Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
logo banque populaire bourgogne franche-comté
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
110 Bourgogne
Région Bourgogne France-Comté
Criquet Magazine
Lycée Saint-Joseph de la Salle
mercato de l'emploi yonne bourgogne
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
chambre des métiers et de l'artisanat
Groupe La Poste
Chambre d'Agriculture de l'Yonne

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc-long.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
Chambre d'Agriculture de l'Yonne
Criquet magazine
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png
mercato de l'emploi yonne bourgogne
chambre des métiers et de l'artisanat
logo-110-bourgogne-ok.png

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

Depuis qu’elle a succédé à Frédéric THIRIEZ en novembre 2016 à la présidence de la Ligue de football professionnel (LFP), Nathalie BOY DE LA TOUR n’avait encore jamais eu l’opportunité de se rendre dans l’Yonne de manière officielle. C’est chose faite depuis ce vendredi 21 septembre où la dirigeante de la discipline sportive la plus populaire dans l’Hexagone a apporté sa caution suprême à l’initiative partenariale qui unit désormais l’AJ Auxerre, ACADOMIA et DOMANYS autour d’un concept éco-citoyen et civique dans l’air du temps…

AUXERRE : Première représentante de la gent féminine à siéger au conseil d’administration de la Ligue de football professionnel (LFP), Nathalie BOY DE LA TOUR en est aujourd’hui la présidente. Une ascension pas aussi insolite qu’elle n’en a l’air pour cette diplômée d’ESCP Europe (anciennement Sup de Co Paris), titulaire d’un Mastère et ayant fait ses gammes auprès des milieux professionnels du commerce et de la communication.

Elue pour un mandat de quatre ans, au sein de cette vénérable institution qui gère le cadre opérationnel, disciplinaire et juridique des clubs de football professionnels français, cette « tête blonde » bien remplie s’est immergée dans ce milieu longtemps hermétique aux femmes en devenant l’un des deux créateurs du premier salon grand public consacré à cette discipline.

« Cela se déroulait en 2004, confie-t-elle, c’était le « GALAXY FOOT » dont j’ai assuré la direction jusqu’en 2007 avant de rejoindre la Fondation du football… ».

Une fondation pour promouvoir la vision citoyenne du football…

Proposer un concept de formation incitative en direction de la jeunesse locale telle que l’a conçu l’AJ Auxerre et ses deux partenaires, ACADOMIA et DOMANYS, ne peut que la réjouir dans les faits.

Elle-même s’y est attelée il y a quelques années en arrière. Aux côtés de Philippe SEGUIN, puis de Patrick BRAOUEZEC, Nathalie BOY DE LA TOUR impose son style et sa méthode d’entrepreneuse au service de la Fondation du football. En y insufflant de la volonté citoyenne et de l’engagement, en y développant des vertus éducatives et de l’innovation sociale. En rebaptisant d’ailleurs l’appellation de cet instrument promotionnel qui deviendra « FondaCtion ». C’était en juillet 2014.

« Ce sont des démarches très encourageantes, poursuit-elle, et qui apportent une autre vision véhiculée par le sport. Par exemple, au sein de « FondaCtion », les opérations se déclinent autour de l’initiation à la santé, l’égalité des chances, l’environnement et le développement durable ou encore le fair-play et le respect d’autrui. Des valeurs semblables à celles que le club d’Auxerre vient de mettre en place avec la signature de cette convention de partenariat… ».

Là, où le challenge devient novateur et spécifique, c’est qu’il est la résultante profonde d’un club. En l’occurrence celui de l’AJA et de son président Francis GRAILLE qui n’a jamais caché ses intentions de prioriser un certain nombre d’actions à caractère humaniste et sociétal parmi ses projets.

90 % de jeunes ne deviendront jamais des joueurs professionnels…

Ce sont plus de 4 500 jeunes, vivant parmi près de 20 000 familles locataires des biens immobiliers de DOMANYS, qui en deviennent les vrais bénéficiaires. Grâce à un accès à une plateforme pédagogique conçue et optimisée par le leader national du soutien scolaire à domicile et spécialiste de la formation, ACADOMIA (voire l’article spécifique).

