Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg

Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cm.jpg

Plus de 850 scolaires, fréquentant les collèges de notre territoire, ont bénéficié du cycle de vulgarisation à la pratique automobile et à la découverte des risques routiers, « 10 de Conduite ». Quatre années de mise en place qui se sont révélées très positives de l’avis des instigateurs de cette opération pédagogique dont son principal promoteur, GROUPAMA Paris Val-de-Loire. Le processus sera reconduit dès l’année prochaine. Parce que la sécurité sur nos routes n’a pas de prix. Surtout lorsqu’il s’agit de préserver la vie de jeunes conducteurs…

AUXERRE : La prorogation du dispositif « 10 de Conduite » sur notre département devrait être effective d’ici quelques semaines. Sans surprise, les acteurs de ce concept pédagogique qui a su porter ses fruits selon l’Education nationale auprès des collégiens ont décidé de poursuivre l’aventure une année de mieux.

En 2020, les représentants de la Gendarmerie nationale et les CRS ainsi que les forces de police assureront un cycle supplémentaire de formation dans les collèges de l’Yonne.

Interrogé sur la pertinence de ce dispositif, le président de la caisse départementale de GROUPAMA Paris Val-de-Loire dans l’Yonne, Pascal MAUPOIS, s’est félicité de ce choix judicieux et responsable, éminemment stratégique pour l’assureur mutualiste.

Selon lui, le paraphe officiel autorisant la conception de ces futures séances serait prévu dès le terme des sessions en cours, c’est-à-dire à la fin mars.

« 10 de Conduite » possède aussi un autre prolongement positif dans sa conceptualisation actuelle, celui de rassurer les parents.

La variante « rurale » de la déclinaison, destinée aux élèves qui suivent des cursus de la filière agricole, représente un atout complémentaire dans cette démarche de proximité et de transmission des savoirs.

Comme aime le rappeler Pascal MAUPOIS, lui-même professionnel de l’agriculture, « un tracteur ne se conduit pas comme une automobile, d’autant que les vitesses autorisées sur les routes viennent d’augmenter... ».

En effet, ce type d’engin peut désormais circuler sur les réseaux routiers à 50 km/h, au lieu de 40 km/h jusqu’alors.

D’où l’impérieuse nécessité de bien maîtriser ces véhicules qui ne manquent ni de maniabilité ni de puissance. Et qui représentent in fine un potentiel de risques pour celles et ceux qui ne sauraient les piloter avec aisance…

La plus importante concentration cyclotouriste UFOLEP de France se peaufine depuis plusieurs mois avec un très grand sérieux et une scrupuleuse minutie de la part de son staff organisationnel. Mobilisant un minima de 120 bénévoles, l’édition 2019 se déclinera pour les plus courageux des participants en cinq circuits au kilométrage disparate pour les cyclos. Un parcours spécial grimpeurs de 90 km, à réserver uniquement aux férus de la discipline, devrait donner quelques sueurs froides à celles et ceux qui s’y aventureraient sans condition physique ! Quatre autres boucles accueilleront les adeptes de VTT. Quant aux amateurs de randonnée pédestre, ils auront la faculté de pouvoir pratiquer leur activité sur trois secteurs différents…

AUXERRE : A vos marques, prêt, partez ! Le compte à rebours qui s’égrène en faveur de cette manifestation sans pareil dans l’Hexagone nous rapproche de jour à jour de l’échéance fatidique. Le 08 juin, l’Yonne, mais aussi toute la Bourgogne Franche-Comté puisque ses participants proviennent de larges horizons géographiques, viendront en découdre, avec eux-mêmes, en se confrontant aux divers circuits concoctés par des organisateurs astucieux et méthodiques.

Et cette année, encore, ils n’y ont pas été de main morte à la lecture du copieux programme qui attend les valeureux adeptes de la petite reine ! Les boucles qui permettront aux sportifs de cheminer sur les routes plus ou moins accidentées de la région amèneront les participants à se ravitailler à Branches, Nitry, Saint-Bris-le-Vineux, Sarry et Vaux. De quoi donner le vertige pour les moins véloces des candidats !

Prenant son départ et son arrivée sur le parvis d’AUXERREXPO, la Franck Pineau est, doit-on le rappeler, aucunement une compétition cycliste sportive. Chacun roule à son rythme, et se procure au passage les bienfaits de l’activité physique.

Serge Le DOUSSAL : l’emblématique figure de proue aux commandes…

Clé de voûte de l’évènementiel, Serge Le DOUSSAL sera comme à l’accoutumée derrière les manettes de l’organisation. Même s’il pense à sa succession de manière récurrente mais non établie, l’ancien responsable de la commission technique UFOLEP de l’Yonne tiendra les rênes avec brio de ce vingt-deuxième rendez-vous.

