Près de 10 000 salariés y travaillent : les associations de l’Yonne reçoivent les aides salvatrices du Département

« Partenaires du milieu associatif, le Conseil départemental de l’Yonne et son président Patrick GENDRAUD souhaitent favoriser les acteurs de la cohésion sociale et à l’animation des territoires en leur octroyant des aides dont ils ont grandement besoin en pareilles circonstances... ». « Partenaires du milieu associatif, le Conseil départemental de l’Yonne et son président Patrick GENDRAUD souhaitent favoriser les acteurs de la cohésion sociale et à l’animation des territoires en leur octroyant des aides dont ils ont grandement besoin en pareilles circonstances... ». Crédit photo : Thierry BRET (Archives).

Le Conseil départemental de l’Yonne n’est pas insensible aux difficultés financières que rencontre le monde associatif au sortir de cette crise unique en son genre. Bien au contraire, l’organe institutionnel vient de mobiliser près de 330 000 euros pour alimenter un fonds global de 814 000 euros destinés aux seules associations employeuses…

AUXERRE : Un euro par habitant. Soit une enveloppe totale de 330 000 euros. La somme alimente le fonds d’avances remboursables gérées par France Active dans le cadre du plan d’actions voulu par le Département de l’Yonne. Ce plan a pour objectif de soutenir les associations qui comptent au moins un salarié.

Fonctionnel depuis peu, ce dispositif suppose une demande d’inscription par les structures intéressées. Il suffit de parcourir le site de Bourgogne Active et d’y remplir les documents adéquats. Les demandeurs sont alors recontactés sous un délai de cinq jours. Ils se voient proposer un accompagnement adapté à leur situation. Sous réserve de certaines conditions (notamment la complétude du dossier), les aides parviennent à leurs destinataires sous quinzaine.

 

Ne laisser personne sur le bord du chemin…

 

De la culture à l’insertion, du sport aux services à la personne, du handicap à l’éducation populaire : tous les secteurs d’activités sont ainsi concernés par ce geste altruiste. Le but étant de ne laisser aucune de ces entités au bord du chemin.

L’initiative résulte du plan d’actions de dix millions d’euros validé le 03 juillet lors de la session de l’assemblée départementale.

Rappelons que le Département a intégré le Fonds de soutien créé spécifiquement avec le concours de la Région Bourgogne Franche-Comté et la Banque des Territoires pour subvenir aux besoins des associations icaunaises comptant au moins un salarié.

 

 

 

Articles

Bannière droite accueil