Des cocktails à la saveur de l’excellence pour trois jeunes de Vauban primés au MAF option bar

« La mention complémentaire bar du lycée des métiers Vauban à Auxerre est un véritable réservoir de jeunes talents qui obtiennent des accessits aux sélections régionales du fameux concours MAF…Trois d’entre eux viennent de le prouver ! ». « La mention complémentaire bar du lycée des métiers Vauban à Auxerre est un véritable réservoir de jeunes talents qui obtiennent des accessits aux sélections régionales du fameux concours MAF…Trois d’entre eux viennent de le prouver ! ». Crédit Photos : Thierry BRET.

L’excellence. Toujours et encore. Celle qui motive jusqu’au bout des ongles les jeunes candidats, prêts à en découdre avec eux-mêmes afin de mieux se surpasser lors des épreuves. Celle qui définit la prestigieuse sélection régionale des MAF, réunissant les cadors en herbe d’une profession qui fait recette dans la filière de l’hôtellerie : barman. Trois de ces jeunes gens ont touché le Graal. Fait de bronze, d’argent et d’or…

 

AUXERRE : Elle jubile Capucine VIGEL. La cheffe d’établissement du lycée des métiers Vauban dissimule à peine sa joie de se retrouver en pareille circonstance. Même derrière le masque qui lui recouvre une partie du visage.

Décerner des distinctions honorifiques ô combien méritées à de jeunes apprenants correspond à l’aboutissement de son projet pédagogique. Celui de la transmission du savoir-faire dans le respect des règles d’art.

L’occasion lui est donnée avec cette sélection régionale des MAF, les Meilleurs Apprentis de France. Face à elle, trois élèves qui suivent la mention complémentaire Bar.

 

 

Qu’on le retourne dans tous les sens tel un shaker qui une fois secoué préparerait une délicieuse boisson, le métier de barman séduit la jeune génération. Symbole de l’art de vivre, de la détente, du farniente, de l’entregent lorsque le verre servi accrédite une discussion professionnelle, déguster un breuvage entre amis, avec modération, constitue un plaisir très apprécié des Français.

Autant d’éléments attrayants qui ont dû conforter le choix de carrière de ces jeunes prodiges du club house ou de la nuit qui se prolonge sous une lumière tamisée !

Alors quand il s’agit de se plier aux exigences de l’exercice pour réaliser son chef d’œuvre liquide à faire savourer aux membres du jury, il faut répondre présent ! Analyse sensorielle à l’aveugle de six produits partenaire intégrant la composition d’un cocktail, test écrit, contrôle de verse sur des volumes définis, conception de cocktails classiques constituent le hors d’œuvre qui prépare au plat de résistance : la création d’un cocktail paré de sa décoration avec pour but de le commercialiser.

 

 

Des six candidats initiaux, trois finiront par concourir in fine. Et gravir l’Olympe ! Celui du MAF départemental. Mais aussi, le titre régional. Comme si un bonheur ne venait jamais seul.

A ce jeu-là, saluons Julie MARTIN qui a décroché le bronze dans les deux concours. Félicitons Eve LEBAILLY qui accroche à son palmarès l’argent au terme de ces deux concours. Et plaçons sur une orbite céleste, Erwan JEUILLY qui empoche les deux médailles or, obtenant de facto son billet pour la finale nationale de l’épreuve disputée à Paris.

Le jury, présidé par l’incontournable et sympathique Marc LABARDE, était constitué de l’ancien MAF 2016 Maître de service et arts de la table Sébastien CAVAILLES, le plus jeune maître d’hôtel plébiscité de France, Nicolas MICHAUD et Mélissa POULET pour l’enseignement ainsi qu’Anthony BRECHET, propriétaire du bar de l’Horloge à Avallon et Lucie SANTROT barmaid à l’hôtel de la Cloche à Dijon « MAF National 2019 », issus de la formation MC Bar du lycée. Un juste retour sur investissement, en somme !

 

Thierry BRET

 

 

 

 

Articles

Bannière droite accueil