Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
banque_populaire_bfc.png
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
ordre-des-experts-comptables-de-bourgogne-franche-comte.jpg
Région Bourgogne France-Comté
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Groupe La Poste

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Ordre des experts comptables de Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png

L’Aile ou la Cuisse : au nom du père et du fils, François et Paul HENNARD de la véritable graine de champions !

« Sur les traces de son père et jeune cuisinier dans l’illustre temple de la gastronomie française chez BOCUSE, Paul HENNARD a remporté le titre de Meilleur Apprenti Cuisinier de France cette semaine alors que son père, François, concourait dans le même temps dans la demie finale du MOF cuisine. Une affaire de famille en somme ! ».  « Sur les traces de son père et jeune cuisinier dans l’illustre temple de la gastronomie française chez BOCUSE, Paul HENNARD a remporté le titre de Meilleur Apprenti Cuisinier de France cette semaine alors que son père, François, concourait dans le même temps dans la demie finale du MOF cuisine. Une affaire de famille en somme ! ». Crédit Photos : Gauthier PAJONA et D.R.

Au jeu des sept familles, demandons deux composantes de chez HENNARD ! Il flotte alors immédiatement dans l'air d'agréables fumets de fricandeau et autres salmis ! On demande alors le père, François, émérite professeur de cuisine au lycée des métiers Vauban à Auxerre. Puis, Paul, le fiston, au prénom prédestiné, qui officie en qualité de cuisinier à la maison BOCUSE de Collonges-au-Mont d'Or, l'un des temples bien vivants de la gastronomie française.

 

AUXERRE : Chacun de leur côté, dans un lycée hôtelier parisien, père et fils ont concouru cette semaine ! Le premier, François, dans le cadre de la demie finale du MOF (Meilleur ouvrier de France) culinaire (ndlr : article diffusé cette semaine dans nos colonnes). La dernière marche avant la finale. Le résultat sera connu d’ici quelques jours.

Puis, le fiston, Paul, qui après avoir remporté la finale départementale, puis régionale, s'est donc retrouvé en finale du concours délicat de MAF (Meilleur apprenti de France). Une finale à quinze, comme le nombre de nos régions hexagonales, désormais.

 

 

 

Les sujets y étaient les suivants : un plat à base de truite de rivière à travailler, accompagnée d'une farce végétale et de trois garnitures imposées : lentilles, champignon  et courge « butternut », comme pour son paternel, décidément !  Paul fit notamment une salade de lentilles, échalote et crème de moutarde, le tout farci dans une mini betterave !

Pour le dessert : ce fut tapioca, aromate et fruits de saison. Notre jeune cuisinier a préparé son tapioca comme un onctueux riz au lait - hum ! -, additionné d'un confit de mirabelles de Lorraine (les meilleures, reconnaissables à leur rouge pigmentation), poires pochées, surmontées de blanc d'œuf à la neige, et d'une tuile caramel pour parachever le tout.

 

 

Avec quatre autres candidats, Paul a eu l'honneur et le bonheur d'être, ce vendredi, titré MAF. Bravo jeune homme !

Il faut dire que, bon sang ne saurait mentir ! Et quelle joie,  réelle aussi, qui a été partagée dans le temple de la Gastronomie française à la rougeoyante façade puisque depuis 22 ans, aucun apprenti n'y avait décroché pareil titre, souvent déclencheur d'un bel avenir professionnel.

Posons nos cartes et levons nos verres de Bourgogne à la santé de père et fils, qui ont bien mérité de la cuisine française, en cette semaine chargée d'émotion gastronomique !

 

Gauthier PAJONA

 

 

 

 

NOUS CONTACTER

PRESSE EVASION - Mr Thierry BRET

Tél. : 06.20.31.05.53.

Mail : contact@presse-evasion.fr

Articles

Bannière droite accueil