Dans le cadre de notre développement, nous recherchons des correspondants rémunérés, contacter Thierry Bret 06.20.31.05.53

La CCI signe une convention avec la Banque Populaire : unis pour le meilleur au service des entreprises…

« L’officialisation de ce partenariat a été actée par le président de la CCI de l’Yonne Alain PEREZ et le directeur départemental de la Banque Populaire Yann NUNES lors d’une cérémonie de signature. Une étroite collaboration dont profiteront désormais les créateurs et repreneurs du tissu économique… ». « L’officialisation de ce partenariat a été actée par le président de la CCI de l’Yonne Alain PEREZ et le directeur départemental de la Banque Populaire Yann NUNES lors d’une cérémonie de signature. Une étroite collaboration dont profiteront désormais les créateurs et repreneurs du tissu économique… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Entre ces poids lourds de la sphère économique, il était dans la logique des choses que leurs actions conjointes se traduisent tôt ou tard sous la forme d’une convention dûment paraphée par leurs responsables. Officialisé ce mardi 02 mars, ce partenariat a pour dénominateur commun le développement de l’attractivité territoriale via le prisme de l’économie et le soutien inconditionnel aux entreprises. Question de logique quand on se nomme la CCI et la Banque Populaire !

  

AUXERRE : Retrouver autour de la même table le président de la Chambre de Commerce et de l’Industrie de l’Yonne et le directeur départemental de la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté et du Pays de l’Ain n’est en fait pas une réelle surprise en soi.

Surtout lorsqu’il s’agit d’entériner de manière concrète une convention de partenariat établie sur les douze prochains mois avec la possibilité d’une tacite reconduction à l’issue.

La surprise n’est donc pas de prendre acte de cet accord de saine réciprocité dans les faits entre les deux parties mais plutôt de constater que ce partenariat coulant de source n’ait pas été formalisé beaucoup plus tôt.

A l’instar de Monsieur Jourdain pratiquant la prose tout en l’ignorant, la chambre consulaire et l’établissement bancaire n’en sont pas à leur coup d’essai en matière de rapprochement et de convergence d’intérêts.

Depuis de nombreuses années, ces incontournables du sérail économique collaborent à la conception de projets dont certains se traduisent par des vitrines visibles auprès du grand public telle que l’animation « Monte ta boîte » destinée aux futurs créateurs.

Alors, cette signature de convention apparaît-elle comme une simple formalité d’usage entre ce couple parfaitement compatible ? Certainement. Mais, la rencontre entre Alain PEREZ, porte-étendard de l’activité consulaire sur le territoire et le directeur de la banque mutualiste, Yann NUNES, n’en demeura pas moins intéressante.

 

 

Des partenaires sur la même longueur d’ondes…

 

Echanges de points de vue conjoncturels, analyses économiques de la situation, préconisations à initier pour soutenir les créateurs et les repreneurs de société dans leurs projets… : le patchwork des idées étalées sur ladite table occupa les esprits un long moment de ce rendez-vous protocolaire. Avec des pistes et autres suggestions à l’appui qu’il sera souhaitable d’essayer d’ici quelques semaines !

Ravi d’apposer sa griffe au bas des pages de ce document, Alain PEREZ rappela que cette convention a pour objectif d’initier une dynamique réelle à l’accompagnement des créateurs et repreneurs d’entreprises. L’adhésion à ce projet représente le socle de la future mandature qui débutera à l’aune de 2022. Au sein de la chambre, le suivi de ce dossier incombe désormais à Lisa CHANUT. Celle-ci s’attèlera à sa réussite.

Promettant de faire le relais auprès de ses équipes collaboratrices au nom du sacro-saint principe de l’acronyme RSE dont il devait expliquer sa propre définition (Rapide, Simple et Efficace !), Yann NUNES, de son côté, évoqua l’engagement historique de son réseau bancaire pour demeurer leader de la création d’entreprises dans notre contrée.

« La gestion et le suivi des professionnels constituent la base de notre cœur de gamme, devait-il souligner, c’est notre ADN ! ».

Outre le suivi des entreprises déjà installées (elles sont plus de 140 à fréquenter les sept pépinières gérées par la CCI sur notre département), la Banque Populaire du fait de cette convention, sera de facto associée étroitement aux divers évènementiels qui feront florès au cours de la saison (ou de la suivante) dès que les conditions sanitaires iront vers le beau fixe. Tout en proposant aux dirigeants en herbe ou confirmés une gamme de produits profitables à la vie de leurs entreprises.

 

Thierry BRET

 

Articles

Bannière droite accueil