Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
logo banque populaire bourgogne franche-comté
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
110 Bourgogne
Région Bourgogne France-Comté
Criquet Magazine
Lycée Saint-Joseph de la Salle
mercato de l'emploi yonne bourgogne
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
chambre des métiers et de l'artisanat
Groupe La Poste
Chambre d'Agriculture de l'Yonne

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc-long.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
Chambre d'Agriculture de l'Yonne
Criquet magazine
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png
mercato de l'emploi yonne bourgogne
chambre des métiers et de l'artisanat
logo-110-bourgogne-ok.png

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

La PME de Saint-Julien du Sault, spécialisée dans l’importation, le conditionnement et la distribution de fruits secs auprès des circuits professionnels, occupera un stand lors de ce rendez-vous incontournable des métiers de bouche, fréquenté par les artisans, chocolatiers, pâtissiers et grossistes de France. Ce sera une excellente opportunité pour son dirigeant, Benoît CHAIX, de montrer le savoir-faire de cette entreprise, âgée de 75 ans…

 

SAINT-JULIEN-DU-SAULT : Du 28 octobre au 01er novembre, le responsable de la société SILVAREM, filiale française du groupe STELLIFERRI (FERRERO)-leader européen de la transformation de noisette avec 40 000 tonnes par an, se mobilisera sur l’un des événementiels importants de cet automne, le Salon du chocolat à Paris, porte de Versailles.

L’opportunité sera excellente pour lui et ses collaborateurs d’y croiser un large public, toujours très friand de découvrir les nouvelles subtilités gustatives des confiseries en tout genre. Mais, la cible qui interpelle le plus l’entrepreneur de l’Yonne restera les artisans de la pâtisserie, chocolaterie et confiserie.

Auxquels, il est nécessaire d’ajouter les industriels de l’agro-alimentaire, les transformateurs, les biscuitiers, et les grossistes.  

Pesant 11 millions d’euros de chiffre d’affaires, SILVAREM importe, conditionne et distribue ces produits auprès des circuits professionnels. Soit  environ 1 200 tonnes annuelles de fruits secs dont 80 % de noisettes et d’amandes. Ces produits provenant pour l’essentiel d’Italie et de Turquie.

Employant huit salariés dont une responsable de qualité, l’entreprise de l’Yonne possède une forte clientèle d’industriels. 20 % de ses partenaires sont issues de la filière distribution avec quelques références en la matière parmi ceux-ci, à l’instar de POMONA. La structure se développe davantage à l’international depuis quelques saisons avec une clientèle pro, basée en Allemagne et en Suisse.

Dans l’actualité quasi immédiate de la société, signalons le lancement du nouveau site multimédia au 01er octobre. A vocation semi-marchand, il permettra de mieux cibler les 800 artisans, boulangers, pâtissiers mais aussi restaurateurs, chocolatiers, glaciers et biscuitiers, déjà clients, qui se servent auprès du conditionneur. Ce site, presque finalisé en cette fin d’été, est l’œuvre du groupe ELIOS, une entreprise originaire d’Orléans.

Son intérêt sera de présenter les cours très fluctuants des fruits secs, des fiches techniques sur les diverses références de produits composant une gamme de 500 possibilités ainsi que la politique tarifaire.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Six heures à peine après sa prise de fonction, Julia CAPEL-DUNN, nouvelle sous-préfète d’Auxerre et directrice de cabinet du préfet de l’Yonne Patrice LATRON, a pris ses premiers contacts avec les médias du territoire icaunais. Histoire d’évoquer son futur mode opératoire, de se présenter au travers un parcours plutôt flatteur et d’en savoir davantage sur le nouveau département qui l’accueille…

 

AUXERRE : « Je ne suis présente dans le département de l’Yonne que depuis quelques heures, mais je sais déjà que certains dossiers importants m’attendent sur le coin d’un bureau ! ». Avec un zeste d’humour, la nouvelle sous-préfète d’Auxerre, Julia CAPEL-DUNN, sait que les prochaines journées de son emploi du temps seront très chargées.

Entre les visites protocolaires aux milieux institutionnels et économiques, la gestion de dossiers quelque peu brûlants et la découverte de ses collaborateurs, la directrice de cabinet du nouveau préfet, lui-même en poste depuis le 21 août, ne devrait pas chômer un seul instant.

Agée de 41 ans, la diplômée de l’Institut régional d’administration (IRA) de Lyon troque une fonction similaire de sous-préfète des Ardennes (elle occupait le poste depuis avril 2013 à Sedan) pour une double activité de sous-préfète et directrice de cabinet dans l’Yonne.  

Un binôme efficace avec le nouveau préfet

Durant deux saisons, la jeune femme, passionnée de littérature et civilisations étrangères (licence obtenue en université à Dijon) s’applique à gérer de manière optimale d’importantes problématiques liées à l’économie dans une contrée plutôt éprouvée par la crise tout en abordant ses aspects sécuritaires. La Belgique n’étant distante que d’une trentaine de kilomètres de la seconde ville de ce territoire excentré…

Chef du département des réfugiés et de l’accueil de demandeurs d’asile au secrétariat général à l’immigration et à l’intégration au ministère de l’Intérieur en 2008, Julia CAPEL-DUNN remplace Emmanuelle FRESNAY, entre-temps nommée au sein d’une direction de ce grand ministère d’Etat.

