Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
banque_populaire_bfc.png
logo-edf-site.jpg
logo-cm.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cm.jpg

Une vingtaine d’élèves du lycée Joseph FOURIER ont eu droit à la visite complète ce mardi après-midi du futur Pôle environnemental communautaire. Cette nouvelle infrastructure dans le paysage local est en phase de construction en zone périphérique méridionale d’Auxerre. Accueillis par le chargé d’opération de l’agglomération de l’Auxerrois, Laurent DEWEZ, ces jeunes gens suivent un bac STI2D (Sections technologiques de l’industrie et du développement durable). Ils ont été impressionnés par la qualité du projet…

AUXERRE : Munis de leurs casques et leurs vêtements de protection, une vingtaine de lycéens ont pu être immergés sur l’un des gros chantiers actuels de l’agglomération auxerroise. Accompagnés de deux de leurs enseignants, les futurs bacheliers de la section STI2D (Sections technologiques de l’industrie et du développement durable) du lycée Joseph FOURIER écoutèrent avec grand intérêt les explications du chargé de l’opération pour le compte de la Communauté de communes de l’Auxerrois, Laurent DEWEZ.

Technique, cet explicatif prit la forme dans un premier temps d’une présentation visuelle du futur projet. A l’aide d’une animation 3D projetée à l’écran, les lycéens bénéficièrent de la conception finale de ce complexe qui accueillera d’ici quelques mois des activités institutionnelles, associatives et économiques orientées autour du développement durable et de l’environnement.

Durant quarante-cinq minutes, élèves et enseignants purent prendre bonne note de la genèse d’un tel projet, de ses étapes opérationnelles liées à son édification et de sa philosophie architecturale lors d’une session théorique. Puis, une visite des lieux leur fut proposée. Elle devait conclure cette initiative pédagogique intéressante proposée par la Communauté de l’agglomération de l’Auxerrois à destination de l’Education nationale.

 

Une cinquantaine de professionnelles participeront ce samedi 19 janvier en matinée à cet évènement accueilli à l’Espace culturel d’APPOIGNY. C’est une opportunité heureuse pour l’association régionale FETE (Femmes Egalité Emploi) de faire fi, grâce à l’organisation de ce rendez-vous annuel, des préjugés classiques et de projeter sous la lumière des filières parfois méconnues de la gent féminine. D’autres chemins mènent à de belles carrières : ils ne demandent qu’à être connus de ces jeunes filles, cantonnées vers des parcours d’orientation plus restreints…

AUXERRE : La parité gagne désormais les sphères de l’orientation pédagogique. Et c’est tant mieux ! Majoritairement dirigées vers des filières professionnelles bien établies (santé, secrétariat, coiffure et esthétique, social…), les jeunes filles, et c’est un fait avéré, n’utilisent pas tous les rouages existants pour se destiner au large éventail d’offres de carrières dont bénéficient les garçons.

Lassées de subir en permanence la déqualification de leur savoir-faire et de connaître davantage le chômage que les représentants du sexe fort, les femmes éprouvent plus de difficultés à s’insérer dans la vie active. La faute au schéma traditionnel où l’on veut bien les cantonner dans les milieux professionnels !

C’est précisément l’un des combats récurrents de FETE. L’association dont le siège régional est implanté à Dijon livre une lutte continuelle en répétant exemples à l’appui que d’autres métiers sont envisageables pour le public féminin.

milieu articles

Le témoignage d’une cinquantaine de professionnelles aguerries…

Vingt-et-un ans après sa création, le Carrefour des Carrières au Féminin justifie amplement son existence et répond à ce besoin informatif qui concerne les jeunes collégiennes (niveau quatrième et troisième). Mais aussi les lycéennes qui font face au choix cornélien du parcours complexe de l’orientation. Naturellement, les familles figurent parmi les cibles prioritaires de ce salon, ouvert à tous, mais spécifique par ces items aux problématiques féminines. Sans oublier, les femmes en recherche de projets.

