La défense de la santé publique interpelle les écologistes : ils offrent leur soutien aux personnels de l’hôpital…

« Soutien inconditionnel des leaders de la liste « Auxerre Ecologie, la Ville envie » en faveur des personnels hospitaliers et de la préservation d’un modèle de soins de qualité et de proximité dans le domaine de la santé publique. Leur chef de file,Denis ROYCOURT (ici aux côtés de Maud NAVARRE) s'est mobilisé lors de la grande marche populaire en faveur des professionnels du milieu sanitaire ce samedi… ». « Soutien inconditionnel des leaders de la liste « Auxerre Ecologie, la Ville envie » en faveur des personnels hospitaliers et de la préservation d’un modèle de soins de qualité et de proximité dans le domaine de la santé publique. Leur chef de file,Denis ROYCOURT (ici aux côtés de Maud NAVARRE) s'est mobilisé lors de la grande marche populaire en faveur des professionnels du milieu sanitaire ce samedi… ». Crédit photo : Thierry BRET.

La manifestation  en soutien aux personnels hospitaliers, toujours en proie à de sérieux doutes professionnels depuis plusieurs mois, s’est déroulée ce samedi dans les rues de la préfecture de l’Yonne. Elle aura vu la présence des représentants de la liste, « Auxerre Ecologie, la Ville envie ». Une participation qui trouve sa pleine légitimité pour leur chef de file, Denis ROYCOURT. Car, les questions de santé publique demeurent prioritaires au sein de leur formation…

AUXERRE: Favorables à une médecine préventive, les leaders de l’écologie auxerroise ne pouvaient en aucun cas se soustraire à un tel rassemblement consensuel, qui défendait les valeurs d’une offre sanitaire de qualité et de proximité.

Il n’a donc été nullement  anachronique d’observer la présence d’une délégation de la liste écologiste, « Auxerre Ecologie, la Ville envie » lors de cette marche populaire en faveur d’une cause solidaire : le soutien aux personnels du centre hospitalier de la capitale de l’Yonne.

Dans un bref communiqué, la tête de file écologiste, Denis ROYCOURT, s’en est expliqué : « la priorité doit être redonnée aux soins, à l’accueil des malades et à leur bien-être, à l’aspect médical qui doit primer sur l’administratif. On ne gère pas un établissement sanitaire comme une simple marchandise… ».

 

Les liens ténus entre le milieu de la santé, la prévention et notre environnement…

 

Défenseur d’une véritable politique de santé publique à préconiser de manière impérieuse dans les années à venir, les responsables écologistes reconnaissent que beaucoup de chercheurs ont montré les liens ténus entre la qualité de notre environnement, l’air que l’on respire, l’eau que l’on boit, la nourriture que l’on absorbe, les produits que l’on utilise et la santé des personnes vivant dans cet environnement.

Soutenir le personnel de l’hôpital via leurs revendications dans leur lutte pour davantage de justice sociale s’inscrit donc dans un schéma de pure logique intellectuelle pour les têtes pensantes de la formation écologiste locale.

« Tous ensemble, nous devons nous mobiliser en faveur de la santé et du renforcement de sa qualité, sans omettre les valeurs humaines et le respect de celles et ceux qui les véhiculent à travers leurs métiers… ».

Une cause noble à laquelle beaucoup souscrivent désormais dans le sérail politique du landerneau icaunais. Dont les écologistes qui l’ont fait savoir fort justement.

 

 

 

Bannière droite accueil
Bannière footer