Pompes Funèbres de France (PFF) prend déjà date avec le prochain Salon des seniors…

 « L’affluence sur le stand qu’elle a tenu lors du dernier Salon des seniors à Auxerre a été importante : la jeune dirigeante de PFF Yonne a sans hésité renouvelé son bail pour y retourner dès l’automne prochain… ». « L’affluence sur le stand qu’elle a tenu lors du dernier Salon des seniors à Auxerre a été importante : la jeune dirigeante de PFF Yonne a sans hésité renouvelé son bail pour y retourner dès l’automne prochain… ». Crédit Photo : Thierry BRET.

Elle aime son métier et le fait savoir ; en prenant le temps de construire une relation faite d’empathie et d’écoute avec les familles en proie à la perte d’un être cher. Sur l’automnal salon des seniors, organisé en octobre dernier à Auxerre, les contrats d’obsèques se sont signés en nombre avec le souci de prendre ses dispositions dans d’excellentes conditions de son vivant. Frédérique CHATON a déjà biffé cet évènement parmi ses priorités en 2020…  

AUXERRE : Appréhender la délicate épreuve de la gestion du deuil en professionnelle aguerrie jusqu’au bout des ongles et dans l’empathie auprès des familles, c’est désormais la marque de fabrique que véhicule à bon escient la responsable de PFF Yonne (Pompes Funèbres de France), Frédérique CHATON, autour d’elle.

Nouvellement installée sur cette niche ô combien spécifique de l’activité économique, cette ancienne spécialiste de l’assurance/prévoyance vit depuis six mois, date du lancement de sa structure implantée à la lisière d’Auxerre et d’APPOIGNY,  une étape importante de sa carrière.

Si désormais les contrats d’assurance-vie n’ont plus cours dans son quotidien, la jeune femme, épanouie et bien dans sa peau, réalise enfin son vœu le plus cher : faire preuve d’altruisme et de compassion envers celles et ceux qui en ont le plus besoin. C’est-à-dire les familles endeuillées et esseulées dans la douleur…

Frédérique qui redémarre l’année avec l’ambition de porter haut les couleurs de la franchise nationale dans laquelle elle exerce son savoir-faire possède un secret pour se confronter à ce funeste quotidien auquel elle s’expose : elle aime les gens.

« J’ai toujours eu besoin d’en faire plus dans la relation à l’autre, concède-t-elle avec un large sourire, justifiant ainsi le fait qu’elle soit arrivée dans le milieu de la pompe alors que d’autres vendent des vêtements comme bon leur semble, mon désir de les accompagner jusqu’au bout de leur existence ne pouvait être que corrélé avec ce métier, devenu aujourd’hui ultra passionnel… ».

 

Une reconduction sur le salon couru d’avance !

 

En octobre dernier, sur le Salon des seniors, on ne vit qu’elle ou presque dans les travées du parc des expositions auxerrois !

Logique, en vérité : Frédérique était l’unique représentante de cette filière professionnelle dont on se soucie peu de fréquenter si l’on endosse le rôle de la flamboyante « cigale » qui a inspiré l’une des fables de Jean de La FONTAINE !

Les autres, en revanche, celles et ceux qui possèdent ce côté besogneux et anticipateur de la fourmi n’ont pas hésité à prendre les renseignements utiles sur les contrats d’obsèques, voire même d’en signer moult exemplaires en les paraphant sur le stand, histoire d’être en règle une bonne fois pour toute avec leur âme et conscience face à l’adversité.

Alors à l’évidence, avec un tel bilan positif qu’elle a observé avec satisfaction, la jeune entrepreneuse n’a pas tergiversé pour reconduire d’ores et déjà l’expérience. Qu’elle qualifie de riche au plan humain. Il faudra donc patienter jusqu’à l’automne prochain avant de la retrouver avec sa gentillesse et sa bonne humeur en face de soi sur ce salon.

Représentante exclusive du groupe national Pompes Funèbres de France dans l’Yonne, Frédérique CHATON n’exclut pas de finaliser d’autres projets d’implantation sur le territoire départemental d’ici 2021.

 

Bannière droite accueil