Rien d’étonnant, donc, que de voir une cinquantaine de professionnelles occuper les stands de cette animation. Les témoins privilégiés de cette manifestation représentent des catégories de métiers très disparates : boulangère, œnologue, biologiste, expert-comptable, sellière, surveillante pénitentiaire, conductrice de train, militaire, dirigeante d’entreprise de construction, policière, etc.

Toutes apporteront un regard personnel et expérimenté sur la pratique de leur métier au quotidien. Des métiers dont elles ne changeraient pour rien au monde.

 

 

Une délégation asiatique, composée d’une cinquantaine d’agents de voyage chinois, a apprécié les attraits touristiques et gastronomiques de la Bourgogne septentrionale, lors d’un périple de quatre jours sur invitation des offices du tourisme régionaux. Une expérience prometteuse pour la présidente de l’agence Yonne Tourisme, Anne JERUSALEM, qui espère beaucoup de ce type d’initiatives positives…  

AUXERRE : Présidente de l’agence Yonne Tourisme, Anne JERUSALEM possède-t-elle des rudiments de mandarin ? Dans tous les cas, les différences linguistiques qui auraient existé entre la délégation chinoise et celle de l’Yonne qui l’accueillait à Auxerre n’auront pas été une source de problèmes dans la circulation des messages de bienvenue !

Réjouie de la tenue de cet évènement (une très belle opportunité pour l’élue du Tonnerrois), Anne JERUSALEM a salué la qualité de cet échange international, quelque peu novateur, qui a eu lieu cette semaine dans la capitale icaunaise.

Réalisant un périple de quatre journées sur des points névralgiques des arts de vivre régionaux (Autun, Beaune, Dijon et Auxerre), la délégation de professionnels du tourisme chinois a su profiter de cette escapade tricolore pour s’imprégner des us et coutumes de notre France cocardière.

milieu articles

La promotion des produits du terroir auprès des professionnels chinois…

A commencer par la dégustation d’un sympathique buffet, agrémenté de produits du cru qui attendait les convives dans les celliers du Département et servi par les équipes du « LC », le restaurant de l’hôtel Mercure.

On notait la présence agréable et gustative de deux domaines de Chablis qui proposèrent une séance de dégustation : le domaine BROCARD et La CHABLISIENNE.

La présidente de l’agence du tourisme départemental rappela les missions essentielles de son outil de valorisation. En qualité de relais territorial des offices de tourisme, l’agence Yonne Tourisme proposait à son réseau de s’associer à cet accueil d’exception : les offices de tourisme de Puisaye et Chablis Cure Yonne et Tonnerrois répondaient présents à l’invitation.

Ils ont pu promouvoir eux-aussi les richesses de leurs territoires auprès de ces prescripteurs du tourisme international, friands d’œnotourisme et de patrimoine.

milieu articles

 

Le charismatique président de l’antenne icaunaise du réseau Entreprendre Bourgogne s’est plié au sempiternel exercice de la présentation des vœux. Une cérémonie conviviale où il avait plaisir à accueillir le directeur régional Arnaud GRAVEL et la déléguée départementale, Sophie BERNARD, à ses côtés. Le message du dirigeant du groupe SCHIEVER fut, certes, succinct mais empli d’emphase et de mots bien pesés qui ont fait tilt dans les esprits attentifs de l’assistance. Un message fort qui a ravivé la flamme et l’enthousiasme d’une cinquantaine de responsables économiques présents lors de cette soirée.

APPOIGNY : Etre capable de donner de l’espérance et du bien-être autour de soi. Vif, précis et structuré, le discours du président du réseau Entreprendre Bourgogne dans l’Yonne aura surpris l’auditoire par le sens de son réalisme et le choix bien pesé de sa sémantique.

Orateur hors pair, Vincent PICQ, à la tête d’une société entrepreneuriale qui fait foi dans le secteur de la grande distribution (le groupe SCHIEVER), s’est livré à un exercice de diction concis mais adapté à la conjoncture. Celle qui envoie aujourd’hui des milliers de personnes revendiquées dans les rues.

