Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
logo banque populaire bourgogne franche-comté
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
110 Bourgogne
Région Bourgogne France-Comté
Criquet Magazine
Lycée Saint-Joseph de la Salle
mercato de l'emploi yonne bourgogne
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
chambre des métiers et de l'artisanat
Groupe La Poste
Chambre d'Agriculture de l'Yonne

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc-long.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
Chambre d'Agriculture de l'Yonne
Criquet magazine
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png
mercato de l'emploi yonne bourgogne
chambre des métiers et de l'artisanat
logo-110-bourgogne-ok.png

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

La petite structure associative, pur produit des années 1980 et de ce mouvement libérateur sur les ondes voulu par François MITERRAND, est aujourd’hui mâture et rayonne comme l’une des plus belles représentations radiophoniques du territoire de l’Yonne. Observatrice de la vie locale, assurant le suivi factuel de nombreux événements, la structure reste toutefois dépendante des fameux contrats aidés dont la récente remise en question pourrait lui être funeste si la chose en restait là. Alors que les perspectives et le mode opératoire actuels contribuent à son succès…

 

SENS : Trente-cinq ans. Pour un média local, c'est l'âge de raison. Pour un média local associatif, avoir trente-cinq ans d'existence, c’est une marque de résilience. Radio STOLLIAHC a organisé en cet honneur, une réception à la Salle de la Poterne, à Sens, où étaient invités officiels, personnalités politiques, chefs d'entreprises, acteurs des milieux culturel et sportif et bien évidemment les salariés et bénévoles ayant contribué à l'aventure STOLLIAHC.

L'effervescence ambiante a atteint son apothéose lorsque l’édile de Sens, Marie-Louise FORT a entonné un « Happy Birthday » à l'issue d'un discours où elle est revenue sur les joies et les peines que lui ont provoqué la radio locale au travers de sa couverture de la vie locale.

Une station pionnière dans le paysage de la presse départementale

« Je crois en la liberté d'expression » a conclu l'élue. En prenant à la fin des années 80 le pari de faire de l'information locale sa marque de fabrique, STOLLIAHC FM a vu passer à ses micros, plusieurs générations de politiciens, générant de nombreux débats, lesquels étaient rendus disponibles durant la soirée grâce à des archives disposées en format K7, minidisque et CD.

« Avec la libération des ondes en 1982, on a eu pour la première fois, des campagnes locales des municipales radiodiffusées » rappelait André CHAUSSAT, maire de Sens entre 1979 et 1983. La radio locale de Sens a fait ainsi partie des pionniers, avec TRIAGE à Migennes et Radio AVALLON, provoquant un changement dans le paysage et la culture du journalisme et des médias en province.

Ce rapport plus direct avec la vie locale n'est pas pour autant source de jouissance économique. La marque de fabrique de ces radios est d'avoir survécu à des périodes de vaches maigres. « Notre premier studio a été installé dans un garage à vélo mis à disposition par la SA HLM - bailleur social, ex-BRENNUS HABITAT- notre matériel a été compilé grâce au système D » se souvient Jean-Pierre HANRYON premier président de la radio locale de Sens. « On devait toujours être sur le qui-vive, on utilisait des lecteurs K7 et des platines vinyles. Il fallait toujours être prêt à appuyer sur le bouton lecture dès qu'un son s'arrêtait sinon c'était le blanc ! Et on en a souvent eu (rires) » témoigne un technicien de la première heure.

Un rapprochement salvateur avec PACIFIC FM…

À la libéralisation des ondes, l'État joignait l'obligation de ne pas réaliser de publicités. Cette loi, contournée par certaines radios dès le milieu des années 80, a rapidement créée une disparité des richesses générant des ogres nommés NRJ, Skyrock et Fun Radio, et des petits luttant pour survivre. Trouvant sa place dans la deuxième catégorie, STOLLIAHC est déjà passé aux bords du dépôt de bilan. D'où la résilience. Fin des années 80, le concours de PACIFIC FM permit de gagner du temps et des moyens. On parlait alors de Pacific-Stolliahc FM. En 1989, ce réseau national a été racheté par le groupe NRJ, forçant STOLLIAHC à retrouver une autonomie financière.

