La JCE en convention nationale : un « Pari Bourguignon » aux 300 000 euros de retombées économiques ?

« Plus de 700 congressistes, en provenance des quatre coins de l’Hexagone et des DOM-TOM, sont attendus à Auxerre du 23 au 25 juin. L’évènement de la JCE doit générer des retombées économiques évidentes pour l’artisanat, le commerce et les métiers de l’hôtellerie-restauration du cru… »… « Plus de 700 congressistes, en provenance des quatre coins de l’Hexagone et des DOM-TOM, sont attendus à Auxerre du 23 au 25 juin. L’évènement de la JCE doit générer des retombées économiques évidentes pour l’artisanat, le commerce et les métiers de l’hôtellerie-restauration du cru… »… Crédit Photos : D.R.

Ce n’est pas un simple bol d’air frais pur qui va s’abattre sur la ville d’Auxerre du 23 au 25 juin malgré les fortes températures. Plutôt une manne financière, très appréciable pour ses métiers de bouche, commerces et hôtellerie-restauration. Grâce à la venue de plus de 700 congressistes, la capitale de l’Yonne va vivre au rythme excitant de la Jeune Chambre Economique nationale. Une convention aux retombées économiques prometteuses ?

 

AUXERRE : Cela fait plus d’un an qu’on en parle ! Mais, cette fois-ci, le Graal est presque à portée de main ! La 68ème Convention nationale de la JCE débarque par chez nous, avec sa palette de rendez-vous festifs, d’ateliers, de conférences, de formations.

Un évènementiel d’envergure comme il n’en arrive que trop peu sur le territoire septentrional de Bourgogne. Une manifestation à graver dans le marbre pour cette association, version « incubateur de leaders citoyens », dont peut se gargariser Auxerre. La préfecture de l’Yonne possède l’une des plus emblématiques structures de l’Hexagone avec son club qui accueille près d’une quarantaine de membres et observateurs.

La thématique qui sera déclinée durant ces quatre journées d’enthousiasme et de convivialité repose sur la notion du « Pari Bourguignon ». Un item visant à mettre en exergue Auxerre et son attractivité, ses atouts et ses acteurs qui l’animent au quotidien, sa proximité avec l’Ile-de-France voisine. Un pari qui devrait selon les organisateurs se muer en véritable eldorado financier pour la ville accueillante, générant pas moins de 300 000 euros de retombées économiques durant ce week-end allongé.

 

 

L’incitation à l’entrepreneuriat citoyen plébiscitée durant cette convention…

 

Concoctée en centre-ville, jeudi 23 juin au soir, la cérémonie inaugurale sera suivie, une fois n’est pas coutume, du fameux rendez-vous vineux, autour des « Vingt du Mois », format XXL avec l’ensemble des participants ! Plusieurs autres temps forts, facilitant la découverte du territoire (du terroir aussi !) façonnée autour de différentes thématiques, seront proposés le vendredi et le samedi.

Apparue en 1965, la JCE Auxerre accueille pour la deuxième fois l’évènement national en vingt-sept ans. Non négligeable, dans l’existence de ce club. Parmi les nouveaux projets lancés en 2022, citons ceux qui se rapportent à la dynamique du territoire, la solidarité et l’environnement. Précisons, que parallèlement, les membres de la structure travaillent sur sept dossiers précis à savoir une application tourisme, « les gestes qui sauvent », le « Formatour Challenge » et le « Booster for good ».

C’est ce dernier point qui captera tous les intérêts le 24 juin avec la clôture de ce dossier, en présence de son parrain, Alexis NOLLET, fondateur du vertueux concept ULTERIA à Saint-Bris-le-Vineux et de Gilles BERHAULT, délégué général du collectif Stop à l’exclusion énergétique. Ou comment promouvoir l’engagement citoyen dans un parcours professionnel comme une source d’apprentissages accélérés et un vecteur d’employabilité renforcée…Tout un programme en somme.

 

Thierry BRET

 

Articles

Bannière droite accueil