PYNEAU PRUNUTZ se sert du tremplin idéal offert par la boutique de l’Office Auxerrois de l’Habitat…

 « Les spécialités de la maison PYNEAU PRUNUTZ peuvent être mises en évidence dans la seconde « boutique tremplin » portée par la Ville d’Auxerre et l’Office Auxerrois de l’Habitat. Une chance pour son responsable, Aymeric LUCZKIEWICZ, qui a enregistré une belle fréquentation de visiteurs au cours de cette période estivale… ». « Les spécialités de la maison PYNEAU PRUNUTZ peuvent être mises en évidence dans la seconde « boutique tremplin » portée par la Ville d’Auxerre et l’Office Auxerrois de l’Habitat. Une chance pour son responsable, Aymeric LUCZKIEWICZ, qui a enregistré une belle fréquentation de visiteurs au cours de cette période estivale… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Fonctionnelle depuis plus de deux mois, la seconde boutique « tremplin » de la capitale de l’Yonne a reçu la visite d’une délégation d’officiels, au terme de la tournée des chantiers concoctée par l’Office Auxerrois de l’Habitat. Le spécialiste de la gougère accommodée aux particularismes culinaires de notre terroir connaît la réussite grâce à ce dispositif facilitateur…

AUXERRE : Le jeune dirigeant de la structure n’en démord pas : avoir pu profiter des avantages liés au programme des « boutiques tremplins » initiées par la Ville est une sacrée aubaine selon lui.

Outre le fait de pouvoir disposer d’un pignon sur rue exceptionnel car situé sur la place Saint-Nicolas, Aymeric LUCZKIEWICZ a vu ses charges d’installation s’alléger de manière drastique dès la réception des locaux.

L’Agglomération de l’Auxerrois honore à hauteur de 50 % la caution du jeune homme et ce pour la durée des dix-huit premiers mois après son installation.  

Mais, ce n’est pas la seule surprise dont profite pleinement le jeune entrepreneur qui s’est lancé dans cette folle aventure de l’indépendance professionnelle avec succès depuis plusieurs mois.

Initialement, le concept des « boutiques tremplins » se limitait à recevoir en ses murs un nouveau commerce ne devant pas excéder dix-huit mois de présence. Or, et selon la volonté de ses auteurs, la Ville d’Auxerre et l’Office Auxerrois de l’Habitat, le délai imparti à cet accueil synonyme de précieux coup de pouce n’a plus de limite temporelle !

« Dorénavant, précise le maire d’Auxerre et président de la Communauté d’agglomération de l’Auxerrois, Guy FEREZ, les commerces accueillis par ce programme en phase de développement pourront rester plus longtemps… ».

 

Une boutique tremplin située à un point névralgique…

 

Doté d’un espace ergonomique de trente mètres carrés, assorti d’une annexe faisant office de laboratoire, le responsable de PYNEAU PRUNUTZ (une appellation singulièrement insolite qui rappelle les patronymes des deux créateurs du fameux amuse-bouche originaire de Bourgogne) a connu une très belle saison estivale, grâce à un flux incessant de touristes.

Une enveloppe avoisinant les dix mille euros a été débloquée pour assurer l’aménagement de ladite boutique. Sachant que le maître d’ouvrage n’était autre que l’Office Auxerrois de l’Habitat, propriétaire des lieux.

Lors de la visite, plus de découverte qu’officielle, Guy FEREZ, accompagné du président de l’OAH, Jacques HOJLO, et de Guy PARIS, premier-adjoint ont apprécié les caractéristiques techniques de la boutique, remise à neuf lors de travaux ayant eu lieu en mai dernier.

En parallèle, ils se sont montrés aussi épicuriens en dégustant les savoureuses (et étonnantes) gougères aux multiples saveurs qui ont fait la renommée de cette structure artisanale. Mention très bien, également, pour la nouvelle gamme de crakers, 100 % made in Yonne !

Bannière droite accueil
Bannière footer