Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
logo banque populaire bourgogne franche-comté
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
110 Bourgogne
Région Bourgogne France-Comté
Criquet Magazine
Lycée Saint-Joseph de la Salle
mercato de l'emploi yonne bourgogne
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
chambre des métiers et de l'artisanat
Groupe La Poste
Chambre d'Agriculture de l'Yonne

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc-long.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
Chambre d'Agriculture de l'Yonne
Criquet magazine
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png
mercato de l'emploi yonne bourgogne
chambre des métiers et de l'artisanat
logo-110-bourgogne-ok.png

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

C’est sur les ondes de France Bleu Auxerre ce vendredi 27 octobre que Jean-Luc LAROCHE, président de l’AGEA Bourgogne, chambre fédérale qui regroupe l’ensemble des réseaux d’agents généraux d’assurance en France, dévoilera les contours de la nouvelle édition de « Bien vu ensemble ». La déclinaison de cette campagne informative se traduira par la distribution de 60 000 kits et gilets jaunes au niveau de l’Hexagone dont 2 000 d’entre eux seront destinés aux enfants des groupes scolaires de l’Yonne…  

 

AUXERRE : Partant d’un simple postulat, celui généré par le passage à l’heure d’hiver qui occasionne une surmortalité des piétons et cyclistes, la fédération nationale des agents généraux d’assurance en France, regroupés sous le vocable AGEA, a décidé de se mobiliser lors d’un vaste exercice de communication.

Afin de réduire le nombre de victime, et permettre le renforcement de la visibilité sur les routes et les trottoirs, des kits de sécurité, baptisés « Bien vu ensemble », seront offerts aux enfants scolarisés ainsi qu’à leurs accompagnants dans plus de 46 établissements de l’Yonne.

Se déroulant en partenariat avec France Bleu Auxerre et la Sécurité Routière, cette judicieuse initiative se déclinera aussi auprès des agences d’assurance partenaires dans le département. Le déploiement de ces kits sécuritaires s’effectuera du 06 au 10 novembre comme l'a précisé le président régional Jean-Luc LAROCHE.

A noter, que l’école Jeanne d’Arc à Sens et l’école des Clairions à Auxerre recevront un éclairage médiatique avec la signature d’un partenariat des services de la Sécurité Routière, via la préfecture et les sous-préfectures. L’évènement se déroulera le 07 novembre en fin de matinée. Une troisième école dans l’Avallonnais bénéficiera des mêmes avantages.

Avec plus de 65 % d’adhésion, AGEA demeure la fédération des intermédiaires en opération d’assurance sous le statut d’agents généraux. Plus de 12 000 professionnels, répartis sur 19 réseaux de compagnies différentes, sont recensés à l’heure actuelle dans le pays. Leur contribution à ce projet de sensibilisation aux risques routiers s’inscrit dans le cadre d’un acte éco-citoyen…


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Se rendre chez le 17ème du classement de Ligue 2 ne sera pas chose aussi facile pour les protégés de Francis GILLOT au soir de ce vendredi 27 octobre. Au plan comptable, cinq petits points séparent ces deux formations qui ont connu des fortunes similaires depuis le début du championnat. Même si aujourd’hui, le club bourguignon a repris quelques couleurs en se hissant à la onzième position de ce tableau pour le moins disputé. Mais après son laborieux faux pas contre le Racing Club de Lens (6 à 0), l’équipe de l’Ain aura à cœur de se racheter devant un public chauffé à blanc et en espoir de revanche. Gare à la nasse qui pourrait se refermer inexorablement sur les joueurs auxerrois si ces derniers manquaient d’humilité…

 

AUXERRE : Même si l’international polonais Ludovic OBRANIAK ne sera pas encore aligné sur la feuille de match, les footballeurs auxerrois connaissent néanmoins un net regain de forme depuis plusieurs journées. Et de méritantes victoires obtenues contre des adversaires plutôt coriaces et ayant fait jeu égal avec le team de Francis GILLOT !

Cependant, beaucoup s’interrogent sur la durée de cette dynamique actuelle. Le moral regagne petit à petit le lot des supporters. Quant aux joueurs, ils ont su démontrer sur la pelouse qu’ils étaient capables du meilleur après avoir connu le pire le mois dernier.