Durant la décennie suivante, avec une grille de programme complétée par des séquences de la banque de Rire et Chansons, le média Sénonais, présent tous azimuts, solidifie sa position, avant l'épisode TDF. L'opérateur, alors filiale de France Télécom, veut prendre le contrôle de l'antenne relais de STOLLIAHC. Il fallut lutter, faire valoir tout son poids dans la vie locale et mener un combat judiciaire pour obtenir gain de cause. Ce qui a été une victoire aura tout de même laissé des plumes. En 1995, la radio eu à délocaliser son siège en périphérie de Sens, au Foyer des Jeunes Travailleurs, tout en poursuivant sa quête de contenus riches et diversifiées. Le quatrième déménagement et pas le dernier…

Un horizon incertain malgré des objectifs positifs…

Depuis 2004, STOLLIAHC a trouvé demeure au 50 rue Thénard, retrouvant une présence en centre-ville. Variant à la marge son modèle économique, générant un nombre important d'évènements, brocantes et salons, STOLLIAHC, comme toutes les associations, reste dépendante des contrats aidés. Les diverses annonces de l'année a échaudé la direction.

« Si nous n'avons pas de contrats aidés, nous ne pourrons pas poursuivre nos missions » élude Jean-Louis PECHINE, président du média depuis 1999. Cette ligne directrice et ces objectifs mènent la radio à disposer à ce stade de son propre programme musical privilégiant la pop alternative et de plus de dix heures de programmes d'informations locales en semaine sans compter les émissions spéciales.

Haeckel BEKKA et Thierry BRET


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Du 11 au 14 octobre, cette campagne informative nationale aux multiples déclinaisons aura permis à nos concitoyens de rencontrer les femmes et les hommes en charge de leur sécurité sur le territoire de l’Yonne. Le point d’orgue de cet événement très prisé du grand public chaque année se déroulera ce samedi au centre commercial Fontaines des Clairions à Auxerre de 10 à 18 heures…

 

AUXERRE : Sécurité intérieure, lutte contre la délinquance, aide aux victimes, sécurité civile, lutte contre les incendies et catastrophes, premiers secours, sécurité routière…tous les acteurs des filières de protection de la personne et des biens se sont mobilisés à l’échelle du territoire pour présenter leurs activités. Plusieurs centres commerciaux (Avallon, Auxerre, Sens) auront servi de support d’accueil à la réalisation de ce vaste projet, du fait de leurs flux importants de visiteurs. 

Policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers, agents de la sécurité routière et des préfectures, bénévoles d’associations de sécurité civile ont pu expliquer leurs missions au contact de la population. Entre exercices de maniabilité de moto de la gendarmerie, démonstration de techniques d'intervention sur interpellation, reconstitution d’appartement à l'intérieur des galeries marchandes (relevés d'indices), atelier de relevé d'indices pour les enfants, présentation de véhicules de secours, rencontre avec des gendarmes, des pompiers, initiation aux gestes de premiers secours, exposition de matériel (casques, lances), stand de recrutement…le programme était plus qu’abondant et parfois insolite tout au long de la semaine.

Ce fut le cas notamment avec l’atelier « moto » proposé par le Centre national de la formation motocycliste de Sens, grâce à un parcours d'agilité destiné aux motards venant avec leur véhicule.

