La référence française du linge de maison, CARRE BLANC, développe ses lignes de produits à Auxerre

« La nouvelle égérie de CARRE BLANC à Auxerre se nomme Cindy DEMARTIN. La jeune femme, sous couvert de son entreprise CYDEM, valorise depuis le 01er octobre les lignes contemporaines et cocooning de l’enseigne nationale, positionnée autour de la décoration et du linge de maison… ». « La nouvelle égérie de CARRE BLANC à Auxerre se nomme Cindy DEMARTIN. La jeune femme, sous couvert de son entreprise CYDEM, valorise depuis le 01er octobre les lignes contemporaines et cocooning de l’enseigne nationale, positionnée autour de la décoration et du linge de maison… ».

Apparue il y a une trentaine d’années, l’enseigne de textile de Roanne commercialise des articles contemporains qui ont su s’imposer très rapidement grâce à leur originalité, la qualité de leurs matières, le soin de leurs finitions et un style très caractéristique. Le groupe dispose à ce jour d’un excellent maillage stratégique au niveau de l’Hexagone, possédant 250 boutiques. La dernière en date est opérationnelle à Auxerre depuis le 01er octobre…

 

AUXERRE : Créativité et esthétisme constituent le leitmotiv prioritaire des stylistes de cette enseigne référence du linge de maison qui ne cesse d’étendre ses capacités commerciales en France mais aussi à l’international (Afrique). S’imprégnant des tendances actuelles du marché, et collaborant en osmose avec les meilleures agences de style de la capitale, les équipes de créateurs de CARRE BLANC débordent d’imaginaire pour réaliser des concepts correspondants aux attentes consuméristes du moment, basées sur le bien-être de la personne et le développement du cocooning.

La nouvelle collection automne/hiver 2017 a été conçue de la sorte et sera dévoilée dans chacune des boutiques de ce réseau national courant octobre. Le groupe a choisi cette période pour accroître son potentiel de vente, inaugurant une vitrine supplémentaire au cœur d’Auxerre, rue du Temple.

Une spécialiste de la vente et du marketing à la tête de la boutique

Pour se faire, ses responsables du pôle développement et marketing ont accordé leur confiance à une jeune femme de 32 ans, Cindy DEMARTIN, entrepreneuse indépendante et professionnelle de la mode et du textile.

Fonctionnelle depuis quelques jours, la boutique auxerroise possède 58 mètres carrés de show-room et a nécessité plus de deux mois de travaux afin de se mettre en conformité avec le projet conceptuel novateur de l’enseigne. Propriétaire du fonds de commerce, Cindy DEMARTIN espère dépasser son prévisionnel avant le terme de la première année d’exploitation, à savoir plus de 180 000 euros de chiffre d’affaires.

La chef d’entreprise exploitera ce commerce de proximité sous le couvert de sa société, CYDEM, une SARL créée spécifiquement dans le cadre de ce concept, en qualité d’agent commercial autonome.

Gestionnaire auparavant de plusieurs magasins, à la fois à Sens mais également à Migennes, la jeune femme bénéficie aussi d’une sérieuse expérience exercée dans la communication et le marketing, ayant développé aux côtés de son époux, Pascal, l’entreprise d’affichage et de notoriété visuelle DEMARTIN.

Cindy n’a pas hésité à solliciter les aides à l’installation préconisées par l’agence de développement économique « INITIACTIVE 89 » (ex-Yonne Active Création) pour élaborer le montage financier de ce projet. Elles ont été équivalentes à 30 % de la valeur globale de l’emprunt bancaire.

Des univers de vente novateurs, uniques en France…

Grâce au savoir-faire de cette spécialiste de la vente, CARRE BLANC devrait très vite optimiser son implantation dans l’Yonne. D’autant que ce commerce est le premier en France à être équipé du nouveau concept de présentation conçu par les designers de la marque. Différents univers accueillent la clientèle : espaces serviettes et gants de toilette, ceux des peignoirs, de la literie, des éponges, etc. Le tout imaginé avec ergonomie et discrétion. Les zones produits ont vu le jour sous la plume acérée de l’architecte Ingrid DANCER.

Quant au groupe, il a mis en place des sources de fabrication optimales en Europe mais aussi en Turquie, au Brésil et en Asie, en respectant des cahiers des charges drastiques tant au niveau de la qualité que de la sauvegarde de l’environnement. Sans omettre la santé des personnes qui collaborent au développement de la structure…Bref, dans un souci d’éco-citoyenneté.

Bannière droite accueil
Bannière footer