Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg

Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cm.jpg

Des feux de détresse pour manifester le ras-le-bol des agriculteurs…

« A l’initiative des Jeunes Agriculteurs et de la FDSEA de l’Yonne (dont Damien BRAYOTEL est le président), les professionnels de l’agriculture convergeront vers la Direction départementale des territoires de l’Yonne à Auxerre ce jeudi pour évoquer leur mal-être profond… ». « A l’initiative des Jeunes Agriculteurs et de la FDSEA de l’Yonne (dont Damien BRAYOTEL est le président), les professionnels de l’agriculture convergeront vers la Direction départementale des territoires de l’Yonne à Auxerre ce jeudi pour évoquer leur mal-être profond… ». Crédit Photo : Thierry BRET.

Pas de couleur jaune pour les agriculteurs qui feront part de leur profonde amertume ce jeudi 13 décembre aux alentours du chef-lieu du département de l’Yonne. Mais, la présence, nécessairement visibles de convois de tracteurs et de feux de détresse qui clignoteront sans discontinuer pour rappeler aux pouvoirs publics que la situation économique demeure très précaire pour les « oubliés » de cette filière professionnelle…

AUXERRE : Manque de communication, absence de concertation. La coupe est pleine pour les représentants de deux syndicats du monde agricole, la FDSEA (Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles) et les Jeunes Agriculteurs. Ils en appellent à l’opinion publique pour rentrer dans la danse des revendications et espérer faire réagir, ils le souhaitent, les pouvoirs publics, attentifs à leurs revendications.

Ce jeudi 13 décembre, la colère « verte », celle du monde agricole, fera entendre sa voix partout dans l’Yonne. En convois, les tracteurs convergeront vers Auxerre. Les feux de détresse occulteront le paysage.

Malmenés par le gouvernement, les filières agricoles attendent désormais autre chose que de simples sornettes. Un rendez-vous est d’ores et déjà posé à la Direction départementale des territoires en vue d’une rencontre avec les représentants de l’Etat.

« Aujourd’hui, plutôt de travailler dans la concertation, le gouvernement contraint, interdit et taxe, précise d’un commun accord les organisateurs de cette contestation, nos gouvernants engendrent des distorsions de concurrence pour les agriculteurs français qui perdent leurs marchés ».

Mise en place brutalement, la transition écologique engendre des difficultés insurmontables pour les agriculteurs français.

Les adhérents des Jeunes Agriculteurs et de la FDSEA de l’Yonne s’interrogent sur l’avenir de la filière. Désireux d’être respectés et écoutés par les pouvoirs publics, ils dénoncent l’attitude de la grande distribution qui choisit d’acheter à l’étranger des produits moins chers, voire moins bons.

« Comment alors dégager un revenu, lorsque les conditions de production en France sont alourdies par des surcoûts sociaux et fiscaux, constatent-ils.

Une conférence de presse clôturera cette manifestation où sera évoquée la détresse des professionnels. Gageons que dès jeudi qu’ils soient écoutés, à défaut d’obtenir des réponses…

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil
Bannière footer