« J’apprécie l’initiative prise par les dirigeants de l’AJA, insiste Nathalie BOY DE LA TOUR, ce club demeure l’un des fers de lance de l’histoire du football professionnel en France. Ses origines évoquent déjà cette forte appétence à la transmission d’un savoir-faire et d’un savoir-être. Le concept qui a été officialisé ce soir s’inscrit dans une pure lignée d’évènements et de faits qui vont dans ce sens.

Les jeunes sportifs qui se dirigent vers le haut niveau éprouvent toujours ce cruel dilemme entre leurs études à poursuivre et une éventuelle future carrière de joueur professionnel. Or, 90 % des jeunes gens qui fréquentent les centres de formation à l’heure actuelle ne deviendront jamais des professionnels du football. Il est grand temps de s’intéresser à eux et de leur préparer aussi un avenir digne de leurs ambitions… ».

Une préoccupation que la Ligue de football professionnel prend aussi à son compte.

« Les instances officielles de ce sport doivent agir en responsable et faciliter l’insertion de ces 90 % de jeunes dans la vie active en leur octroyant les meilleures bases possibles. Tant au plan intellectuel par le biais de l’enseignement qu’au niveau de la citoyenneté, du civisme et du respect… ».

Motivés depuis l’âge de 15 ans, parfois un peu plus tôt, les jeunes pensionnaires des centres de formation, à l’instar de celui de l’AJ Auxerre, bénéficient dès lors d’une attention particulière des dirigeants de la Ligue professionnelle. Préparer leur avenir professionnel sans briser leurs rêves sportifs serait la plus belle des réussites pour la présidente de la vénérable institution.

Pour y parvenir, Nathalie BOY DE LA TOUR peut dorénavant compter sur un allié de poids supplémentaire sur cette voie de l’engagement sociétal et citoyen : le président de l’AJA Francis GRAILLE qui occupe désormais l’un des 23 sièges du conseil d’administration de la LFP.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Disposant d’une vitrine d’exposition qui sera présentée lors du salon des seniors les 05 et 06 octobre à Auxerre, le leader national de la distribution de produits orthopédiques et médicaux incitera les visiteurs à parcourir des kilomètres sur un vélo d’appartement. Au profit d’une noble cause : la recherche en faveur de la lutte contre le cancer…

AUXERRE : A chaque coup de pédale, c’est un geste supplémentaire au bénéfice de la recherche contre le cancer qui sera réalisé. Invitant les visiteurs du prochain salon des seniors à se mobiliser en faveur de cette cause, CAP VITAL SANTE espère récolter par ce biais, soit parcourir le plus grand nombre de kilomètres sur un vélo d’appartement, un joli pécule (un euro pour un kilomètre réalisé). L’enveloppe sera remise in fine aux responsables de la Ligue départementale contre le cancer de l’Yonne.

Pour la seconde édition de cet évènementiel auquel le distributeur de matériels et équipements paramédical et médical accorde son crédit, il s’agira de joindre l’utile à l’agréable. S’adonner à la pratique d’un exercice physique tout en relevant un sérieux défi basé sur l’altruisme !

Une idée séduisante qui plaît à la responsable de l’enseigne CAP VITAL SANTE à Auxerre, Amandine PACIELLO. D’ailleurs, le déroulé de cette action solidaire ne sera pas la seule surprise concoctée durant ce rendez-vous automnal.

Le stand sera conçu selon le schéma de la perte d’autonomie. Sous la forme concrète d’un appartement témoin de 70 mètres carrés. Le public pourra y flâner en découvrant les subtilités techniques existantes à ce titre-là.

Un simulateur de vieillesse dont le port se présente sous la forme d’un gilet pourra être testé au cours de cette manifestation.

