Les Maisonnées de Bourgogne ouvrent leurs portes : alternatives modernes entre domicile et établissement spécialisé…

 « Le concept des Maisonnées de Bourgogne se définit comme une alternative judicieuse entre le domicile et l’établissement médicalisé. Les sept bâtisses fruits de l’imaginaire créatif de l’architecte icaunais Didier GALLARD se veulent ergonomiques et sécurisées. C’est une approche moderne de la plateforme gérontologique de demain, selon ses auteurs, Pascal BAILLY et Philippe WATTECAMPS, directeurs de la résidence médicalisée Mémoires de Bourgogne… ». « Le concept des Maisonnées de Bourgogne se définit comme une alternative judicieuse entre le domicile et l’établissement médicalisé. Les sept bâtisses fruits de l’imaginaire créatif de l’architecte icaunais Didier GALLARD se veulent ergonomiques et sécurisées. C’est une approche moderne de la plateforme gérontologique de demain, selon ses auteurs, Pascal BAILLY et Philippe WATTECAMPS, directeurs de la résidence médicalisée Mémoires de Bourgogne… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Le concept de résidence service accueillant des seniors toujours valides et indépendants se décline sous la forme de sept petites bâtisses adaptées et sécurisées, comprenant un ensemble de prestations. S’appréciant tel un sas idoine pour les personnes qui ne présentent pas encore le profil de santé nécessaire pour rejoindre un EHPAD, les Maisonnées de Bourgogne ont reçu un accueil très favorable de la sphère institutionnelle et des professionnels de santé lors de sa récente inauguration…

PERRIGNY: Bénéficiant d’un accès direct sur la résidence Mémoires de Bourgogne, ce nouveau site de sept habitations indépendantes et autonomes accueille depuis quelques jours ses premiers résidents. Des seniors qui vivent encore à leur domicile et se questionnent sur leur devenir et l’évolution de leurs attentes en termes de vie sociale.

Pour faire face à l’avancement de l’âge, mais avant d’être intégré au sein d’un établissement accueillant du public, les Maisonnées de Bourgogne, telles que l’ont conçu l’architecte Didier GALLARD, représente une judicieuse alternative.

Celle-ci a été longuement explicitée par le directeur de la résidence médicalisée Mémoires de Bourgogne, Pascal BAILLY, lors de la phase inaugurale des lieux.

Aux côtés de l’autre responsable de la structure, Philippe WATTECAMPS, il a imaginé une résidence service senior proposant une déclinaison conceptuelle appréciable : des maisons individuelles. Souhaitant par ce biais architectural et ergonomique se différencier d’offres d’accueil plus convenues et  traditionnelles.

Une plateforme gérontologique issue de la vision moderne de ses créateurs…

Bref, les sept bâtisses, positionnées non loin de la résidence médicalisée, facilitent l’indépendance et l’autonomie de leurs occupants. Chaque maison dispose d’une terrasse et d’un espace de verdure de plain-pied qui offre même les commodités requises pour la venue d’un animal de compagnie.

Surveillé, le site l’est par la présence d’un système de vidéosurveillance des espaces extérieurs. Une téléalarme y est fonctionnelle. Elle peut être actionnée  à tout moment en étant reliée à la résidence médicalisée. Quant à l’environnement naturel, il se compose d’un jardin et d’un potager, ce qui parachève esthétiquement l’ensemble.

D’une superficie de 53 à 67 mètres carrés, ces sept maisonnettes accueillent une, voire deux chambres. Elles représentent une plateforme gérontologique moderne telle que se l’imaginaient avant leur construction les duettistes Pascal BAILLY et Philippe WATTECAMPS, qui commémorent avec le lancement de cette nouvelle gamme de produits, leur vingt-cinquième année de collaboration. Un quart de siècle qui aura été générateur de succès, assurément !

 

 

Bannière droite accueil
Bannière footer