Le civisme et les valeurs ne ploient pas sous le nombre des années : la SMHL fait figure de belle centenaire

« La Société des membres de la Légion d’honneur va célébrer ce dimanche à Joigny le centième anniversaire de son existence. Autour d’un invité de marque, le médecin explorateur Jean-Louis ETIENNE. Et en présence de nombreuses personnalités du sérail…Baudoin DELFORGE, président du comité Yonne officiera au pupitre… ». « La Société des membres de la Légion d’honneur va célébrer ce dimanche à Joigny le centième anniversaire de son existence. Autour d’un invité de marque, le médecin explorateur Jean-Louis ETIENNE. Et en présence de nombreuses personnalités du sérail…Baudoin DELFORGE, président du comité Yonne officiera au pupitre… ». Crédit Photos : Thierry BRET et D.R. (Archives).

Elles devraient être plus de cent-cinquante personnes présentes le jour J. Des personnalités de différentes sphères intellectuelles qui ont pour dénominateur commun de posséder cette très haute distinction honorant leurs carrières et leurs sens du devoir. La Légion d’honneur. Une auréole qui ne peut laisser indifférent, dans un contexte sociétal où le civisme et la droiture se délitent…

 

JOIGNY : Voilà un anniversaire qui fera date dans le landerneau. La centième année d’existence de la Société des membres de la Légion d’honneur en France. La SMHL, un acronyme discret dans notre paysage mais au demeurant ô combien important comme valeur représentative d’une certaine idée de la France. Celle qui gagne. Celle qui est résolument optimiste. Celle qui incarne le sens du respect et du civisme. Celle des valeurs, jamais bafouées…

Inévitablement, la célébration à l’instar de l’Hexagone sera actée dans l’Yonne. La SMHL y accueille des personnalités, connues et reconnues, ayant reçu la précieuse rosette des mains d’un représentant de l’Etat. L’évènement prendra la forme d’une journée exceptionnelle, accueillie dans les salons de l’hôtel de ville de Joigny.

 

 

 

En guise de hors d’œuvre qui pourrait presque faire office de plat de résistance tant l’orateur est de qualité, une causerie du médecin explorateur, le docteur Jean-Louis ETIENNE, sommité scientifique que l’on ne présente plus.

Lors de sa prise de parole, il devrait évoquer ses multiples épopées aux pôles et évoquer l’une des problématiques actuelles se rapportant à l’avenir de l’humanité, le réchauffement climatique.

Une découverte en images du musée de la Légion d’honneur et des ordres de la chevalerie, dans le septième arrondissement de la capitale, poursuivra ce cocktail d’agréables surprises dominicales. Des retrouvailles sous le parrainage du préfet de l’Yonne Henri PREVOST, du président du Conseil départemental Patrick GENDRAUD et de Nicolas SORET, maire de Joigny et troisième vice-président de la Région.  

En sus, les convives assisteront à un concert de musique patriotique. Avant que ne soit remis un chèque de soutien à une association de promotion de la jeunesse icaunaise. Le civisme et l’entraide, toujours et encore…

 

 

En savoir plus :

 

Entièrement imaginée et construite par quelques sociétaires de la section de l’Yonne et des comités d’Auxerre, Sens, Tonnerre et Puisaye-Forterre autour des valeurs promues par cette structure (solidarité, entraide et rayonnement), cette manifestation se déroulera à partir de 11H30 dans les salons de l’Hôtel de ville de Joigny.

Il existe à ce jour quatre comités de la Société des membres de la Légion d’honneur dans l’Yonne. L’antenne départementale est présidée par Baudouin DELFORGE. Le comité d’Auxerre par le docteur Serge TCHERAKIAN. Le comité de Sens par Anne-Marie AUBOIRON. Celui de Tonnerre par le Colonel Alain LAGARENNE. Quant au comité de Puisaye-Forterre, il est dirigé par l’ancien maire de CHAMPIGNELLES et président des fameux Entretiens institutionnels, Jacques GILET.

 

Thierry BRET

 

 

 

Articles

Bannière droite accueil