Santé : le dispositif d’accompagnement de TAB’AGIR convainc le jury du Prix de l’innovation de tabacologie

« Le verdict est tombé le 05 février dernier. La remise de la récompense a eu lieu il y a quelques jours à peine. Entre-temps, le docteur Jean-Loup DUROS a eu le temps de savourer la victoire de ce Prix de l’innovation de tabacologie, glané par l’association dont il est le coordonnateur, TAB’AGIR… ». « Le verdict est tombé le 05 février dernier. La remise de la récompense a eu lieu il y a quelques jours à peine. Entre-temps, le docteur Jean-Loup DUROS a eu le temps de savourer la victoire de ce Prix de l’innovation de tabacologie, glané par l’association dont il est le coordonnateur, TAB’AGIR… ». Crédit Photo : Pierre LARIVEN Institut Pierre Fabre.

Proposée par l’institut Pierre FABRE de tabacologie, cette distinction a pour objectif la mise en lumière et l’accompagnement d’un projet novateur qui améliore la prévention et la prise en charge du sevrage tabagique au profit des professionnels de santé ou des patients. Cette année, dix-sept structures avaient déposé au préalable leur dossier de candidature. In fine, c’est l’entité bourguignonne qui a su remporter les suffrages auprès du jury…

AUXERRE : Présidente du jury, en charge de la gouvernance de la Société francophone de tabacologie (SFT), le docteur Anne-Laurence LE FAOU ponctuait la cérémonie protocolaire de remise de prix en offrant un chèque d’une valeur de cinq mille euros à son heureux bénéficiaire. En l’occurrence, le médecin tabacologue, coordonnateur de l’association lauréate, Jean-Loup DUROS.

Un joli résultat pour TAB’AGIR ! L’association a su convaincre par la pertinence de ses actions proposées au plan de la région Bourgogne les membres du jury de ce prix de l’innovation 2019. Devançant ainsi les seize autres candidats qui venaient quérir le trophée national.

Acteur incontournable dans la lutte menée contre le tabac et ses effets nocifs, TAB’AGIR décline des possibilités opérationnelles qui se sont avérées efficaces à l’usage.

Pour mémoire, l’offre se compose de cinq consultations de suivi vers un prescripteur (médecin, sage-femme, infirmière), de quatre consultations gratuites auprès d’une diététicienne pour le suivi du poids et de quatre interventions où la gratuité est de mise pour la dépendance gestuelle et comportementale, recommandées par la Haute autorité de santé (HAS). Ces séances consultatives étant assurées par un psychologue.

Précisons que l’ensemble des professionnels sollicités par ce programme bénéficient de formations à la tabacologie. Quant aux psychologues, ils sont également formés aux thérapies comportementales et cognitives.

Bannière droite accueil
Bannière footer