire de l’Yonne jusqu’au 10 août, le président du Conseil départemental Patrick GENDRAUD n’a pas hésité à accompagner au gré des diverses animations sportives de jeunes bénéficiaires du système sur le terrain. S’il ne s’est pas prêté au jeu de tester lui-même les disciplines proposées, l’élu départemental a en revanche prodigué ses conseils pour que ces jeunes sportifs en herbe profitent pleinement de ses recommandations utiles. Comme ce fut le cas au stand du tir à l’arc. Entre deux ateliers, l’ancien maire de Chablis a répondu à quelques interrogations…

MONETEAU : Etes-vous satisfait de la tournure des opérations au terme de cette journée de lancement de l’édition 2018 ?

Complètement ! Plus de cinq cents enfants étaient présents à cette manifestation et les conditions de grand beau temps qui devraient perdurer au-delà de la semaine ne peuvent être que profitables au succès de ce nouvel épisode de Yonne Tour Sport. Les familles n’ont pas boudé leur plaisir de pouvoir encourager leurs bambins qui s’exerçaient à la pratique de plus d’une trentaine de disciplines sportives…

Peut-on dire que ce concept fait l’unanimité parmi la classe politique de l’Yonne ?

Je le crois sincèrement. Vu le nombre d’élus de notre département qui s’étaient donnés rendez-vous sur l’aire d’accueil de l’allée du Séquoia à MONETEAU, cela démontre leur enthousiasme et leur soutien à propos de cette manifestation.

Un concept où se renforcent les liens sociaux…

On l’a peut-être un peu oublié, mais ce concept porté par les élus du Département a même été distingué au Sénat…

Effectivement, grâce au président de l’époque, le député André VILLIERS. Le Sénat a accordé un accessit au territoire de l’Yonne, lui remettant le prix du département jugé le plus novateur en matière de manifestation originale et créative conçue envers l’enfance. Manifestation assurant aussi la promotion des activités sportives et culturelles, notamment au plus près des zones rurales. Cela se déroulait en 2013…

Au-delà de ces diverses animations qui permettent de découvrir une activité sportive, il y a aussi un autre objectif sous-jacent qui explique l’initiative…

Oui, c’est l’entretien et le renforcement du lien social. En cela, Yonne Tour Sport demeure un moyen fantastique pour ces milliers de jeunes de notre département de profiter eux-aussi et gracieusement d’une kyrielle d’activités. Ravies, les familles nous font part de leur degré de satisfaction après chaque édition…

C’est l’un de vos prédécesseurs, Henri de RAINCOURT, qui eut l’idée de développer ce projet fédérateur ?

C’est exact. D’ailleurs, qui aurait pu imaginer à l’époque le succès qui allait suivre. Près de 15 000 jeunes participent chaque année à ce rendez-vous itinérant qui est accueilli au bon vouloir d’une trentaine de communes qui en font la demande…

Un budget de 370 000 euros pour rendre le sourire aux plus jeunes…

Yonne Tour Sport peut-il être reçu dans n’importe quelle bourgade de l’Yonne ?

Non. Malheureusement, on ne peut satisfaire toutes les agglomérations de notre territoire. Car, fort légitimement, il y a un cahier des charges à respecter. Ne serait-ce que pour la partie logistique et structurelle de ce rendez-vous qui requiert quelques obligations en matière de site d’accueil. Il est vrai que les localités qui disposent d’aires d’évolution accueillantes, situées idéalement au plus près d’un point d’eau trouvent grâce aux yeux de nos services techniques et nos partenaires…

Consacrer un budget global de 370 000 euros pour faire d’un concept destiné aux enfants un véritable succès populaire correspond-il à votre éthique ?

C’est notre rôle d’élu de créer les conditions optimales à l’épanouissement de la jeunesse par la découverte des exercices physiques et la pratique du sport. Outre le lien social que j’ai déjà évoqué, il ne faut jamais omettre de ses pensées que la plupart de ces enfants et adolescents qui bénéficient de ces activités ne partent pas en vacances avec leurs parents au cours de l’été. Yonne Tour Sport dont l’édition 2019 se préparera dès le terme de cette édition a d’ailleurs fait des émules dans d’autres départements français. Preuve que l’idée est attrayante ; la dupliquer ne peut être qu’une évidence pour nous…


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Paru le 29 juin dernier, le cahier spécial consacré par le média national à la région Bourgogne Franche-Comté met en relief quelques-unes des références illustres des arts de vivre et du tourisme haut de gamme, implantées sur le territoire nord-bourguignon. Ce support médiatique, édité juste avant le rush des congés d’été, pourrait valoir de belles retombées pour les établissements répertoriés…

PARIS : Le Spa des Clos de Chablis, la Côte Saint-Jacques à Joigny ou le tout nouveau Domaine de l’Ocrerie à Pourrain…ce sont quelques-unes des très belles adresses des arts de vivre et du tourisme haut de gamme, accueillies dans notre département, qui ont eu les honneurs de la rédaction du magazine féminin national.