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Le spécialiste de la bureautique, de l’informatique et de la commercialisation de fournitures de bureaux et d’ustensiles scolaires entame ce nouvel exercice avec beaucoup d’optimisme. De jolis contrats sont venus confirmer récemment la bonne vitalité de cette structure professionnelle, en place à Auxerre et dans l’Yonne depuis plus d’une décade. Les perspectives de développement se présentent sous de bons auspices pour son dirigeant, David PARIZOT. Ce dernier, responsable de la communication du « Club 15 », outil relationnel au service du Rugby Club Auxerrois, a effectué sa rentrée officielle il y a quelques jours sur le Sénonais lors d’une rencontre qui réunissait les chefs d’entreprise inféodés au réseau Entreprendre Bourgogne…

GRON : Détendu et satisfait de reprendre ses activités professionnelles, et promotionnelles en faveur de son club sportif de prédilection, le RCA (Rugby Auxerre Club) dont il anime le club d’affaires, David PARIZOT a débuté cette période de rentrée sous de bons alois. La société qu’il dirige depuis plus de dix ans ne connaît pas d’essoufflement dans sa propension à exercer son professionnalisme.

Bureautique, informatique, solutions technologiques, matériel de reprographie…OXO 89 est également passée maître dans l’art et la manière de vendre des fournitures. Qu’elles soient purement scolaires ou destinées à agrémenter les bureaux administratifs. Professions libérales, organismes publics, entreprises de services et industrielles mais aussi particuliers lui ont fait confiance dans cette relation privilégiée que cet entrepreneur communiquant a su décliner depuis tant d’années autour de lui.

De belles opérations avec le tissu professionnel local…

Profitant des retrouvailles du réseau Entreprendre Bourgogne, accueilli par un autre acteur économique qui possède le vent en poupe (Christophe ALLEMANDOU, PDG de PLASTIKPACK et actionnaire de la nouvelle société FRAPAK), David PARIZOT a eu l’opportunité de s’exprimer par notre intermédiaire sur sa rentrée économique.

« Les perspectives sont excellentes, devait-il préciser, nous avons conclu de belles opérations avec des partenaires professionnels… ».

Ainsi, près de 150 fauteuils de bureaux ont été acquis récemment par le leader mondial de la pompe industrielle MOUVEX afin d’équiper ses locaux. Une opération similaire aura permis au groupe de concessions RENAULT, SODIVA, de se doter de sièges confortables et de mobilier neuf pour équiper ses vitrines commerciales.

Prêt à anticiper sur les besoins de demain…

Pesant plus de 2,2 millions d’euros de chiffre d’affaires, OXO 89 dont le siège social est implanté à Perrigny emploie à l’heure actuelle une dizaine de collaborateurs. La rentrée scolaire aura été une excellente source de revenus pour l’enseigne. Elle propose des milliers de références de produits par le biais de la voie numérique.

« Nous avons connu une progression de notre chiffre au niveau de la vente de fourniture globale, ajoute David PARIZOT, le marché scolaire nous aura permis de diversifier nos activités en y affirmant notre compétence… ».

Dernièrement, le lycée de Saulieu (Côte d’Or) a sollicité la structure pour la vente et la pose d’un vidéo projecteur, de systèmes numériques tactiles et équipement WIFI.

Un nouvel enjeu est apparu également dans l’approche stratégique du métier : la dématérialisation des archives et des factures. Malgré une concurrence exacerbée, OXO 89 tire son épingle du jeu. Y compris sur le volet des obligations relatives à la pratique de la RGPD.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

C’est une obole généreuse de 1 400 euros qui tombe dans l’escarcelle de la jeune structure associative icaunaise apparue en février 2016. Ayant pour vocation de sensibiliser les publics au handicap visuel, Ensemble pour Voir 89 convertira le chèque offert par l’assureur mutualiste à l’achat de matériel pédagogique et d’accessoires utiles à la locomotion des malvoyants.