Il est vrai que le charismatique personnage, dont la silhouette est reconnue et connue de beaucoup d’Auxerrois, ne fait pas ses 75 ans. A croire que la pratique du cyclotourisme conserve et se convertit en cure de jouvence !

milieu articles

Animé par une foi tenace, Serge est intarissable lors que sa pensée s’égare quelque peu vers les chemins de traverse de sa manifestation préférée. Il livre moult anecdotes innombrables qu’il a eues à glaner lors des précédentes animations.

Il en profite pour rendre un vibrant hommage au champion du monde des plus de 80 ans, le fringuant octogénaire, Jean JARROUSSE, mentor de Franck PINEAU et à l’origine de sa carrière de cycliste professionnel. Parrain très impliqué, Franck PINEAU a donné bien plus que son nom à cette concentration populaire en France. Il lui a apporté une âme. Celle que Serge Le DOUSSAL et son équipe de collaborateurs bénévoles, dont l’ancien ambulancier Xavier CHOIRAL, responsable du sport adapté dans l’Yonne, entretiennent avec conviction et humilité.

Comité d’organisation de la Franck Pineau :

www.lafranckpineau.fr

Date butoir des pré-inscriptions : le 13 mai 2019

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La formation de l’Yonne sera l’une des attractions musicales du fameux festival  « EMERGENZA » au FLOW à Paris le 13 avril. Une excellente opportunité de pouvoir donner le meilleur de soi-même devant la fine fleur des observateurs et professionnels de ce rock indépendant qui ne demande qu’à émerger lors de ce quart de finale…

PARIS : Originaire de l’Yonne, le groupe de rock aux influences celtiques se produira sur la scène atypique du FLOW, un concept très branché des nuits parisiennes le 13 avril prochain.

Ce rendez-vous d’exception, vécu dans la capitale, et sur la Seine grâce à cet espace flottant si caractéristique, représentera une grande première pour le groupe. En effet, celui-ci pourra interpréter ses morceaux de prédilection dans une salle d’une capacité de six cents places !

C’est dans le cadre du fameux festival « EMERGENZA », considéré comme la plateforme universelle de la scène rock émergente que Seb, Pascal et Gauthier feront preuve de dextérité musicale face au public. De manière acoustique mais aussi plus électrique selon l’humeur du moment !

Le groupe espère se qualifier pour la demi-finale qui se déroulera dans la salle mythique du New Morning. La finale, quant à elle, se disputera au Bataclan. La formation avait réussi à passer le tour précédent le 02 février en assurant une excellente prestation dans le complexe du « O’Sullivan » à Paris.

AROZENN s’est constitué au tout début de l’année 2018, autour de trois instrumentistes fondus de rock : Seb (guitare et chant) et Pascal (basse et chœur). Gauthier (batterie) se joindra au duo pour cet évènement.

N’en doutons pas, les trois Icaunais donneront le meilleur d’eux-mêmes ce soir-là lors de ce set, sans aucun doute inoubliable, programmé à 19 heures. Les musiciens ont déjà joué sur différentes scènes régionales de Bourgogne Franche-Comté et participent régulièrement à la Fête de la Musique.

Pour encourager AROZENN :

Venir à Paris (lien vers la billetterie) :

https://www.placeminute.com/festival/2nd_step_emergenza_13_avril_19,1,29299.html?langue=fr   

Les préventes sont à 11 euros auprès du groupe.

Les sélections pour la demi-finale s'effectuant à mains levées.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Un contact pour les suivre à Paris : le 06.80.62.38.26. ».

 

Le 08 avril se déroulera dans la capitale de l’Yonne une initiative pour le moins originale en matière de recrutement. La Maison de l’Emploi de l’Auxerrois proposera une méthodologie novatrice en partenariat avec la structure 60’INSIDE. Un jeu « escape game », concocté sous la forme de deux sessions d’une vingtaine de minutes, permettra à des candidats à l’emploi et à des recruteurs de mieux se découvrir mais de façon ludique. Des énigmes ont été imaginées spécialement pour cette occasion : elles serviront de prétexte pour démasquer les recruteurs…

AUXERRE : L’originalité sera de mise pour cette future animation déclinée par la Maison de l’Emploi de l’Auxerrois. Quatre recruteurs de la zone des Clairions se prêteront à ce dispositif ludique hors des sentiers traditionnels du recrutement.

Le principe n’est pas si complexe que cela. Deux tables de huit personnes (six candidats et deux recruteurs) seront disposées dans les locaux de la société 60’INSIDE à Auxerre. Cette dernière, partenaire de l’opération, propose des activités d’escape game.

