Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
logo banque populaire bourgogne franche-comté
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
110 Bourgogne
Région Bourgogne France-Comté
Criquet Magazine
Lycée Saint-Joseph de la Salle
mercato de l'emploi yonne bourgogne
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
chambre des métiers et de l'artisanat
Groupe La Poste
Chambre d'Agriculture de l'Yonne

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc-long.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
Chambre d'Agriculture de l'Yonne
Criquet magazine
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png
mercato de l'emploi yonne bourgogne
chambre des métiers et de l'artisanat
logo-110-bourgogne-ok.png

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

L’évènement commercial et festif de l’automne débute ce mercredi 13 septembre dès 10 heures. Six longues journées de rencontre, divertissement et découverte plus ou moins insolites composeront ce rendez-vous fréquenté la saison dernière par plus de 30 000 visiteurs. L’accent sera déployé autour de l’angle culturel et musical grâce à la présence d’une cohorte d’artistes, exotiques et locaux…Un moyen sympathique de conjuguer l’utile à l’agréable pour celles et ceux qui y feront des affaires !

AUXERRE : Grâce à une journée d’ouverture supplémentaire par rapport à l’édition précédente, la foire d’Auxerre se distingue déjà dans sa forme conceptuelle. Ses 12 000 mètres carrés d’exposition, répartis en trois pavillons et deux chapiteaux, devraient permettre aux 180 exposants dont 80 % d’entreprises locales d’y trouver leur compte et de pouvoir s’exprimer pleinement sur leurs espaces.

L’envie de moderniser ce support communicatif ne date pas d’aujourd’hui pour l’équipe organisatrice ayant à sa charge la destinée du site. Les nouveautés étaient en nombre en 2016 ; occasionnant un net regain d’intérêt de la part d’un public parfois en dilettante autrefois. Certains en venant presque à regretter les lointaines foires qui venaient s’ancrer sur les quais de l’Yonne !

En 2017, la foire promet d’être séduisante avec ses expériences originales et multiples. Une escapade au temps des dinosaures y sera proposée ; de même, l’Air Parc qui avait obtenu un franc succès l’an passé avec ses modules gonflables procurera son lot de défoulement garanti aux jeunes enfants mais aussi aux adultes désireux de conserver leur fougue ! A tester pour les amateurs de sensations fortes : la VR Machine, un simulateur 5 D mettant les sens en éveil !

Des univers professionnels à forte identité

Les différents espaces de l’infrastructure, celle-ci a subi une cure de jeunesse pour la circonstance, accueilleront les pôles incontournables de l’activité commerciale inhérente à ce rendez-vous : l’habitat, du gros œuvre à la décoration, sans omettre l’isolation, le chauffage et les nouvelles énergies ; l’alimentaire avec les produits du cru à l’instar des vins, champagne, salaisons, fromages, confiseries et autres bonbons artisanaux ; l’esthétisme et la mode, trois thématiques essentielles où les produits naturels aux vertus thérapeutiques côtoieront l’équipement de la personne et les articles de mode ; l’automobile et la mécanique avec une large gamme de véhicules présentées par les concessionnaires de la région mais aussi des camping-cars, des quads et des motos ; la culture et les loisirs où l’on notera la présence de l’écrivaine Marie-Claude CASSEGRAIN pour deux séances de dédicace les 16 et 17 septembre (« L’Improbable complicité » paru aux éditions CNK).

Mais, cette année, la foire d’Auxerre fêtera aussi les cariocas du Brésil (un an après les Jeux Olympiques, certes) et les antipodes en recevant des danseurs sud-américains et tahitiens. Quant aux récitals de la chanteuse Indra ou de Jessy MATADOR, ils prolongeront ces moments de fête tard dans la soirée…


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Avec + 19,9 % de hausse sur les véhicules particuliers et les utilitaires, la marque au double chevron vire en tête au sortir de juillet. Supérieure à celle du marché national (+ 11,4 %), la performance du constructeur français repose  partie sur les ventes de la nouvelle C3 et l’explosion des utilitaires légers, à plus de 25 %, grâce à l’étonnant « Jumpy ».

 

PARIS : Le vent de fraîcheur voulu par les designers de la marque automobile française continue à avoir un effet positif auprès des consommateurs même en période estivale. Avec plus de 5 200 immatriculations sur le mois de juillet, la nouvelle mouture de la C3 continue à impacter de façon très favorable le marché automobile de l’Hexagone.

Plus d’une immatriculation sur trois du constructeur provient de ce modèle à la ligne si originale. Il permet ainsi à CITROEN de faire progresser le nombre de ses ventes sur ce seul segment de 37 %.

Mais, comme un bonheur n’arrive jamais seul, la marque renforce aussi ses positions sur d’autres véhicules bénéficiant de l’intérêt des automobilistes. C’est le cas des C1 (+ 19,8 %), de la C4 Cactus (+ 11 ,3 %), des C4 Picasso (+ 42,2 % !) et du Grand C4 Picasso qui excède aussi les 41 %. La palme revient néanmoins à l’inusable BERLINGO : il caracole en tête des résultats avec 42,6 % de progression.