On aura aussi remarqué la présence des équipes du SDIS à la foire exposition de Toucy avec l’organisation de manœuvres, la découverte des coulisses du commissariat d’Auxerre en présence du directeur départemental de la sécurité publique ou la séance démonstrative de jeunes sapeurs-pompiers avec la présentation du montage des tuyaux à partir de la nouvelle méthode en écheveau…

Le centre commercial des Clairions accueillera même les jeunes enfants, dès dix ans, pour une séance initiatique à la pratique des premiers gestes qui peuvent sauver des vies. A noter également la présentation des dangers d'Internet abordés par la brigade de prévention de la délinquance juvénile de la gendarmerie, la prévention des cambriolages (en recrudescence), les informations liées au service civique et le système d’alerte et d’information à la population…


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

La SMARTFLOWER a fait converger bon nombre de visiteurs interloqués par cette présence insolite lors des récentes Rencontres industrielles de Bourgogne Franche-Comté se déroulant à Auxerre le 28 septembre dernier. Responsable commercial du marché d'affaires chez EDF Bourgogne, Damien WOYNAROSKI s'est prêté au jeu de l'interview vidéo, scellant le partenariat mis en place entre la web TV de l'Yonne, COMCOM TV, et votre site d'informations à vocation économique et sociétale, PRESSE EVASION. Avec à la clé des éléments informatifs qui prouvent qu'en matière de technologie, l'opérateur national peut réserver de très belles surprises, pour la clientèle de particuliers, les collectivités et les professionnels...


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Professionnels de santé, du tourisme, de la nutrition, du bien-être, du service à la personne, de la banque ou de l’assurance : tous avaient biffé sur leurs agendas les dates de cette première manifestation automnale, orchestrée depuis AUXERREXPO au profit de cette force consumériste en puissance, et au pouvoir d’achat parfois conséquent. Proposé conjointement par le Conseil départemental de l’Yonne et Centre France Parc Expo, filiale événementielle du média régional, le rendez-vous a surtout démontré que les seniors disposaient toujours d’une excellente dynamique à l’image de la marraine de cette édition, l’animatrice vedette de la télévision, Danièle GILBERT…

 

AUXERRE : Star incontestable de l’écran cathodique depuis 1967, Danièle GILBERT a pu tester sa côte de popularité au contact des exposants, trop heureux d’immortaliser cette rencontre, faite de sympathie et de curiosité. Le public lui réclamait des dédicaces et de petits mots bienveillants : l’ex-animatrice de « Midi Première » n’aura pas été avare en gestes de bonnes intentions à son égard. Même les représentants de la classe politique locale, qu’il s’agisse du président du Conseil départemental Patrick GENDRAUD ou du député de la circonscription, Guillaume LARRIVE, auront été admiratifs de pouvoir côtoyer le temps de la phase inaugurale de ce salon, la native de Chamalières. Et son sourire éclatant !

Côté exposition, les trois mille mètres carrés du périmètre réservé à cet effet devaient être arpentés par moult visiteurs, de tout âge, durant les deux jours de la manifestation pour y découvrir un univers spécifique qui se précise dès l’âge de 45 ans, selon les codes officiels de l’INSEE. Etre senior, cela s’appréhende très tôt et se vit très bien en venant quérir des solutions idoines à cette évolution naturelle de l’existence.

Cinq univers pour se procurer plus d’informations…

Si le professeur Jean-Noël FABIANI, responsable du service de chirurgie cardio-vasculaire à l’hôpital européen Georges Pompidou à Paris depuis 2000 évoquait à travers la dédicace de son dernier ouvrage les histoires insolites ayant fait évoluer la médecine, les entrepreneurs d’un segment d’activité en pleine expansion (les seniors) proposaient des contacts directs et démonstratifs sur leurs stands. 90 % des enseignes présentes provenaient de l’Yonne, un chiffre qui traduit l’intérêt de ce type d’évènement, premier du genre qui selon toute vraisemblance devrait se réitérer dès l’année 2018.

Répartis en cinq univers distincts, les professionnels représentaient les métiers des sports, loisirs et tourisme ; ceux des solutions de vie avec les résidences d’accueil, le village du droit, du patrimoine et de la prévoyance, celui de la santé, nutrition et bien-être (le plus fréquenté) et l’espace consenti au Conseil départemental qui y déclinait l’ensemble de ses services réservés à cette population.

