MARCHENSOL : donner le meilleur de soi en randonnant ou en marchant au bénéfice des malades d’Alzheimer…

« Pari audacieux pour le directeur régional de Présence Verte Bourgogne, Pierre HIPEAU : depuis trois saisons, il a réussi à fédérer les acteurs de la filière des services à la personne autour de ce concept solidaire et…généreux ». « Pari audacieux pour le directeur régional de Présence Verte Bourgogne, Pierre HIPEAU : depuis trois saisons, il a réussi à fédérer les acteurs de la filière des services à la personne autour de ce concept solidaire et…généreux ».

Les départs groupés et les arrivées successives selon le degré de fatigue et l’aptitude physique des centaines de participants constitueront les images fortes de la troisième édition de ce rendez-vous automnal, voulu par le spécialiste de la téléassistance, Présence Verte Bourgogne. Aidée par les acteurs de la filière des services à la personne, la structure associative envisage l’accueil de plus de mille randonneurs et adeptes de marche nordique ce dimanche 01er octobre sur les six parcours proposés depuis le gymnase de la Noue à Auxerre.

 

AUXERRE : Les abords du complexe sportif de la préfecture de l’Yonne devraient fourmiller de nombreux randonneurs et de férus de marche nordique dimanche matin dans le cadre de la mobilisation générale exceptionnelle en faveur des personnes victimes de la maladie d’Alzheimer.

Pour la troisième année consécutive, et sans doute avec un succès qui devrait aller crescendo, les organisateurs de l’événement « MARCHENSOL » s’attendent à battre des records de fréquentation dès 8 heures en ce matin dominical avec un public, familier de ce rendez-vous qui n’est pas, rappelons-le, une compétition, en tant que telle.

Même si les velléités de voir tôt ou tard (peut-être dès l’année 2018) l’élargissement de la manifestation à un, voire plusieurs circuits facilitant la venue des cyclotouristes, des vététistes et des cyclistes semblent de plus en plus envisageables avec l’aide complice du comité organisateur de la Franck Pineau, chargé de la logistique.

Véritable événement collectif sous sa forme organisationnelle, cette grande marche de la solidarité (« MARCHE EN SOLIDARITE », selon son patronyme initial) est le fruit de différents contributeurs publics et associatifs, sensibles à la lutte contre une pathologie des plus sournoises qui frappe les personnes âgées : la maladie d’Alzheimer. Près de 35 % des seniors souffrent de ce fléau destructeur dont les premiers symptômes se manifestent par une perte chronique de la mémoire.

Collecter des fonds au profit des aidants et financer des activités destinées aux malades…

Tarif unique de ce copieux programme, la modique somme de 7 euros (gratuité pour les enfants jusqu’à 14 ans) est requise auprès de chaque randonneur. Elle se destine aux œuvres pragmatiques de l’association France Alzheimer 89. Trois circuits de randonnées pédestres ponctueront la matinée de 8 heures à 11 heures, du plus facile, avec la promenade de 5 kilomètres jusqu’à l’excursion physique de 25 kilomètres prévue pour les plus chevronnés. Deux trails/running complèteront l’offre, avec une approche sportive sur 14 kilomètres (11 heures) et le circuit de 20 kilomètres, au départ à 10h30. Munis de leurs bâtons, les marcheurs nordiques effectueront une boucle de 11 kilomètres en s’alignant sur la ligne de départ à 10 heures. Formule itinérante depuis ses débuts (Joigny en 2015 et Chablis l’année dernière), le concept MARCHENSOL se posera, peut-être, à l’ouest d’Auxerre dès 2018 où Toucy tient la corde dans l’optique de la future rencontre entre ces adeptes du sportif au grand cœur.

En marge des circuits, le public aura la possibilité de découvrir le village d’exposants qui rassemblera une dizaine de partenaires issus de la filière des services à la personne. Quant à la photographe Adeline DUPRE, elle dévoilera une quinzaine de clichés, de magnifiques portraits conçus en noir et blanc illustrant le quotidien de personnes atteintes de la maladie.

Un chèque de 4 500 euros reversé à France Alzheimer en 2016…

Maître d’œuvre de la manifestation, Pierre HIPEAU, directeur régional de Présence Verte Bourgogne, estime possible de collecter entre 7 000 à 10 000 euros au cours de cette seule journée d’octobre.

Mais, la veille à partir de 15 heures dans la salle du 89 à Auxerre, les deux parrains de MARCHENSOL, l’aventurier de l’extrême Arnaud CHASSERY et l’ancien champion du monde de canoë-kayak, Cyrille CARRE, frapperont les trois coups de ce long week-end à la cause de la solidarité.

La projection d’un téléfilm, « La Vie à l’envers », de la réalisatrice Anne GIAFFERI avec la comédienne suisse Marthe KELLER et la ravissante Isabelle CARRE, traitant de la terrible maladie, introduira un plateau conférence consacré à la fin de vie. Plusieurs spécialistes de la santé, des psychologues et des praticiens exposeront leurs points de vue sur ce délicat sujet qui concerne chacun d’entre nous…

Ce double évènement « MARCHENSOL 2017 » préfigurera, doit-on le rappeler, la Semaine Bleue, destinée aux personnes âgées. Localement, elle trouvera son point d’orgue les 06 et 07 octobre avec le Salon des seniors accueilli à AUXERREXPO.

Articles

Bannière droite accueil