Le podium en ligne de mire si les victoires s’enchaînent…

Le coach a retrouvé le sourire même s’il confirme ne pas se contenter que de cela. « Nous ne sommes pas encore à 100 % de nos aptitudes, explique-t-il en conférence de presse, mais nous progressons de manière positive. Les joueurs, y compris les plus jeunes encore peu habitués à ces rencontres de haut niveau, ont su prendre à bras le corps leurs responsabilités. Les entraînements s’effectuent dans le plus grand des sérieux. Si nous poursuivons sur cette lancée, j’ai bon espoir de revenir sur les cinq ou six premiers du peloton de tête…en glanant le maximum de points ».

Il est vrai que la distance est déjà tangible entre le Stade de Reims qui caracole au sommet du classement avec ses 27 points (dix de mieux que l’AJ Auxerre), l’AC Ajaccio (second) et le Paris Football Club (troisième) et l’ensemble de leurs poursuivants. Mais, à bien analyser le haut de tableau de ce championnat : Nîmes (4ème) et Lorient (5ème) ne sont guère éloignés de l’unique pensionnaire bourguignon en Ligue 2.

« Nous avons une marge de progression importante, ajoute Francis GILLOT, et nous devenons plus serein rencontre après rencontre… ».

De là à dire que l’AJ Auxerre puisse prétendre tenir les rôles de premier choix dans cette compétition au cours de ces prochaines semaines n’est pas improbable. Peut-être, comme devait le suggérer l’entraîneur de l’équipe première, « que certains clubs du haut de tableau connaîtront une baisse de régime avant Noël…».

Se méfier du sursaut vengeur de Bourg Péronnas…

Il faudrait alors en profiter avec efficacité pour accumuler les victoires, synonymes de points salvateurs au compteur. Mais, l’étape immédiate de ce long cheminement vers les sommets se nomme Bourg Péronnas. Après le naufrage de l’équipe face à Lens (6-0), les Bressans n’auront qu’une seule envie : se reprendre avec férocité surtout devant leur public.

« Cette équipe possède de très belles qualités offensives, constate Francis GILLOT, ils vont se créer de nombreuses occasions : nous devrons alors les surprendre par des contres assassins… ».

Mais de l’avis du coach auxerrois, jouer chez eux après un tel coup de semonce ne pouvait plus mal tomber pour lui et ses hommes. L’engagement devrait être total lors de cette partie et gare à la casse côté blessures.

« Nous sommes prêts dans nos têtes afin de ne pas être surpris d’un accueil trop viril…A nous de conserver toute notre vigilance à l’arrière ».

Concluant sur l’adversaire du jour, désigné par le sort à l’occasion du 7ème tour de la Coupe de France (11 et 12 novembre), le club de Chamalières (National 2), Francis GILLOT se montre somme toute méfiant.

« C’est une compétition que j’affectionne beaucoup. Il nous faudra aborder ce premier tour avec de l’enthousiasme et de l’exigence, après on se donnera à fond pour espérer ramener ce trophée à la maison… ».

Et loquace de préciser qu’il demanderait des renseignements plus complets au président Francis GRAILLE, originaire de l’Auvergne, où évolue le club du Puy de Dôme !


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

TANZANIE : L’élu breton paraplégique, Yann JONDOT, a vaincu le plus haut sommet d’Afrique, au terme d’un périple époustouflant, conçu et réalisé en compagnie des sportifs de l’extrême, Isabelle CHEMIN et Arnaud CHASSERY.

 

Mardi 24 octobre aux alentours de 15 heures, et sous un temps clair et dégagé, ils ont atteint les 5 595 mètres de ce monstre de l’alpinisme, avec beaucoup d’émotion mais aussi de joie.

 

Ce fabuleux exploit, significatif du dépassement de soi-même, était à la base un défi insolite au service de la cause du handicap et de l’accessibilité nécessaire à tous. Un défi qui fera date indiscutablement !


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

L’un est paraplégique et a accumulé de nombreuses heures d’entraînement afin de mieux évacuer son stress le moment venu. L’autre n’a de cesse de multiplier les exploits aux quatre coins de la planète, se surpassant à chaque challenge pour atteindre ses objectifs. Les deux forment un tandem de sportifs de l’extrême inattendu, prêts à se surpasser pour relever des paris que les plus audacieux n’oseraient tenter. Ils espèrent gravir le point culminant de l’Afrique ce mardi 24 octobre après cinq jours de tension absolue…et fort dans leur tête d’une aventure humaine inimaginable…

 

TANZANIE : Escalader en fauteuil roulant l’un des légendaires sommets de la planète ne ressemble pas à une sinécure pour l’élu breton, Yann JONDOT. Bien au contraire, ce courageux sportif, paraplégique depuis l’âge de ses 22 ans, se réjouit à l’idée de vaincre l’adversité et devenir un exemple pour des milliers de personnes vivant les mêmes difficultés que lui en matière d’accessibilité à la suite d’un handicap.