AUXERRE : Portée sur les fonts baptismaux à l’hiver 2016, l’association caritative Ensemble pour Voir a pour credo la sensibilisation la plus éclectique à la dure problématique du handicap visuel. Si les jeunes scolaires et les étudiants constituent une cible privilégiée pour accueillir cette source de renseignements, le grand public et les professionnels du bâtiment ne sont pas oubliés pour autant dans cette politique de communication volontariste.

Etre soutenue financièrement (et de manière altruiste) par GROUPAMA Paris Val de Loire représente une opportunité quasi providentielle pour la présidente, Isabelle PLEUX. Cette dernière, accompagnée de représentants de son comité exécutif et de personnes déficientes visuelles, a pu apprécier le don qui lui a été remis par le président de la Fédération départementale des caisses de l’Yonne, Pascal MAUPOIS, lors d’une cérémonie protocolaire aux accents sympathiques et chaleureux.

Un acteur économique mais aussi prévenant sur le plan de la solidarité…

L’enveloppe financière, un total de 1 400 euros, a été collectée lors d’une manifestation de relations publiques, les « Rencontres départementales » déclinée auprès des clients et sociétaires du spécialiste de l’assurance et de la prévoyance au cours de ce printemps. GROUPAMA Paris Val de Loire procède ainsi chaque année. Et offre une somme d’argent sous la forme d’un chèque à une association solidaire et caritative.

Précisons que le groupe régional n’est pas qu’un simple acteur économique. L’environnement sociétal lui parle au gré de son quotidien. En témoigne ses aides et interventions diverses, relayées par sa propre fondation santé au plan national, en faveur de la Fondation des maladies rares ou à travers des opérations menées auprès de l’Association des petits princes.

Oscillant entre 30 et 60 euros selon les variantes, le coût des cannes de locomotion constitue un budget conséquent que ne peuvent supporter les personnes malvoyantes. Aussi, Ensemble pour Voir a décidé d’acquérir ce type de matériel indispensable à la mobilité grâce à la générosité de l’assureur mutualiste.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Plantés il y a déjà une décennie, les vingt rangs de vignes, constitués de différents cépages, égayent de manière naturelle l’immense place centrale du groupe scolaire d’enseignement professionnel auxerrois. Hormis les aspects décoratifs et verdoyants, ils donneront naissance à la première cuvée de ratafia, faite maison, la saison prochaine. La vendange a été assurée par les élèves ces jours-ci dans le cadre d’un projet pédagogique…  

AUXERRE : L’obtention à terme d’une centaine de bouteilles de ratafia devrait permettre aux élèves du lycée des métiers d’Auxerre de s’exercer aux techniques de la viticulture au cours de cette saison.

Inscrivant un énième projet pédagogique à la liste non exhaustive des thématiques qui s’enseignent au sein du lycée VAUBAN, la direction a décidé de valoriser la vingtaine de rangées, plantées sur le site et composées d’un assemblage de cépages : gamay, pinot noir, chardonnay, aligoté, melon bourgogne, etc.

Il s’agira, sous la houlette d’un représentant du corps professoral, de produire la toute première cuvée de ratafia. Ce breuvage sucré et légèrement alcoolisé à l’estampille du lycée VAUBAN !

Une production qui se dégustera sur place…

Aidé en cela par un viticulteur du cru grâce à une convention de partenariat, l’initiative se vit aujourd’hui dans le cadre d’un véritable projet pédagogique. Il a pour but l’optimisation de cette vigne si caractéristique puisque implantée dans l’enceinte du complexe éducatif. Une stratégie que devait confirmer la proviseure Capucine VIGEL ayant adoubé le concept.

Si la vendange, récente, a été assurée par certains lycéens, ce sont les travailleurs à mobilité réduite et atteints d’un handicap de l’IME Auxerre qui en assurent régulièrement l’entretien.

Ce ratafia se consommera sur place. Une partie de la production étoffera les possibilités de dégustation du restaurant et bar d’application, « La Gourmandise ». En revanche, il n’est pas prévu de la commercialiser en dehors de l’établissement. Ni de l’exporter !

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Articles

Bannière droite accueil