GRAVIPACK encore encensé par un jury national : Mohamed ERRAFI reste accroché à son petit nuage…

« Le dirigeant de l’Yonne Mohamed ERRAFI (à droite) est heureux de présenter un nouveau trophée qu’il partage avec son parrain de BPI France. Ce succès au concours des Talents des Cités 2020 appelle nécessairement d’autres distinctions… ». « Le dirigeant de l’Yonne Mohamed ERRAFI (à droite) est heureux de présenter un nouveau trophée qu’il partage avec son parrain de BPI France. Ce succès au concours des Talents des Cités 2020 appelle nécessairement d’autres distinctions… ». Crédit Photo : Karine PERON LE OUAY.

Et une distinction de mieux pour l’entreprise de Sens ! En séduisant le jury du concours des Talents des Cités 2020, la structure entrepreneuriale de l’Yonne n’est pas revenue les mains vides de ce challenge national, concocté par BPI France et BGE. L’innovation permettant de réduire le poids de charge des sacs à dos déclinés par la TPE a obtenu le coup de cœur « Entrepreneuriat pour Tous »…

PARIS : Le garçon est éminemment sympathique, son concept l’est tout autant. Il est donc dans la logique des choses que les membres du jury de cette édition 2020 d’un concours national qui prône la valorisation des initiatives et réussites entrepreneuriales dans les quartiers prioritaires encouragent les bonnes volontés.

Et à ce jeu-là, Mohamed ERRAFI possédait toutes ses chances sur la grille de départ, devant le différencier des autres prétendants au sésame suprême. Remporter une récompense nationale est loin d’être facile dans un contexte économique où la concurrence fait rage. D’autant que les idées ne manquent jamais dans les esprits bouillonnants des entrepreneurs !

Ils étaient 674 candidats pour espérer tutoyer avec le firmament. Au bout du compte, vingt-huit prix régionaux et quatorze titres nationaux devaient tirer des sourires, voire peut-être des larmes, aux plus heureux de ces récipiendaires. Dont le chef d’entreprise Mohamed ERRAFI, distingué dans la catégorie Création.

 

 

Soutenu par BGE Nièvre Yonne et le centre d’affaires EURIPOLE qui valorise les start-up, Mohamed ERRAFI ne pouvait se douter que son concept technique révolutionnaire focaliserait l’ensemble des intérêts d’un jury particulièrement attractif à ses produits. Et à ses fameuses bretelles de sac à dos brevetées qui allègent considérablement le poids dudit sac.

Construire un exosquelette en y incorporant des bretelles fut la grande trouvaille de cet audacieux entrepreneur natif du Maroc qui est installé aujourd’hui dans le Sénonais.

Aujourd’hui, le concept est dans une phase industrielle de grande ampleur, avec un horizon à l’international.

 

Articles

Bannière droite accueil