BMO Agencement : l’univers luxueux de l’hôtellerie haut-de-gamme et des palaces à portée de contrats

« La nouvelle entité BMO Agencement, née du rapprochement de BEAUJARD Agencement et de MOBIFORM, entend jouer un rôle de premier plan sur le marché de l’agencement des édifices de luxe et du haut-de-gamme. Un important contrat vient d’être signé avec un palace d’Evian-les-Bains pour le début 2019. De bel augure pour être en phase avec la stratégie de développement de la structure… ».  « La nouvelle entité BMO Agencement, née du rapprochement de BEAUJARD Agencement et de MOBIFORM, entend jouer un rôle de premier plan sur le marché de l’agencement des édifices de luxe et du haut-de-gamme. Un important contrat vient d’être signé avec un palace d’Evian-les-Bains pour le début 2019. De bel augure pour être en phase avec la stratégie de développement de la structure… ». Crédit Photos : BMO Agencement et Fabrice RAMBERT.

En livrant début janvier de nouveaux modules d’ameublement destinés à équiper un établissement hôtelier de grand standing à Evian-les-Bains, BMO Agencement, entité entrepreneuriale née de la récente fusion entre BEAUJARD Agencement et MOBIFORM, entend renforcer sa présence sur le marché du luxe. Son dirigeant, François-Xavier RICHARD, lauréat du Réseau Entreprendre, intègre ces perspectives de développement parmi ses grandes priorités en 2019…

JOIGNY : Spécialiste dans la conception et fabrication de mobilier destiné à agencer les édifices publics et commerciaux, BMO Agencement, structure née de la récente fusion entre BEAUJARD Agencement et MOBIFORM, entreprise rachetée en 2016 par la précédente enseigne, souhaite conforter sa présence sur le marché de l’agencement de luxe. Un segment d’activité qui se rapporte à l’hôtellerie haut-de-gamme et aux palaces que recense l’Hexagone.

L’entreprise de Joigny s’est vue confier il y a peu un important contrat avec l’un de ces lieux prestigieux qui accueille des touristes en provenance du monde entier, en Haute-Savoie, dans la station thermale d’Evian-les-Bains.

Validé début décembre, ce chantier consiste à concevoir plusieurs meubles faisant office de vitrines pour y commercialiser des produits cosmétiques et des bijoux.  

milieu articles

Un effectif qui ne cesse d’augmenter…

D’autres pièces, destinées à habiller le restaurant gastronomique, de cet établissement à la renommée internationale, complèteront ce lot. Une heureuse opportunité pour le dirigeant de BMO Agencement, François-Xavier RICHARD, qui espère travailler sur d’autres projets d’une ampleur similaire avec la nouvelle année.

« Stratégiquement, devait-il préciser, ces chantiers correspondent à l’évolution naturelle que notre structure voulait se doter sur le segment du luxe… ».

Fort d’un effectif en constante progression (une quarantaine de collaborateurs), BMO Agencement qui a recruté cette saison trois nouvelles personnes (un menuisier poseur sur chantier et des menuisiers polyvalents pour le montage de mobilier) a connu une très nette poussée de son chiffre d’affaires (plus de 10 %) pour atteindre aujourd’hui 5 millions d’euros.

Bannière droite accueil
Bannière footer