« Je ne vois que des avantages à mon affectation dans l’Yonne, devait-elle préciser pour conclure, nous devrions former un binôme complémentaire avec le nouveau préfet, Patrice LATRON, prêts à prendre en main la gestion de tous les dossiers prioritaires… ».

Une équipe efficace au service de l’Yonne : c’est tout ce que l’on peut souhaiter aux habitants de ce territoire…


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Tutoyer les sommets est devenu une habitude usuelle pour le chef de l’établissement haut de gamme de Joigny et son épouse. L’apport de la cinquième étoile, pour la partie hôtelière du site, début août confirme le sérieux et le professionnalisme de ces figures emblématiques des arts de vivre. Additionné aux deux étoiles déjà reçus par le restaurant, et grâce à ce nouvel accessit, c’est bel et bien une pluie d’étoiles qui auréole ce temple incontestable de la gastronomie et du bien-être à la française…

JOIGNY : Table des grands rendez-vous, professionnels ou familiaux, la Côte Saint-Jacques résonne toujours comme une appellation mythique dans l’esprit de bon nombre d’épicuriens. Français et étrangers.

Somptueux, le cadre incite à la détente et au repos avec la présence d’un magnifique univers aquatique. Il facilite aussi la coupure nécessaire avec le monde profane. Que dire de l’univers culinaire qui y est proposé avec tant de subtilité et de goût ?

Ce sont ces éléments convertis par les équipes professionnelles liées à la cause des arts de vivre qui auront permis l’attribution de cette énième récompense, saluant le sérieux de toute une vie. Celle de Karine et Jean-Michel LORAIN…

Référencée « Relais et Châteaux », la structure familiale (personne n’a oublié le talent de Michel LORAIN perpétré aujourd’hui par son fils) bénéficie de ce sésame supplémentaire en toute logique.

Disposant de vingt-deux chambres à l’esthétisme flamboyant et agréable au regard, l’hôtel de Joigny accueille une clientèle étrangère en provenance des quatre coins du globe.

Deux établissements 5 étoiles dans l’Yonne…

Havre de paix et de tranquillité, l’endroit profitera de ce nouveau label qualitatif en termes de visibilité et de reconnaissance. Quant au savoir-faire, il émane aussi des soixante-dix collaborateurs qui y exercent leurs talents. Karine et Jean-Michel LORAIN doivent ce nouveau succès au travail de leurs équipes dont une vingtaine de personnes uniquement affectées à la gestion logistique, commerciale et administrative de l’hôtel.

L’Yonne n’enregistre à ce jour qu’un autre établissement de même référence internationale : le Domaine de VAULT de LUGNY, dans la proche région de Vézelay. Il est vrai que la difficulté pour atteindre ce niveau distinctif est particulièrement complexe, avec l’obligation de respecter un cahier des charges des plus drastiques.  

Sur l’ensemble des établissements nationaux, 18 000 hôtels possèdent une classification  qualitative. Trois cents d’entre eux ont pu déjà toucher le « Graal » avec ce firmament que représente le niveau cinq étoiles. Toutefois, il demeure encore une dernière marche qui pose réflexion : intégrer la liste rarissime des palaces. Serait-ce le prochain objectif de Karine et Jean-Michel LORAIN ?


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Le 10 juillet dernier, depuis la mairie de Venoy, la nouvelle édition du Yonne Tour Sport prenait son envol pour la douzième année consécutive. L’expérience s’adressait comme à l’accoutumée au jeune public âgé de 6 à 16 ans dans de nombreuses communes du territoire nord-bourguignon avec un unique objectif : faire participer de manière gracieuse le maximum d’enfants et d’adolescents à des journées d’activités sportives…

 

VENOY : A l’identique des saisons précédentes, le Conseil départemental de l’Yonne a offert cette année encore la possibilité aux enfants et adolescents du territoire icaunais de découvrir la pratique du sport par le biais d’une campagne de sensibilisation grandeur nature. Du 10 juillet au 11 août, la caravane de l’opération Yonne Tour Sport s’est déplacée dans un peu moins d’une trentaine de localités avec ce désir de convaincre petits et plus grands de s’adonner à la joie de disciplines sportives, parfois méconnues.

Pour l’organisateur de l’événement, cette formule découverte itinérante correspondait à une double volonté : animer le territoire rural durant la longue période estivale et surtout proposer aux enfants, notamment ceux qui n’ont pas la chance de partir en vacances, une alternative constructive en participant à des ateliers de pratiques sportives originales encadrées par des professionnels. 

