Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg

Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cm.jpg

Sécheresse : la Région Bourgogne Franche-Comté valide un plan d'urgence de 10 millions d’euros aux agriculteurs

« Face à l’aggravation de la sécheresse sur notre territoire régional, la présidente de la Bourgogne Franche-Comté a opté pour la mise en place d’un plan d’intervention d’urgence dont seront bénéficiaires les agriculteurs concernés. Un choix qui a été entériné lors de la session plénière du pouvoir régional ce vendredi 12 octobre boulevard de la Trémouille à Djon… ». « Face à l’aggravation de la sécheresse sur notre territoire régional, la présidente de la Bourgogne Franche-Comté a opté pour la mise en place d’un plan d’intervention d’urgence dont seront bénéficiaires les agriculteurs concernés. Un choix qui a été entériné lors de la session plénière du pouvoir régional ce vendredi 12 octobre boulevard de la Trémouille à Djon… ». Crédit Photo : Thierry BRET.

Devant la persistance exceptionnelle de la chaleur et les conséquences dramatiques qui en résultent sur le quotidien des agriculteurs, le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté a acté l’octroi d’une enveloppe budgétaire de dix millions d’euros qui sera accordée à la filière lors de l’assemblée plénière de ce vendredi 12 octobre. Cette somme se répartira, pour moitié, en aides directes et en investissements visant à créer de nouveaux bâtiments de stockage.

DIJON (Côte d’Or) : Un plan d’intervention d’urgence en faveur des professionnels de l’agriculture a été validé par la présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté, Marie-Guite DUFAY, au terme de la séance plénière de l’institution territoriale ce vendredi 12 octobre.

Une somme de dix millions d’euros a ainsi été débloquée sous la forme d’aides directes, pour la moitié de cette enveloppe. Son reliquat servant à investir dans des solutions en lien avec la gravité et l’urgence de la situation. Notamment la construction de bâtiments qui pourront recevoir plus de fourrage.

Expliquant les modalités de cette aide à la tribune, la présidente du pouvoir exécutif régional a précisé que cette intervention publique serait commune à la Région et aux départements.

Analysant les principes applicatifs de ce plan, l’élue a évoqué le besoin de réactivité face à une crise qui ne cesse de s’aggraver et qui pénalise de nombreuses exploitations, la nécessaire coordination à décliner entre toutes les collectivités et enfin, la légitimité de conférer un cadre juridique à ces soutiens financiers.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil
Bannière footer