Encarté dans le numéro paru le 29 juin, ce supplément fait la part belle aux vitrines incontournables du savoir-faire en matière de gastronomie et de tourisme dans la région Bourgogne Franche-Comté.

Imprimé à 8 624 exemplaires, ce dossier spécial conçu par les journalistes de la rédaction de « Elle » tombe à point nommé pour assurer la promotion de notre contrée. Les coups de cœur des journalistes parisiens devraient faire mouche auprès d’un lectorat, principalement féminin, et ciblé dans la catégorie des CSP +.

L’agence départementale YONNE TOURISME avait été contactée il y a environ un mois par la rédaction du magazine mensuel. Ses équipes en charge des relations avec la presse avaient fourni les meilleures adresses icaunaises correspondant aux critères de sélection du titre, à savoir les hébergements de qualité, les spas et les activités orientées vers le bien-être. Sans omettre, en parallèle, les aspects gastronomiques qui intègrent à leur manière les arts de vivre régionaux…


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Plus de cinq cents enfants, âgés de 6 à 16 ans, participaient au lancement de la nouvelle opération, devenue chaque année le fer de lance du Conseil départemental de l’Yonne et de ses partenaires dès le retour de la saison estivale. Profitant de la superbe installation de Monéteau, propice à recevoir ce type d’événementiel, ce « grand Barnum » d’animations ludiques, sportives et pédagogiques à destination de l’enfance, parfois privée de vacances, poursuivra jusqu’au 10 août inclus son itinérance si particulière, accueillie dans vingt-cinq autres communes du territoire…

MONETEAU : Charmoy, Chablis, Saint-Clément, Sergines, Saint-Florentin, Charny, Flogny la Chapelle, Quarré les Tombes…la liste des communes bénéficiaires de ce Yonne Tour Sport, édition 2018, est longue. Visant en priorité les zones les plus rurales de notre département, ce concept fait toujours l’unanimité auprès de celles et ceux qui en profitent le plus durant une vraie journée de loisir et de découverte : les jeunes pousses, âgées de 6 à 16 ans.

A l’instar des précédentes éditions, ce sont plus d’une trentaine d’activités à vocation sportive qui sont ainsi proposées à ces enfants. Ils sont trop heureux de pouvoir s’initier, aux côtés d’une quarantaine d’éducateurs, aux joies du tir à l’arc, de la plongée en bassin, du karting à pédales ou de l’escalade sur l’une des trois structures gonflables à l’estampille du Conseil départemental de l’Yonne.

Le record de fréquentation amené à être battu cette année…

Permettant de pratiquer de manière gracieuse ces nombreuses activités, Yonne Tour Sport a battu son record de fréquentation la saison dernière. Plus de 14 000 enfants avaient pris soin de s’immerger avec beaucoup d’intérêt au cœur de cet univers ludique et démonstratif. Une statistique qui pourrait évoluer encore à la hausse cette année.

La présence de plusieurs figures emblématiques du sport français (Eugénie DORANCE, Cyrille CARRE et Francis MOUGET, tous trois sociétaires du club de canoë-kayak auxerrois) ne devrait pas y être étrangère. Au vu du joli succès que se sont déjà procurés les trois champions aux multiples titres (nationaux, européens et même mondiaux) dès le lancement de l’opération.

Evènement attendu et espéré à chaque retour de l’été, Yonne Tour Sport est né en 2005 d’une réflexion pertinente du président du Département de l’époque, Henri de RAINCOURT. Observant la déshérence des animations destinées aux plus jeunes dans les petites communes durant les longs mois de juillet et d’août, l’élu avait alors réfléchi avec la direction des sports et de la jeunesse à compenser ce manque cruel d’activités ludiques.

