Pour toujours mieux servir autrui : les clubs services d’Auxerre mutualiseront certaines de leurs actions sociales

« Lions, Rotary, Kiwanis, Inner Wheel, Table Ronde, Jeune Chambre… : Auxerre renoue avec le principe d’un interclub services pragmatique qui se rencontrera à chaque trimestre et développera des actions communes au service des autres. A l’instar du projet « Des Couleurs pour l’Ukraine » dévoilé vendredi soir… ». « Lions, Rotary, Kiwanis, Inner Wheel, Table Ronde, Jeune Chambre… : Auxerre renoue avec le principe d’un interclub services pragmatique qui se rencontrera à chaque trimestre et développera des actions communes au service des autres. A l’instar du projet « Des Couleurs pour l’Ukraine » dévoilé vendredi soir… ». Crédits Photos : Thierry BRET et D.R.

On se croirait presque sur un « dance floor » ! Une piste de danse, si vous préférez l’explicatif dans la langue de Molière ! Des lumières, vives et colorées, et un décorum un brin décalé avec la thématique du soir (une rencontre entre clubs services pour renouer le contact) et sans la moindre sonorité ambiante des « after work » qui doivent s’y dérouler d’ordinaire. Le T 10, concept branché du cœur de ville d’Auxerre, a accueillie, grande première, la fine fleur des « clubbers » du cru. Histoire de raffermir les liens…

 

AUXERRE: Cela fait combien d’années qu’ils ne s’étaient pas réunis autour d’une table afin de pouvoir échanger et partager leurs passions de l’altruisme et de la solidarité ? Pourtant, toutes et tous, selon les modèles emblématiques qu’elles ou ils représentent, se sentent investis d’une mission sociétale forte au bénéfice de chacun de nos concitoyens, d’ici et d’ailleurs, sur le sacro-saint principe de la référence intellectuelle qui unit femmes et hommes de bonne volonté dans ce monde : « servir autrui » !

 

Générosité et civilité : les actes fondateurs des clubs services…

 

Qu’ils soient Lions, Rotary, Kiwanis, Inner Wheel, Table Ronde, Jeune Chambre Economique,…, ces inféodés aux causes solidaires et humanistes ne répondent qu’à un seul et unique dessein, le partage de valeurs identiques. Celles-ci, générosité et civilité, se déclinant par le prisme d’actions caritatives et éducatives, conçues la plupart du temps par leurs auteurs, eux-mêmes, ou en soutenant et en les finançant, d’autres associations.

Donc, en se retrouvant, vendredi dernier, dans le décor si typique et fonctionnel du « T 10 », les représentants des différents organes associatifs de la place auxerroise purent à satiété livrer leurs impressions sur leur engagement dans ce courant universaliste que sont les clubs services. Ils ont ainsi présenté leurs actions sociales ponctuant leur saison d’intervention (un calendrier, il est vrai, quelque peu malmené après deux années de présence de la COVID), tout en se projetant sur l’avenir.

Un futur où nécessairement les affres de l’inattendu et sanglant conflit qui frappe l’Europe, à la suite de l’invasion des forces armées de la Russie sur le territoire de l’Ukraine, complètera sans aucun doute le tissu d’actions de cette actualité interventionniste, au nom des causes justes et nobles.

 

 

Des entretiens tous les trimestres et en immédiateté sur une application…

 

Si le souvenir du regretté René AUBIN (l’un des pères fondateurs de cet interclub services local) fut maintes fois évoqué (eh, oui dix ans déjà que son absence pèse sur nos mémoires), c’est surtout vers l’avenir que se projetèrent la vingtaine de personnes présentes, ayant répondu positivement à l’invitation d’Amine LAMRANI, actuel président du Lions Club Auxerre Phoenix, et instigateur de cette rencontre.

Un rendez-vous où plusieurs représentants des deux Lions Clubs d’Auxerre, des deux Rotary locaux, du Kiwanis, de la Table Ronde, de la JCE et d’Inner Wheel prirent la parole, satisfaits dans leur for intérieur d’une pareille initiative.

 

 

 

L’objectif étant de faire perdurer ces entretiens, de manière trimestrielle mais aussi sur les réseaux sociaux, par le biais de l’application « WhatsApp », fil d’Ariane offrant une communication immédiate à l’ensemble des membres d’un même réseau.

Si Adrien BAILLY, l’une des pièces maîtresses de la Jeune Chambre Economique que l’on ne présente plus, s’est vu confié le rôle de référent de ces suivis informatifs entre les différents partenaires, tous les clubs en présence se sont engagés sur le principe à soutenir l’initiative d’entraide aux réfugiés ukrainiens arrivant en nombre en Pologne, portée par le collectif « Des Couleurs pour l’Ukraine ».

 

 

Un projet de collecte de produits de première nécessité pour les réfugiés ukrainiens…

 

Un vaste projet de collecte participative autour de l’alimentaire et de la quête de produits de première nécessité conçue sur l’Auxerrois qui leur fut présenté en guise de plat de résistance lors de ces retrouvailles fructueuses.

Ces retrouvailles, sous le sceau de la convivialité, clôturèrent ainsi ce premier rendez-vous, permettant à l’interclub services d’Auxerre de refaire surface sous le feu des projecteurs (les fameuses lumières colorées du T 10 !) après des années de léthargie. Mais, pas d’oubli.

Cette renaissance qui s’amorce semble être actée dans le principe fédérateur. Les actions sociales mutualisées entre ces partenaires n’en seront donc que plus belles !

Pour toujours mieux servir les autres…

 

Thierry BRET

 

 

 

 

Articles

Bannière droite accueil