Lune d’Afrique officialise la communication du Festival Choco Vins 2022 : celui-ci prend son envol depuis Dakar

« On aura beaucoup parlé de l’Yonne, d’Auxerre et du futur Festival Choco Vins à Dakar il y a quelques jours lors de la rencontre entre la mathématicienne Joséphine GUIDY WANDJA, présidente d’honneur de Lune d’Afrique et la responsable sénégalaise de la structure, Fatou NDOYE…Un projet porté par l’Auxerrois Dieusmonde TADE ». « On aura beaucoup parlé de l’Yonne, d’Auxerre et du futur Festival Choco Vins à Dakar il y a quelques jours lors de la rencontre entre la mathématicienne Joséphine GUIDY WANDJA, présidente d’honneur de Lune d’Afrique et la responsable sénégalaise de la structure, Fatou NDOYE…Un projet porté par l’Auxerrois Dieusmonde TADE ». Crédit Photos : D.R.

L’évènement devrait se dérouler dans l’Yonne courant 2022. A Auxerre ou à Chablis, d’après son organisateur, le président de l’antenne auxerroise de l’association Lune d’Afrique Dieusmonde TADE. Ce mariage subtil du chocolat et du vin, décliné à la sauce franco-africaine, possède en la mathématicienne ivoirienne et première femme agrégée de la discipline, Joséphine GUIDY WANDJA, sa meilleure ambassadrice universelle…

 

DAKAR (Sénégal) : Lune d’Afrique lance officiellement la campagne de communication de son futur évènementiel international, le Festival Choco Vins, depuis la capitale sénégalaise.

La première manifestation devant célébrer les noces subtiles entre le chocolat et le vin, côté gustatif, est prévue dans l’Yonne, courant 2022. Un évènement qui pourrait être accueilli sans doute à Auxerre, voire à Chablis où il pourrait y avoir une extension de l’animation. Pour l’heure, la date de l’opération gastronomique n’a pas encore été arrêtée.

 

 

 

 

Mais, pour son instigateur, le journaliste ivoirien Dieusmonde TADE, président de l’antenne auxerroise de Lune d’Afrique, les trois coups de ce futur projet ont été donnés à l’aéroport Blaise DIAGNE de Dakar où la marraine de la manifestation, présidente d’honneur de Lune d’Afrique et première femme agrégée en mathématiques, la professeur Joséphine GUIDY WANDJA (une sommité scientifique international) a été accueillie par la responsable de la délégation sénégalaise de Lune d’Afrique, Fatou NDOYE, à son arrivée. Les deux femmes ont pris soin d’échanger longuement sur la déclinaison de cet évènement qui se présentera sous la forme d’échanges internationaux entre les producteurs de cacao (Côte d’Ivoire, Ghana, Cameroun…) et de vins français.

 

 

Seraient prévus au programme des conférences, séances de dégustation, ateliers démonstratifs et autres rencontres à vocation commerciale. Des artistes de culture francophone devraient égayer cet évènement dont les contours se dessinent avec davantage de précision.

 

Thierry BRET

 

 

 

Articles

Bannière droite accueil