Observant que les vicissitudes actuelles perturbaient le monde économique, Vincent PICQ a rappelé aux membres du réseau qu’ils devaient construire et partager, au titre de leurs entreprises, autour d’eux.

« Je souhaite que vous soyez aimé autour de vous par ces valeurs fortes que vous incarnez dans votre quotidien professionnel, ajouta le sémillant responsable de l’association lors de son exercice d’éloquence, vous vous devez comme objectifs pour votre raison sociale d’être encore plus performant, plus efficace et plus rentable en 2019… ».

milieu articles

L’empreinte des entreprises dans notre environnement…

Partant du simple postulat que l’addition de ces précédents items était de nature à pérenniser le développement de l’outil de travail, Vincent PICQ insista sur le rôle fédérateur de l’entreprise dans notre environnement.

« Son développement est synonyme de création de richesses, de formation et de possibilités évolutives pour les carrières professionnelles des collaborateurs. Sans omettre leur épanouissement… ».

Epanouissement, le mot magique était lâché. Car, c’est bien de cela que notre Hexagone a le plus besoin en ces moments délicats à traverser. Dynamique et bien gérée, une entreprise demeure un vecteur unique et participatif pour y parvenir.

« C’est vital pour la santé de notre pays, asséna en guise de conclusion le président icaunais du réseau Entreprendre Bourgogne. Avant qu’il ne formule ses vœux plus personnels et classiques à l’adresse d’un public conquis par ce discours détonant…

 

Promoteurs et commerciaux, spécialistes de l’immobilier d’entreprise, ont reçu à loisir toutes les informations nécessaires se rapportant à l’attractivité de l’Auxerrois et sa toute nouvelle offre, « AuxR_Parc », dont les travaux de terrassement ont débuté à l’automne à Appoigny. Ces professionnels ont visité le stand de la Bourgogne Franche-Comté lors du salon international SIMI au Centre des congrès de Paris, du 05 au 07 décembre. A l’instar de trois autres collectivités et deux aménageurs, la Communauté d’agglomération de l’Auxerrois y était représentée afin de promouvoir sa future zone économique…

PARIS : Mission accomplie pour Tristan TREBOUTA, directeur du développement économique de la Communauté d’agglomération de l’Auxerrois, et de ses équipes !

La présence de l’organe institutionnel Icaunais au SIMI 2018 s’est soldée par une trentaine de contacts, obtenus avec des promoteurs et commerciaux, experts de l’immobilier d’entreprise.

Au cours de ces trois journées de présence où le relationnel était de mise, les services de l’Auxerrois ont été mobilisés au profit de la nouvelle zone d’attractivité qui prend tournure depuis plusieurs semaines en périphérie nord d’Auxerre.

Informer, expliquer, renseigner : le credo des représentants de la CCA aura été invariable sur le stand, partagé avec l’AER (Agence économique régionale), Yonne Développement et CEIS (Compagnie européenne d’intelligence stratégique).

milieu articles

Expliquer le parcours d’accompagnement complet dédié aux entreprises…

Notons que la Bourgogne Franche-Comté était présente pour sa première participation sur ce salon qui accueille chaque année environ 470 exposants et plus de 30 000 professionnels visiteurs.

Lors de la traditionnelle conférence de presse, Tristan TREBOUTA s’attardait longuement sur la présentation détaillée du projet « AuxR_Parc ». L’orateur a retracé le parcours d’accompagnement complet aux entreprises qui a été défini par l’agglomération.

Rappelons que le concept s’articule autour d’un projet global réunissant le Tiers-lieu « Les Riverains », le Pôle environnemental de l’Auxerrois et une offre de foncier économique dense. Il concerne la vente de 50 hectares de terrains à usage professionnel, comprenant des parcelles de 1 300 à 50 000 mètres carrés.

 

 

 

 

 

Page 1 sur 33
Bannière droite accueil