Yonne : les exportations vers l’Asie s’envolent au second trimestre…

« L’agriculture et la sylviculture offrent de belles opportunités à l’économie de l’Yonne en matière d’exportation vers l’Asie. Au cours du second trimestre, celle-ci correspond à un chiffre d’affaires de 32 millions d’euros réalisés, comme l’a confirmé Pascal MINET, élu de la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Yonne… ». « L’agriculture et la sylviculture offrent de belles opportunités à l’économie de l’Yonne en matière d’exportation vers l’Asie. Au cours du second trimestre, celle-ci correspond à un chiffre d’affaires de 32 millions d’euros réalisés, comme l’a confirmé Pascal MINET, élu de la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Yonne… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

L’un des élus de la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Yonne, Pascal MINET, l’a confirmé publiquement : les résultats enregistrés à l’export par l’économie icaunaise vers le continent asiatique progressent davantage cette année…

SENS : Déjà, ce mouvement haussier avait été constaté au terme de l’exercice antérieur. En particulier durant le quatrième trimestre 2018. L’augmentation des échanges commerciaux vers l’ensemble des destinations internationales s’était appréciée à hauteur de 14 %.

Mais, depuis, les exportations, et tout spécifiquement vers l’Asie, ne cessent de croître, provoquant le satisfecit de l’élu de la chambre consulaire, Pascal MINET.

L’expédition de produits icaunais vers les pays du Sud-Est asiatique équivaut à 32 millions d’euros de chiffre d’affaires réalisés. La moitié de ces échanges sont par ailleurs imputables à l’agriculture, notamment les orges de brasserie produites par la coopérative YCAUNAE.

Elles permettent de concevoir le malt, matière indispensable à la fabrication du breuvage national dans la plupart des pays de la région, la bière.

La sylviculture dont les essences en bois sont très recherchées en Extrême-Orient représente aussi une valeur sûre à l’international pour notre territoire. Le développement de la nouvelle ligne conteneurisée, entre la zone portuaire de GRON et le port de la capitale économique du Vietnam, Ho Chi Minh, inaugurée par LOGI YONNE  et sa filiale asiatique, LOGI VIETFRANCE, ce jeudi 12 septembre, devrait à très court terme booster ces chiffres vers les sommets au vu des perspectives conjoncturelles.

Jusque-là déficitaires vers l’Asie, les velléités à l’international de l’économie icaunaise pourrait inverser très vite la tendance.

 

Bannière droite accueil
Bannière footer