C’est précisément pour défendre les intérêts de ces personnes, dites à mobilité réduite, et qui attendent toujours les concrétisations vertueuses de la loi de 2015 (l’ouverture à l’accessibilité pour tous dans les lieux publics plus que jamais malmenés aujourd’hui) que Yann JONDOT a choisi de délaisser le temps d’une escapade insolite son mandat d’élu de la nation afin de faire preuve d’exemplarité.

En bon breton qu’il se doit, le maire de Langoëlan (Morbihan) a alors opté pour un pari fou : faire l’ascension du Kilimandjaro, mythique montagne de 5 895 mètres, dont les versants encore enneigés se partagent entre le Kenya et la Tanzanie. 

Le soutien d’Arnaud CHASSERY et d’Isabelle CHEMIN, sportifs accomplis…

Muni d’une « joëlette » pour ses déplacements à flanc de montagne, l’élu breton ne s’est pas lancé dans ce périple à risque sans prendre un minimum de précautions, et surtout de précieux renseignements. S’informant auprès de la population tanzanienne sur le « caractère spécifique » que pouvait lui réserver la plus haute montagne africaine, Yann a bénéficié de renseignements importants fournis par Déo, premier sportif paraplégique local à avoir rallié le sommet dès 2013.

Nonobstant ses craintes, il a également sollicité l’aide de deux sportifs à la notoriété reconnue dans le sérail de l’impossible : Isabelle CHEMIN, une habituée de la Tanzanie qui accompagne avec constante régularité des sportifs handicapés dans leurs exploits montagnards. Son association, « chemindesens », créée à Grasse où réside la jeune femme, lui sert de relais pour la déclinaison de ces actes héroïques mûrement réfléchis.

Deuxième atout de poids pour le Breton : la présence à ses côtés de l’Icaunais, Arnaud CHASSERY, habitué des défis improbables comme la traversée à la nage de la Manche à maintes reprises ou du détroit de Gibraltar, séparant l’Europe de l’Afrique. Un rendez-vous capital pour le jeune homme de Chamvres qui avait ensuite poussé le bouchon plus loin encore, aux côtés de son ami, Philippe CROIZON, en reliant les cinq continents par la voie maritime et en conditions délicates…

A 1 595 mètres du toit de l’Afrique !

Profitant de ces deux partenaires ultra qualitatifs et de son équipe d’accompagnateurs dévouée à cette noble cause, Yann JONDOT est arrivé dimanche 22 octobre au soir à 4 000 mètres d'altitude du sommet. Il sera temps ensuite de s’acclimater aux conditions ambiantes et d’éviter à tout prix le mal aigu des montagnes, impitoyable ennemi de l'alpiniste. Ce lundi 23 octobre : le deuxième camp de base se fera à 4 700 mètres d'altitude. Avant de basculer dès le lendemain vers le Nirvana en tutoyant les étoiles et toucher, peut-être, les éternelles neiges du Kilimandjaro, glorifiées autrefois par le chanteur Pascal DANEL…


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Le réseau d’affaires « Business Network International » (BNI) possède une excellente couverture sur le département de l’Yonne. A l’instar du club de Joigny, opérationnel depuis plusieurs saisons déjà, le mouvement relationnel et affairiste aux origines américaines dispose de deux autres structures à Auxerre et à Sens. Toujours dans un souci de prosélytisme intelligent auprès des chefs d’entreprises et des forces vives de l’économie, une dernière structure vient d’ailleurs d’élire domicile à Avallon en ce mois d’octobre…

 

JOIGNY : Et de quatre sur le territoire Icaunais ! Plus que jamais, le réseau BNI tisse sa toile et étend son influence auprès des décideurs économiques de l’Yonne. Avec un sens aigu de l’implantation stratégique.