Le cumul de ces excellents chiffres offre à CITROEN l’opportunité de se distinguer sur le secteur automobile avec plus de 130 000 immatriculations depuis le début de l’année, soit une hausse de 3,8 %.

Autre statistique intéressante : la part de marché des véhicules particuliers atteint 10,1 % au terme des sept premiers mois de 2017, soit un écart de 0,4 point de mieux que l’année dernière.

Les utilitaires dopent les résultats de la marque

Mais, la grande surprise de ce mois de juillet aura été la croissance observée sur le marché des utilitaires légers. Presque deux fois supérieure à la moyenne nationale, la progression soutenue par le succès du nouveau « Jumpy » restera dans les annales. Avec 1 200 immatriculations sur le mois, plus du double qu’en juillet 2016, CITROEN signe là le « tube » de l’été !

Les autres fourgons de la gamme s’adossent à cette tendance haussière avec des volumes de vente de deux chiffres par rapport à la période équivalente ; c’est le cas notamment des CITROEN NEMO, BERLINGO et JUMPER.

Question légitime que se posent les spécialistes des ventes de la marque : la période automnale confirmera-t-telle ces bonnes dispositions commerciales ? Possible avec l’embellie qui s’annonce avec la reprise de l’économie française…

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Seule organisation professionnelle représentative des 28 600 entreprises du paysage reconnue par les pouvoirs publics en France, l’UNEP a pour principales missions de défendre et promouvoir les intérêts de la profession, souvent soumise à rude épreuve en matière de concurrence. Proche de ses adhérents, l’antenne régionale de cet organisme procédera à la signature d’un accord partenarial avec une entreprise de l’Yonne, PMB (Pierre Mureuse de Bourgogne), dans le cadre de la journée spéciale consacrée à la pierre naturelle de ce territoire…

 

CREANCEY (21) : Le jeudi 07 septembre sera une excellente manière de bien débuter la nouvelle saison pour Franck FURTIN et Laurent TUCCINARDI. Respectivement président régional de la délégation Bourgogne Franche-Comté de l’UNEP (Union nationale des entreprises du paysage) et gérant de la société PMB (Pierre Mureuse de Bourgogne) implantée à MOLAY (Yonne), les deux hommes profiteront de ce rendez-vous officiel pour apposer leurs signatures au bas d’un document. Celui-ci validera une convention de partenariat ô combien importante pour l’entrepreneur.

Mis en place afin de renforcer les liens professionnels entre les deux parties, cet accord contribuera à intégrer davantage dans son environnement local la société PMB. Cette entreprise ayant réalisé plus de 800 000 euros de chiffre d’affaires en 2016 possède de belles perspectives de développement

Son dirigeant bénéficiera d’une part de l’expertise professionnelle de ce puissant réseau dont les engagements de services ont été certifiés selon le référentiel QUALI’OP depuis 2006 et AFAQ 26000 (RSE) obtenu en 2014 ;  et d’autre part, cela se traduira par l’apport de tarifs préférentiels pour les adhérents de l’UNEP Bourgogne Franche-Comté sur une large gamme de produits proposés par l’entreprise de Côte d’Or.

Auparavant, cette cérémonie protocolaire sera précédée par une matinée technique autour de la pierre naturelle de Bourgogne. Le programme s’articulera avec des démonstrations de pose de pavés et murets en pierre sèche, mais aussi des échanges entre les professionnels du paysage. Précisons que 70 % de ces entreprises artisanales n’emploient pas une dizaine de salariés…


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

L’ouverture de ce nouvel établissement hôtelier dans la capitale de l’Yonne est prévue pour le 15 juin…2018. Mais d’ici là, artisans et maîtres d’œuvre ne resteront pas au repos. Le complexe doit accueillir 49 chambres et nécessite quatorze mois de chantier. L’édifice sera situé à moins de deux cents mètres de l’actuel hôtel IBIS Centre géré par Alain GEHIN qui tablera dorénavant sur ces deux vitrines commerciales…

 

AUXERRE : Destiné à accueillir une clientèle de jeunes, familiale et de professionnels, le nouvel hôtel de la filiale du groupe ACCOR, implanté sur la rive droite d’Auxerre, face au Parc Roscoff, commence à s’élever peu à peu dans les airs. Logique car in fine, le bâtiment comprendra quatre étages au-dessus d’un rez-de-chaussée.

Référencé dans la catégorie des IBIS Budget, ce nouveau complexe permettra à son propriétaire, Alain GEHIN, de bénéficier d’une offre de services d’une cinquantaine de chambres supplémentaires, modernes et équipées, sur ce secteur, l’IBIS traditionnel proposant déjà un nombre de chambres équivalents.

Le site disposera aussi de sept places de stationnement dont quatre seront réservées aux personnes handicapées. La fourchette de prix, quant à elle, oscillera entre 45 et 59 euros pour des univers de douze mètres carrés.

