Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg

Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cm.jpg

Le Domaine Jean-François et Pierre-Louis BERSAN espère battre son record de fréquentation…

« En binôme aux côtés de son père, Jean-François depuis 2009, Pierre-Louis BERSAN est un fervent défenseur de l’amélioration de la qualité des sols viticoles en employant des méthodes protectrices de l’environnement comme le désherbage mécanique, le travail des sols ou la suppression des herbicides. Un domaine qui voit sa courbe de fréquentation annuelle augmenter de plus de 3 %... ». « En binôme aux côtés de son père, Jean-François depuis 2009, Pierre-Louis BERSAN est un fervent défenseur de l’amélioration de la qualité des sols viticoles en employant des méthodes protectrices de l’environnement comme le désherbage mécanique, le travail des sols ou la suppression des herbicides. Un domaine qui voit sa courbe de fréquentation annuelle augmenter de plus de 3 %... ». Crédit Photos : Thierry BRET.

2017 fut une année extraordinaire en termes de visites et de ventes pour le domaine familial de Saint-Bris-le-Vineux. 6 430 visiteurs, épicuriens éclairés, touristes de passage mais aussi adeptes de bons vins, eurent le temps de profiter des caves voûtées moyenâgeuses de cette vénérable maison, aux origines séculaires, pour se familiariser avec les techniques de vinification et l’élevage en fûts de chênes pour le nectar de ces produits. En enregistrant au passage une hausse de 13 % l’année dernière, le domaine icaunais pourrait battre ce record à l’amorce d’une arrière-saison qui s’annonce quasi estivale…

SAINT BRIS LE VINEUX : Serait-ce encore les bénéfices de l’émission très prisée de Julie ANDRIEU, « Les carnets de Julie », consacrée au pays de l’Auxerrois qui porterait ses fruits auprès des visiteurs avides de curiosité ? Toujours est-il que la diffusion de cette suite de reportages avantageux sur la quiétude paradisiaque de l’Auxerrois à l’automne 2015 aura marqué les esprits.

A commencer par ceux des deux vignerons, Jean-François et Pierre-Louis BERSAN, dignes héritiers d’une longue dynastie familiale, à la tête du domaine de Saint-Bris depuis le XVème siècle. La date de1453 est même avancée lors des explications de texte fournies à la sémillante animatrice de France Télévision.

Propriétaires de près de 20 hectares de vignes dont 13 hectares de blancs, père et fils travaillent de concert pour assurer la pérennité de ce domaine qui reçoit des visiteurs du monde entier.

En 2017, le domaine BERSAN a accueilli plus de six mille personnes, touristes et passionnés de choses œnologiques au cours de cette année record. Pour être tout à fait précis, ils furent 6 430 hôtes de ces lieux à admirer le réseau labyrinthique de ces caves voutées extraordinaires dont les plus vieilles ont été bâties au XIème siècle ! Construites au cœur du village, elles représentent la typicité patrimoniale de ce domaine.

Des milliers de visiteurs en provenance de 44 pays !

Provenant de 44 nations distinctes, ces visiteurs amoureux de vieilles pierres mais également de la production vineuse locale avaient comme point de départ l’Allemagne, la Belgique, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, le Canada ou les Etats-Unis. Des pays qui apprécient et connaissent les vins finement travaillés par la famille BERSAN qui exporte 50 % de sa production annuelle vers ces destinations. Mais, il n’est pas rare de voir des promeneurs venant de contrées plus originales et lointaines s’arrêter en si bel endroit pour profiter de cet espace intemporel que sont les caves voutées du domaine : des Islandais ou des Jordaniens s’en souviennent encore.

Et les perspectives de fréquentation de cette année caniculaire sont tout aussi bonnes. De quoi égayer le cœur des deux hommes à la tête de cette structure entrepreneuriale qui emploie trois salariés à temps plein et deux tâcherons. Il est vrai que 2016 aura laissé un sérieux goût d’amertume au fonds du palais, à la suite d’une série de catastrophes naturelles (gel, grêle) ayant détruit la récolte. Le domaine devait perdre 97 % de ses potentialités d’exploitation au terme de cette année noire. Le flux de ces nombreux visiteurs représente une attractivité économique non négligeable pour le domaine de Saint-Bris : 30 % des ventes s’effectuent de manière directe en cave.

Engagé dans le programme « DEPHY », visant à l’amélioration des sols et à la protection de l’environnement en réduisant les produits phytosanitaire, le Domaine BERSAN souhaite orienter le travail de ses vignes vers le zéro herbicide. Convaincus par la pratique de la viticulture raisonnée, Jean-François et Pierre-Louis BERSAN ont rejoint l’un des dix-sept groupes opérationnels en Bourgogne. Ils savent que l’avenir de leur maison séculaire doit emprunter le sillon de cette modernité environnementale, tant au plan économique et rentabilité que respectabilité vis-à-vis de consommateurs soucieux du bien-vivre au fond de leur verre…

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil
Bannière footer