Au-delà du programme pédagogique très dense, plusieurs animations musicales, sportives et culinaires ponctuaient ces deux journées, avec l’excellente Christelle LOURY, ambassadrice de charme de la chanson hexagonale à travers le monde qui revisita le répertoire traditionnel durant un récital éblouissant ou le combo « Adrien Marco Trio », très inspiré dans ses interprétations des références du jazz manouche.

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Apparue il y a une trentaine d’années, l’enseigne de textile de Roanne commercialise des articles contemporains qui ont su s’imposer très rapidement grâce à leur originalité, la qualité de leurs matières, le soin de leurs finitions et un style très caractéristique. Le groupe dispose à ce jour d’un excellent maillage stratégique au niveau de l’Hexagone, possédant 250 boutiques. La dernière en date est opérationnelle à Auxerre depuis le 01er octobre…

 

AUXERRE : Créativité et esthétisme constituent le leitmotiv prioritaire des stylistes de cette enseigne référence du linge de maison qui ne cesse d’étendre ses capacités commerciales en France mais aussi à l’international (Afrique). S’imprégnant des tendances actuelles du marché, et collaborant en osmose avec les meilleures agences de style de la capitale, les équipes de créateurs de CARRE BLANC débordent d’imaginaire pour réaliser des concepts correspondants aux attentes consuméristes du moment, basées sur le bien-être de la personne et le développement du cocooning.

La nouvelle collection automne/hiver 2017 a été conçue de la sorte et sera dévoilée dans chacune des boutiques de ce réseau national courant octobre. Le groupe a choisi cette période pour accroître son potentiel de vente, inaugurant une vitrine supplémentaire au cœur d’Auxerre, rue du Temple.

Une spécialiste de la vente et du marketing à la tête de la boutique

Pour se faire, ses responsables du pôle développement et marketing ont accordé leur confiance à une jeune femme de 32 ans, Cindy DEMARTIN, entrepreneuse indépendante et professionnelle de la mode et du textile.

Fonctionnelle depuis quelques jours, la boutique auxerroise possède 58 mètres carrés de show-room et a nécessité plus de deux mois de travaux afin de se mettre en conformité avec le projet conceptuel novateur de l’enseigne. Propriétaire du fonds de commerce, Cindy DEMARTIN espère dépasser son prévisionnel avant le terme de la première année d’exploitation, à savoir plus de 180 000 euros de chiffre d’affaires.

La chef d’entreprise exploitera ce commerce de proximité sous le couvert de sa société, CYDEM, une SARL créée spécifiquement dans le cadre de ce concept, en qualité d’agent commercial autonome.

Gestionnaire auparavant de plusieurs magasins, à la fois à Sens mais également à Migennes, la jeune femme bénéficie aussi d’une sérieuse expérience exercée dans la communication et le marketing, ayant développé aux côtés de son époux, Pascal, l’entreprise d’affichage et de notoriété visuelle DEMARTIN.

Cindy n’a pas hésité à solliciter les aides à l’installation préconisées par l’agence de développement économique « INITIACTIVE 89 » (ex-Yonne Active Création) pour élaborer le montage financier de ce projet. Elles ont été équivalentes à 30 % de la valeur globale de l’emprunt bancaire.

Des univers de vente novateurs, uniques en France…

Grâce au savoir-faire de cette spécialiste de la vente, CARRE BLANC devrait très vite optimiser son implantation dans l’Yonne. D’autant que ce commerce est le premier en France à être équipé du nouveau concept de présentation conçu par les designers de la marque. Différents univers accueillent la clientèle : espaces serviettes et gants de toilette, ceux des peignoirs, de la literie, des éponges, etc. Le tout imaginé avec ergonomie et discrétion. Les zones produits ont vu le jour sous la plume acérée de l’architecte Ingrid DANCER.

Quant au groupe, il a mis en place des sources de fabrication optimales en Europe mais aussi en Turquie, au Brésil et en Asie, en respectant des cahiers des charges drastiques tant au niveau de la qualité que de la sauvegarde de l’environnement. Sans omettre la santé des personnes qui collaborent au développement de la structure…Bref, dans un souci d’éco-citoyenneté.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Articles

Bannière droite accueil