Après Sens, Auxerre et Joigny, la ville d’Avallon s’est dotée le 10 octobre d’une nouvelle structure associative, ayant pour objectif de fédérer le maximum d’entrepreneurs en quête de business et de relations publiques. Le quadrillage de ce cercle très concentrique pourrait peut-être un jour déboucher vers la création de nouvelles entités aussi performantes dans d’autres localités du paysage nord-bourguignon telles que Tonnerre ou Toucy.

Récemment, près de cent-vingt chefs d’entreprises ont pu découvrir lors d’une rencontre proposée dans la sous-préfecture méridionale de l’Yonne les grands préceptes de ce mouvement, initié par dix-huit professionnels du sérail local. Ils auront tôt fait d’appréhender les principes vertueux de ce réseau, aujourd’hui fédéré sur le secteur Champagne Ardenne Yonne, en ce qui concerne notre département.

Un volume d’affaires annuel à plus de 65 millions d’euros…

Pourvu de 14 123 adhérents, le réseau régional, piloté par Pascal MANTHE, directeur de développement, a conclu l’exercice 2016 sur une excellente note d’appréciation, avec plus de 65,3 millions d’euros de volume d’affaires réalisés par ses membres. Fonctionnant sur la base unique de la recommandation entre chefs d’entreprises désireux de travailler ensemble, le BNI atteint même des records en matière de business au plan national avec 19 000 entrepreneurs référencés pour un milliard d’euros de chiffre d’affaires obtenus au terme du premier semestre. Plus de 130 000 salariés exercent leur savoir-faire pour le compte d’un patron « bniste » aujourd’hui en France…

Présidé depuis le 01er octobre par Jean-Thomas MEYER, agent d’assurance chez GAN, le club de Joigny compte une trentaine d’adhérents. La vitrine comptable idéale pour développer ce type de structure dans un environnement de proximité. L’ossature où convivialité et prescriptions de rendez-vous s’allient naturellement à l’esprit coopératif ne se limite pas à ce nombre. Au cours de sa dernière réunion, le 20 octobre, un nouvel « invité », un entrepreneur franchisé chez AKENA VERANDAS, posait les jalons de sa future candidature afin de rejoindre le réseau.

Un objectif de 35 adhérents dans les six mois à Avallon…

A Avallon, les nouveaux impétrants intéressés par ce système de recommandation sur mesure devraient grossir les rangs de la jeune structure dont l’objectif sera d’atteindre très vite le rythme de croisière autour de 35 adhésions. C’est d’ailleurs un chef d’entreprise d’Auxerre, David PARIZOT, gérant de la société « OXO 89 », responsable de l’animation du club business du Rugby Club Auxerrois (RCA), qui a accompagné le futur groupe en voie de création en lui prodiguant moult conseils.

Les séances préparatoires n’ont cessé de se multiplier depuis le mois de février afin de concevoir un noyau dur d’adhérents, aptes à prendre la destinée de la nouvelle structure dès que possible. Assureur à Avallon, Jean-Christophe HERVELLIN assumera durant ces six prochains mois la présidente tournante du club.

A raison d’un rendez-vous hebdomadaire, les participants de ces réunions de travail découvrent les métiers exercés par leurs condisciples. Une manière intelligente et garantie de pouvoir mieux les recommander ensuite parmi les réseaux professionnels et institutionnels de chacun.

Des temps de parole très minutés pour présenter ses activités

Les adhérents bénéficient aussi, et à tour de rôle, d’un temps de présentation d’une minute et trente secondes. Synthétique et concret, l’interlocuteur ne peut tergiverser dans ses propos. L’essentiel doit être dit de façon astucieuse ; sachant qu’un petit slogan publicitaire permet de clore avec humour la brève intervention de l’orateur. Autre opportunité : la conférence thématique de dix minutes. Le membre du BNI, ce fut le cas au club de Joigny avec le directeur des concessions Renault dans l’Yonne, Manuel FERREIRA, peut alors décliner différents aspects de son métier, expliquer son actualité à travers ses produits et répondre avant de conclure à quelques interrogations précises de ses collègues.

Quant au recrutement, il intègre les priorités constantes des meneurs de l’assistance. 1 409 chefs d’entreprises ont été conviés la saison dernière parmi les clubs du réseau régional Champagne Ardenne Yonne. Beaucoup ont répondu par l’affirmative pour rejoindre la structure, ayant déboursé plus d’un millier d’euros de cotisation annuelle…Au vu des chiffres annoncés, le jeu en vaut la chandelle incontestablement…


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Articles

Bannière droite accueil