Châtel-Censoir renoue avec les « bonnes nouvelles » : un goût de liberté à partager à l’unisson grâce à TRIODARTS

« Avant d’organiser la « Nuit de la Déconfine » au parc des expositions d’Auxerre le 28 août, TRIODARTS a retrouvé ses automatismes organisationnels en proposant la « Journée des Bonnes Nouvelles » dans la commune de Châtel-Censoir. Une animation accueillie avec beaucoup de sympathie par les habitants et le premier élu, Olivier MAGUET… ». « Avant d’organiser la « Nuit de la Déconfine » au parc des expositions d’Auxerre le 28 août, TRIODARTS a retrouvé ses automatismes organisationnels en proposant la « Journée des Bonnes Nouvelles » dans la commune de Châtel-Censoir. Une animation accueillie avec beaucoup de sympathie par les habitants et le premier élu, Olivier MAGUET… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Attractions gonflables pour les enfants, dégustation de boissons rafraîchissantes pour celles et ceux qui éprouvaient l’envie d’étancher leur soif, animation présentielle assurée par La Télé de l’Yonne…la commune de l’édile Olivier MAGUET s’est prêtée à l’exercice jubilatoire de ce partage inédit de « bonnes nouvelles ». Via des post-it interposés, tel que l’avait imaginé Nadia FENNIRI, l’habile créatrice de TRIODARTS à la manette pour ses retrouvailles avec la vraie vie !

 

CHATEL-CENSOIR : Enfin, c’est le plaisir de la fête et de la joie à partager avec le plus grand nombre qui nous revient en ce printemps salvateur ! Même si, protocole oblige, la distanciation physique, le port du masque et le lavage des mains au gel hydro-alcoolique demeurent une vérité absolue à appliquer à tout instant.

Mais, qu’importe ces menus aléas de l’existence, le soleil était de la partie pour cette édition originelle de « La Journée des Bonnes Nouvelles », un concept ludique sorti tout droit de l’imaginaire fécond de Nadia FENNIRI, la meneuse de revue de l’association culturelle TRIODARTS.

Une structure qui possède depuis ses origines ses réelles habitudes dans cette commune qui a changé d’édile au printemps 2020. Olivier MAGUET le clame haut et fort : « Il va y avoir de l’animation dans sa localité ! ».

Reconnue il y a peu en sa qualité de « village du futur » (ce qui correspond à l’obtention d’une aide non négligeable émanant de la Région, soit 70 000 euros destinés à l’ingénierie qui vise à moderniser la commune), la bourgade de Châtel-Censoir n’en est plus à une innovation près en accueillant cette première manifestation distrayante à l’estampille de TRIODARTS.

 

 

Un prélude à la future "Nuit de la Déconfine" pour TRIODARTS...

 

Le principe reposait sur quelques fondamentaux ludiques, proposés sur la place située près de l’hôtel de ville, avec l’accueil de structures gonflables pour les juniors, un point boisson où chacun pouvait satisfaire sa soif et surtout ces paper-boards permettant à chacune et à chacun de déposer un petit mot sur un post-it jaune ; ces fameuses « bonnes nouvelles » pour certaines intrigantes ou ne manquant pas d’humour !

 

 

 

Le tout servi dans un esprit festif bon enfant où le temps des retrouvailles on y croisera des figures locales à l’instar de l’entrepreneur Alexandre THEPAUT, venu se ragaillardir en prenant l’air printanier ou encore Miguel MARQUEZ, le directeur de la rédaction de « La Télé de l’Yonne », qui multipliait les interviews des participants à cette fête sur le pôle animation créant ainsi une atmosphère joyeuse.

Bref : grâce à ce monceau de « bonnes nouvelles », TRIODARTS a redonné le moral à bon nombre d’Icaunais venus en visiteurs. Une excellente entrée en la matière avant de retrouver le plus gros des troupes de personnes en besoin d’amusement le 28 août prochain lors de la « Nuit de la Déconfine », concoctée par l’association au parc des expositions d’Auxerrexpo.

 

Thierry BRET

 

 

banniere article client arts de vivre

Articles

Bannière droite accueil