Quatre employeurs seront, quant à eux, immergés parmi les candidats qui sont en quête de nouveaux collaborateurs. Ces spécialistes de la R.H. représentent des secteurs d’activités différents. Le but de la manœuvre sera, à l’aide d’énigmes conçues spécifiquement pour cette session, de débusquer les recruteurs.

« En fait, explique Olivier HEMARD, directeur de la Maison de l’Emploi de l’Auxerrois, tout repose sur le comportement du candidat en fonction de leur savoir être. Le scénario comporte plusieurs indices qui facilitent l’appréciation des recruteurs. Ces derniers peuvent jauger les attitudes et le mode opérationnel usité par les candidats pour résoudre l’énigme… ».

Une fois, cette devinette résolue, une séance de débriefing donnera ensuite l’opportunité à chacun des participants de pouvoir échanger. Avec cette méthode, le C.V. et la lettre de motivation n’ont pas raison d’être.

Pour y participer, rien de plus facile. Il suffit de s’inscrire auprès de la Maison de l’Emploi de l’Auxerrois car le nombre de place est limité à douze personnes.

Renseignements via  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les nouvelles technologies de la communication sont devenues prioritaires pour l’un des ténors emblématiques de la distribution automobile de notre territoire. Soucieux de capter l’intérêt du plus grand nombre d’une clientèle, rajeunie et friande de spontanéité dans ses échanges, le concessionnaire multimarques a initié une stratégie payante via le numérique. Sans omettre, pour autant, le facteur humain. Depuis quelques semaines, la direction de la Communication, du Marketing et de la Digitalisation s’en trouve par ailleurs renforcée grâce à l’apport de nouvelles compétences…

AUXERRE : Un mois d’intervalle aura suffi à deux recrues supplémentaires pour être happées par l’entreprise en un laps de temps record ! Une irrésistible envie de faire appel à de nouveaux profils qui traduit la volonté intrinsèque du groupe JEANNIN de poursuivre ses efforts en matière de communication digitale.

Tout d’abord, un développeur web est venu grossir les rangs de la cellule ad hoc, celle qui est pilotée par la directrice de la Communication, du Marketing et de la Digitalisation, Sophie SANCHEZ. Pour couronner le tout, le service y a adjoint le savoir-faire d’un assistant de communication CRM.

Ce pôle occupe désormais une place ô combien stratégique et prépondérante dans l’organigramme directionnel de la structure. Il assure l’optimisation de la notoriété et de l’image du groupe tant en interne que vers l’extérieur.

Structuré depuis trois ans, le département de la Communication, du Marketing et de la Digitalisation s’est fixé, il est vrai, une somme importante d’objectifs à atteindre dans sa feuille de route.

En recevant l’absolution du président-directeur-général de la société, Yves JEANNIN, qui suit avec grand intérêt les progrès réalisés par ces technologies ergonomiques et modernistes. Lui-même croit dur comme fer aux bienfaits vertueux et aux bénéfices que ces processus ultra réactifs peuvent engendrer pour son outil de travail.

milieu articles

Une entreprise à la pointe en matière de digitalisation

Le postulat est simple pour le groupe JEANNIN. Le mode sélectif des consommateurs a évolué depuis l’avènement de ces systèmes électroniques. Si la fréquence du nombre de visites en concessions s’est tout naturellement étiolée, il n’en est rien, en revanche, de la découverte des différents modèles et services déclinés par le concessionnaire aux multiples marques sur la toile. Mais, in fine, le futur acquéreur transitera nécessairement vers l’un des vingt points de vente de l’entité professionnelle, répartis sur les départements de l’Aube, de la Seine-et-Marne et de l’Yonne, pour signer le précieux contrat.

Autre constat : il est judicieux pour l’entreprise de travailler au mieux les 18 000 internautes qui constituent sa communauté Facebook. Les réseaux sociaux intègrent à plein temps ce désir de développement. Y compris le e-commerce, devenu un vecteur de nouvelles opportunités marketing.

En interne, JEANNIN Automobiles prend aussi un certain nombre d’initiatives relationnelles. Via la création d’une newsletter régulière qui permet d’adresser un flux d’informations conséquent aux 380 collaborateurs du groupe.

Les apports du numérique se font sentir dans la relation à la clientèle. Celle-ci peut déclencher à tout instant un rendez-vous en ligne, qui s’intègrera en direct dans le planning du chef d’atelier, à titre d’exemple. Un gain temporel considérable, garant d’une vraie traçabilité. Et du souci d’améliorer sans cesse la relation à la clientèle…

Page 1 sur 212
Bannière droite accueil
Bannière footer