Un concept qui a reçu une distinction nationale…

Le Conseil départemental s’était alors engagé à répondre à ces carences en apportant des éléments éducatifs accessibles à cette jeunesse, parfois oubliée, durant une journée d’animation. Ainsi est apparu un concept original qui a même reçu les honneurs au plan national (voir interview du président du Département Patrick GENDRAUD). Il a même fait florès dans d’autres départements français depuis…


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Portant en priorité sur les secteurs de l’agriculture, du tourisme, de l’éducation mais aussi dans la promotion des énergies renouvelables, de la culture, du sport et de l’innovation, la convention de coopération décentralisée, effective depuis le 05 juillet, rapproche ces deux territoires aux antipodes l’un de l’autre. Pourtant, entre la Province du Cap occidental et la Bourgogne Franche-Comté, il existe de réelles similitudes et de véritables enjeux de développement économique. Plusieurs projets dans les sphères viticoles et la filière touristique ont déjà vu le jour depuis 2001 visant à renforcer cette coopération internationale inédite…

DIJON : Vice-président de la Région Bourgogne Franche-Comté, en charge notamment de l’action internationale, Patrick AYACHE s’est félicité du rapprochement significatif avec cette province sud-africaine. Aux côtés du ministre des Opportunités économiques de la Province du Cap occidental, Alan WINDE et d’un aéropage de personnalités institutionnelles régionales, l’élu a paraphé une convention de partenariat très importante ce jeudi 05 juillet. Le document engage les deux collectivités pour une durée de cinq ans. Il stipule point par point le cadre dans lequel s’inscrira cette collaboration internationale très dense.

Priorité aux échanges économiques et au développement de la politique agricole…

Ce renforcement coopératif concernera prioritairement les secteurs de l’agriculture (les axes de formation afin d’initier les bonnes pratiques in situ qu’il s’agisse de la viticulture, de l’agro-alimentaire ou des filières agricoles…). Le développement des échanges commerciaux constituera une seconde priorité non négligeable au même titre que les rapprochements touristiques ou éducatifs. Quant à l’environnement, le sujet sera traité avec beaucoup d’intérêt avec le volet promotionnel sur les énergies renouvelables. Il sera aussi question de culture, d’encouragement aux échanges entre les écoles et les clubs sportifs et d’innovation.

En outre, la volonté d’initier de nouveaux partenariats économiques entre les deux parties fut au centre des discussions. Y compris en matière de politique agricole. A ce titre, la visite de deux centres de formation professionnelle du territoire intégrait le copieux programme de cette journée avec la découverte pour la délégation sud-africaine du CFPPA de Beaune (Côte d’Or) et l’ENIL de Mamirolle (Doubs).

Cela expliquait la présence d’un ensemble d’acteurs institutionnels et économiques impliqués dans la coopération internationale. Ainsi, on notait la présence de représentants de la BURGUNDY SCHOOL of BUSINESS, de la Chaire UNESCO et de nombreux chefs d’enreprise.

Une coopération avec l’Afrique du Sud vieille de plusieurs années…

En 2001, le centre de formation CFPPA de Beaune initie les premiers cycles pédagogiques en direction des salariés viticoles sud-africains. En coordination avec le Ministère de l’Agriculture de la Province du Cap occidental, des ouvriers de domaines viticoles mais aussi des sommeliers et des tonneliers s’immergent en Bourgogne pour y vivre cette expérience originale.

Petit à petit, le programme se diversifie. D’autres thématiques liées au renforcement des capacités agricoles s’ajoutent au cursus initial. Des stagiaires de la région du Cap occidental se forment en Côte d’Or depuis 2005. Même le Ministère de l’Agriculture de cette province sud-africaine y envoie des conseillers en charge de l’accompagnement à la création et au développement de projets agricoles majeurs depuis 2008. Plusieurs cadres suivent dès 2010 des échanges nourris en matière d’ingénierie de formation.

In fine, ce sont plus de 300 sud-africains qui ont pu ainsi bénéficier de ces séances informatives riches et intenses en Bourgogne Franche-Comté depuis les origines de ce partenariat. Parallèlement, près de 150 jeunes Français, issus de notre territoire, s’envoleront dans cette province du continent noir pour y accroître leurs connaissances.

La filière de l’hôtellerie/restauration noue des liens fructueux avec l’Afrique du Sud…

Il faudra attendre l’année 2014 pour que prenne naissance un nouveau projet de rapprochement éducatif entre les deux régions. Il se rapporte à la formation professionnelle dispensée en hôtellerie/restauration.

Dans l’absolu, le lycée Le CASTEL de Dijon prend attache avec différents centres de formation professionnelle de la Province du Cap occidental dont le TVET (« Technical and Vocational Education Training collèges »). Commencent alors des échanges réciproques de professeurs.

Puis, l’école hôtelière privée, basée à Johannesburg (« JHB Culinary and Pastry school »), organise des échanges d’étudiants via des stages professionnels conçus avec le concours des établissements de la région partenaire. Ces liens intéressants peuvent se développer favorablement grâce à l’implication de l’industrie hôtelière (hôtels, restaurants…) de Bourgogne Franche-Comté.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Articles

Bannière droite accueil