Œuvre collective : le site « J’veux du local 89 » tombe à pic pour valoriser les produits du terroir…

 « Le portail départemental de l’alimentation de proximité est opérationnel depuis le 18 mai dans l’Yonne. Rejoignant ainsi d’autres départements de la région qui profitent déjà de cette précieuse plateforme numérique informative. Les officiels de notre territoire ont salué son lancement lors de la première conférence de presse en présentiel de l’après-11 mai… ». « Le portail départemental de l’alimentation de proximité est opérationnel depuis le 18 mai dans l’Yonne. Rejoignant ainsi d’autres départements de la région qui profitent déjà de cette précieuse plateforme numérique informative. Les officiels de notre territoire ont salué son lancement lors de la première conférence de presse en présentiel de l’après-11 mai… ». Crédit photos : Thierry BRET.

Depuis quarante-huit heures, le nouvel organe numérique de la Chambre départementale d’agriculture est consultable sur la toile. Répertoriant plus de 80 producteurs, l’outil qui s’inspire d’un support similaire dans la région est la vitrine d’un savoir-faire qui puise ses sources dans l’authenticité et la qualité. Il a reçu le soutien de la préfecture, du Département qui l’a en partie financé et de l’agence de développement Yonne Tourisme…

AUXERRE : Dans ce contexte très spécial, tenir une conférence de presse en adoptant la pratique vertueuse des mesures sanitaires conférait une atmosphère irréelle et somme toute originale à cette animation officielle ; la première conçue en présentiel depuis l’après-11 mai.

L’une des salles de l’Hôtel du Département accueillait les protagonistes de cet exercice oratoire. Placés à distance raisonnable les uns des autres, les interlocuteurs du jour ont dit avoir savouré ces retrouvailles même munis de leurs masques chirurgicaux. Il en était de même de l’autre côté de ce carré de tables occupant le centre de la pièce pour les représentants de la presse. Huit semaines de confinement en feraient presque oublier les usages de principe liés aux techniques relationnelles de la profession : dévoiler un concept tout en interrogeant ses instigateurs sur sa pertinence.

Et le projet dévoilé lors de cette matinée de mercredi méritait amplement le détour ! Il y fut question du lancement d’un nouvel outil de communication numérique. Oui, mais pas n’importe lequel ! Celui qui valorise et promeut désormais les produits locaux, issus des circuits courts et des agriculteurs du cru.

« J’veux du local 89 » : tel est donc le nom de baptême de ce support qui a reçu l’adoubement de la préfecture de l’Yonne, du Conseil départemental et de l’agence de développement touristique, Yonne Tourisme. Tout un programme en vérité mais qui traduit des enjeux d’importance pour l’organisme qui en a la tutelle : la Chambre départementale d’agriculture.

De l’aveu du président de l’organe consulaire Arnaud DELESTRE, l’outil figurait déjà en pôle-position dans les tuyaux pour être réalisé cette saison. Bien avant que la crise sanitaire imputable au coronavirus ne vienne changer les paradigmes économiques et consuméristes de notre société.

Sa mise en ligne depuis 48 heures fait de ce site une véritable aubaine pour les producteurs locaux qui ont eu à souffrir durablement de la fermeture des marchés et de la suspension de la vente directe au cœur de leurs exploitations.

 

Une source d’inspiration en provenance de Saône-et-Loire…

 

Répertoriant à ce jour plus de quatre-vingts producteurs du terroir, le site est appelé à grossir. Et à muter positivement en proposant davantage d’items afin d’élargir son offre de services.

On doit son arborescence initiale à la Chambre départementale d’agriculture de Saône-et-Loire. Avant-gardiste, l’entité a pu porter sur les fonts baptismaux ce support il y a déjà une année grâce au soutien de l’exécutif départemental. Offrant la gratuité, la référence a fait depuis d’autres émules sur les territoires que compte la Bourgogne Franche-Comté. Elle devrait couvrir la totalité de notre contrée d’ici quelques mois. Seuls les départements du Jura et de la Nièvre ne sont pas encore dotés de cet excellent auxiliaire à la promotion de leurs producteurs locaux. Aujourd’hui, trente-trois départements de l’Hexagone l’ont adopté.

Des passerelles sont d’ores et déjà à l’étude pour relier ces différents territoires. Mieux : la Chambre de Commerce et d’Industrie et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat réfléchissent à son optimisation en ajoutant d’autres acteurs clés de l’économie de proximité : les bouchers, les boulangers, les traiteurs, les restaurateurs. Quant au monde viticole, il est prévu d’être intégré dans ce programme faisant office de vadémécum.

 

 

A l’énoncé de l’équation, on aura compris que le concept va assurer sa croissance à l’aide de partenariats qui verront le jour progressivement.  

Quarante-huit heures après son lancement, il est trop tôt pour obtenir un premier feedback de ses utilisateurs.

 

Une charte d’engagement pour ses adhérents…

 

Mais, comme devait le confirmer le président de la Chambre agricole Arnaud DELESTRE, « les professionnels attendaient avec une certaine impatience la mise en service de cet outil… ».

Ce sont eux qui s’inscrivent en direct via un formulaire ad hoc sur le site. Une charte d’engagement garantit le sérieux de cette récolte de renseignements qui in fine, et avant publication, sont vérifiés par la chambre consulaire elle-même.

De leur côté, les consommateurs qui accèderont à de nombreuses informations liées aux produits, à ceux qui les fabriquent, à leurs sites, auront la faculté de laisser des commentaires en guise d’appréciation.

Rappelons que l’Yonne possède un vivier de 260 professionnels qui sont à ce jour positionnés sur la vente directe. Des acteurs auxquels il est nécessaire d’ajouter les viticulteurs.

Pour arriver à la finalisation de ce support qualifié d’utile par tous les interlocuteurs du jour (le préfet Henri PREVOST, Patrick GENDRAUD, président du Département ou Anne JERUSALEM, présidente de l’agence Yonne Tourisme), la Chambre d’agriculture aura investi 7 000 euros. Dont 70 % bénéficient du soutien de l’exécutif départemental. Une paille devant l’importance de l’enjeu et le besoin impérieux d’accroître la prédominance des circuits courts et de proximité…

En savoir plus :

Référence du site : https://www.jveuxdulocal89.fr/

 

 

Articles

Bannière droite accueil