Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
groupama_small.png

Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cm.jpg
groupama_medium.png

Un hélicoptère sera en appui des urgences de la Nièvre : le soulagement mais pas avant 2020...

« L’Etat et la Région travaillent de concert pour apporter l’équité sanitaire sur notre territoire. En étant désormais dotée d’un hélicoptère pour la gestion de ses urgences médicales, la Nièvre s’intègre à l’unisson dans la stratégie du développement territorial en matière de santé. Une nouvelle validée depuis peu par la ministre Agnès BUZYN qui réjouit pleinement la présidente de l’exécutif régional, Marie-Guite DUFAY… ». « L’Etat et la Région travaillent de concert pour apporter l’équité sanitaire sur notre territoire. En étant désormais dotée d’un hélicoptère pour la gestion de ses urgences médicales, la Nièvre s’intègre à l’unisson dans la stratégie du développement territorial en matière de santé. Une nouvelle validée depuis peu par la ministre Agnès BUZYN qui réjouit pleinement la présidente de l’exécutif régional, Marie-Guite DUFAY… ». Crédit Photos : D.R.

Espérée et attendue depuis plus d’un quart de siècle, la décision vient d’être entérinée par la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès BUZYN, à l’issue de sa visite à Nevers. Complétant le parc des cinq appareils déjà opérationnels sur le territoire de Bourgogne Franche-Comté, ce nouvel équipement, pris en charge conjointement par l’Etat et la Région, s’inscrit dans la politique de maillage territorial au niveau sanitaire…A la grande satisfaction de Marie-Guite DUFAY, présidente régionale qui se félicite de cette dotation qui favorise la gestion optimale des urgences médicales.

NEVERS (Nièvre) : Deux hélicoptères sont affectés à Besançon. La Côte d’Or, la Saône-et-Loire et l’Yonne disposent chacune d’un appareil. Aussi étrange que cela puisse paraître, le département de la Nièvre demeurait le parent pauvre de notre territoire, ne bénéficiant pas encore de ce service. Utile et fort précieux pour les urgences médicales vitales.

Or, l’annonce de la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès BUZYN apporte une réelle bouffée d’air pur pour les professionnels du secteur thérapeutique et leurs patients. Doté de cet engin qui permettra d’accélérer significativement les délais d’intervention et de prise en charge de la patientèle, l’hôpital de Nevers pourra mieux gérer les situations à risque et rayonner sur l’ensemble du département.

Un engagement tout particulier de la Région…

Si le coût de fonctionnement de cet appareil, un Héli-SMUR, revient à l’Etat, c’est bel et bien la Région Bourgogne Franche-Comté qui accompagnera, à hauteur de 1,5 million d’euros, les investissements des drops zones existantes. Elles se répartissent sur les sites hospitaliers de Dijon, Chalon-sur-Saône, Mâcon, Sens, Nevers et Belfort-Montbéliard.

Il est prévu, au cours de ces deux prochaines années (2019 et 2020) que l’institution régionale finance également l’installation d’une vingtaine de caméras qui assureront un suivi en temps réel des conditions météorologiques.

Outre des conditions de travail améliorées pour les équipes médicales d’urgence, l’affectation de cet hélicoptère renforcera l’équité sanitaire voulue par la présidente de la Région.

Réjouie, Marie-Guite DUFAY se dit satisfaite de cette décision qui lui « tient tout particulièrement à cœur ».

Une décision qui s’est in fine révélée favorable grâce à l’engagement de la collectivité dont elle oriente la destinée.

 

 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil
Bannière footer