 

Vingt-cinq dates destinées à accueillir plus de 15 000 enfants…

Ce sont plus de 15 000 enfants dont 80 % étaient des individuels qui ont pu prendre part à ces sessions très conviviales. Ici, sur le Yonne Tour Sport, pas d’esprit de compétition. Juste un aperçu pédagogique d’épreuves pouvant apporter dans l’instant un moment de détente. Voire, pourquoi pas, une incitation à prolonger les cours dès la rentrée en rejoignant une association officielle. On peut penser aux joies du tir à l’arc, de certains arts martiaux comme le judo ou le karaté, la plongée (l’un des ateliers les plus suivis durant ce périple original).

Pour Philippe LALA, directeur des Sports et de la Jeunesse dans l’Yonne, « cette manifestation favorise le lien social et rend les activités sportives plus accessibles même dans les endroits les plus reculés du territoire ».

Rendez-vous devenu incontournable pour de nombreuses familles, le Yonne Tour Sport reçoit aussi le soutien de nombreux partenaires économiques et institutionnels. Aux côtés des attractions sportives, les plus diverses et insolites, certains organismes n’hésitent pas à se démarquer sur leurs stands en accueillant à chaque étape les visiteurs. C’est le cas des sapeurs-pompiers, de la gendarmerie, de la Croix-Rouge, mais aussi de structures moins officielles telles que GROUPAMA, des ambulances CHOIRAL ou du concessionnaire, JEANNIN Automobiles, qui met toujours à disposition des organisateurs des véhicules dernier cri sur l’événement. Quant aux communes d’accueil, elles apprécient aussi cette animation offerte par le Département et sont de véritables partenaires de l’opération, en facilitant l’accueil de la caravane tout en prenant en charge l’équipe d’éducateurs lors des repas.

Une douzième édition ponctuée de nouveautés…

Cet été, les suiveurs du Yonne Tour Sport ont pu apprécier les innovations. En particulier, celles conçues autour de la connaissance générale et de la culture avec la réception de la Bibliothèque départementale sur une dizaine de dates. Au-delà des nombreux ouvrages proposés, pour petits et grands (romans, BD, guides de voyages, albums illustrés...), des liseuses ont été mises à disposition tandis que les ressources numériques du portail COLYBRIS 89 étaient présentées en parallèle avec la presse et la musique indépendante.

Le camion-podium du Conseil départemental devait accueillir bon nombre d’animations et de jeux durant ces semaines festives, sous la houlette du maître de cérémonie, Philippe MAUDUIT, de la société MGM Evènements, et de ses équipes d’animateurs. La plupart des questions posées durant les jeux sous la forme de quizz portaient sur les compétences du Conseil départemental et son fonctionnement. De quoi joindre l’utile à l’agréable en matière d’informations !

Et de permettre au sport et à la culture de se mêler progressivement pour faire du Yonne Tour Sport un véritable lieu de plaisir et de rencontres. Rappelons que le Conseil départemental porte d’autres manifestations de la même mouture telles que Yonne Sport Seniors, Yonne Sport Adapté, Yonne Nature Sport ou le Raid des Collégiens. Le nouveau Raid des Cycles 3 s’inscrit dans la même veine avec ce besoin de raffermir les liens sociaux et la convivialité entre participants.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

3,10 % bruts versés au titre de l’année 2016. Le chiffre est tombé après quelques semaines d’attente. Il rassure les sociétaires investisseurs et correspond à la rémunération très intéressante que percevront les bénéficiaires des certificats mutualistes, ce nouveau mode de placement lancé au printemps dernier par le spécialiste de l’assurance et de la prévoyance, GROUPAMA.

 

ORLEANS : Lors de l’assemblée générale de la Caisse régionale Paris Val de Loire au printemps, les élus et représentants du groupe ont approuvé le montant de la rémunération des nouveaux certificats mutualistes. Elle ne constituera pas, pour autant, une référence récurrente pour les années à venir. Précisons que ce montant s’apprécie avant prélèvements sociaux et impôts.

L’année dernière, nombreux furent les sociétaires de l’assureur mutualiste à avoir acheté ces titres perpétuels, sans droit de vote, émis par les caisses régionales. Ce sont au total près de 14 millions d’euros de titres qui ont été souscrits pour la seule caisse Paris Val de Loire, comprenant sept départements dont le seul de Bourgogne Franche-Comté, celui de l’Yonne.

Rappelons que la caisse régionale Paris Val de Loire représente 605,5 millions d’euros de chiffre d’affaires global pour 295 980 clients et sociétaires et 407 % de ratio de solvabilité 2.

A l’aide de ce nouveau dispositif d’épargne, l’assureur mutualiste accentue sa prégnance sur le territoire. Parmi les exemples d’engagements qui bénéficieront de cette manne financière supplémentaire : un fonds sur les domaines agro-santé-distribution et industriel, des aides aux PME régionales au niveau de leur infrastructure, l’amorçage de nouveaux projets économiques ainsi que du capital développement à destination des entreprises. Le succès aidant, de nouveaux titres de ces certificats mutualistes si attractifs ont été proposés dès le 01er janvier 2017…


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Articles

Bannière droite accueil