Conçus par des entreprises artisanales locales, les travaux respectent le cahier des charges du cabinet d’architectes Vincent CANET. L’investissement, supporté par le responsable de l’hôtel avec l’aide de partenaires financiers, se situe autour de 2,5 millions d’euros.

L’IBIS Centre d’Auxerre, distingué au niveau européen…

Classé en 2 étoiles, le futur IBIS Budget du centre-ville auxerrois constitue une offre complémentaire à la stratégie de développement mise en place depuis plusieurs années par Alain GEHIN et son épouse. Avec un total d’une centaine de chambres réparties sur un périmètre restreint, l’entrepreneur s’attend à une belle progression du chiffre d’affaires. Même s’il existe un IBIS Style à Auxerre, en lieu et place de l’ancien hôtel des CLAIRIONS, au nord de la ville. De 10 à 15 000 personnes pourraient fréquenter chaque année l’endroit lors d’une halte dans la ville.

En 2014, et grâce aux performances des équipes dirigées par la double direction (Cécile ANTOSIK et Cindy LUTLEN), l’IBIS Auxerre a obtenu une distinction européenne au sein du groupe ACCOR, devançant cinq cents autres hôtels, pour le plus grand nombre de cartes de fidélité vendues à la clientèle.

Côté emploi, huit personnes à temps plein devraient être embauchées pour travailler dans cet établissement qui ne proposera pas de restauration. Réceptionnistes et personnel lié à l’entretien et au ménage des chambres constitueront l’ossature essentielle de ces postes dont les recrutements débuteront au printemps. Tout devant être prêt à la date du 15 juin pour l’ouverture de l’établissement au public…


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Les investissements matériels ne sont jamais à négliger dans les entreprises artisanales. Indispensables à leur pérennité et à leur développement, ils constituent l’actualité de la société de menuiserie LA PETITE COGNEE en cette année 2017. L’achat d’une ponceuse calibreuse et d’une scie circulaire, représentant une enveloppe globale de 20 000 euros, s’est avérée nécessaire pour le gérant de la SARL de VILLEFARGEAU, Stéphane TOLOMELLI.

 

VILLEFARGEAU : Avec cette double acquisition, le chef d’entreprise, issu du compagnonnage, souhaite optimiser la qualité de finition de ses ouvrages. Apparue le 01er janvier 2009, l’entreprise propose une palette éclectique de produits à base de bois mais aussi de verre et de laque à l’instar de fenêtres, portes, portails ou volets. Néanmoins, l’entrepreneur et ses trois salariés (tous issus des Compagnons du Devoir option menuiserie) travaillent à la diversification de leur savoir-faire en concevant des escaliers, du parquet ou des dressings sur mesure ; ce dernier produit surfant sur un phénomène modal largement plébiscité depuis quelques saisons.

Artisan dans l’âme, Stéphane TOLOMELLI regrette que les prospects ne soient pas davantage à l’écoute de ce que peuvent leur proposer les professionnels de sa filière. « Les personnes qui envisagent des aménagements intérieur/extérieur de leur habitat ne pensent pas nécessairement à nous…constate-t-il un peu désabusé, c’est dommage car l’artisan menuisier évolue avec des matériaux et des appareillages spécifiques qui lui permettent de façonner le bois d’une toute autre manière que la fabrication industrielle… ».

80 % de clientèle de particuliers mais aussi d’appels d’offre

Si la raison sociale de l’entreprise évoque sa lointaine étymologie moyenâgeuse (la menuiserie), LA PETITE COGNEE a accueilli en mars un nouveau collaborateur ayant conclu son tour de l’Hexagone. Ce compagnon a été affecté au bureau d’étude où sa mission fait office de métreur en relevant les mesures chez les clients, avant de les projeter grâce à l’emploi de système DAO sous la forme de plans et d’esquisses.

Presqu’une décennie après ses débuts, l’entreprise rayonne très largement autour de l’Auxerrois, vers une clientèle majoritairement de particuliers (80 %), mais également de professionnels avec qui la structure exerce des opérations de sous-traitance.

Elle ne refuse pas de se positionner sur les appels d’offre privés avec les architectes. Au plan géographique, la clientèle se compose à 60 % de locaux et 40 % de Franciliens et ressortissants étrangers, principalement des Britanniques et des Néerlandais, très friands des habitats de Bourgogne du Nord.

Grâce au label RGE (il concerne les travaux d’économie d’énergie) qui permet l’octroi d’un crédit d’impôt de 30 % sur les fournitures et d’une TVA réduite de 5,5 % depuis 2014, la société de VILLEFARGEAU a su optimiser son volume d’affaires au cours de ces deux dernières saisons.

La certification HANDIBAT prescrite dans le cadre de travaux à l’accessibilité des personnes handicapées dont elle est bénéficiaire représente un vecteur supplémentaire de réussite au niveau des travaux.

Fin 2016, le chiffre d’affaires dépassait 350 000 euros et connaissait une belle progression qui devrait se poursuivre cette saison.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Articles

Bannière droite accueil