La RSE examinée sous toutes les coutures au MEDEF… : les entrepreneurs la pratiquent tels des Monsieur JOURDAIN qui s'ignorent !

« Plus qu’une certitude, la RSE est imposée comme une évidence dans le mode de fonctionnement des entreprises qui la pratiquent à bon escient. Parfois sans le savoir ! Le MEDEF de l’Yonne a voulu enfoncer le clou de cette réalité avec l’organisation de son colloque, particulièrement suivi par les décideurs économiques… ». « Plus qu’une certitude, la RSE est imposée comme une évidence dans le mode de fonctionnement des entreprises qui la pratiquent à bon escient. Parfois sans le savoir ! Le MEDEF de l’Yonne a voulu enfoncer le clou de cette réalité avec l’organisation de son colloque, particulièrement suivi par les décideurs économiques… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Expliquée en long, en large et en travers, la Responsabilité Sociétale des Entreprises ! Pour beaucoup, la RSE n’est qu’un acronyme parmi tant d’autres. Un de plus qui s’invite comme un effet de mode au quotidien dans l’environnement de bon nombre de patrons de sociétés. Et pourtant, à l’instar de Monsieur JOURDAIN qui pratiquait la prose tout en l’ignorant, cette discipline à mi-chemin entre philosophie de l’esprit et concrétisations bien palpables de projets est devenue le fer de lance stratégique des entrepreneurs qui avancent…

 

AUXERRE : Ah, elle en aura suscité des interrogations de tout ordre lors de ce colloque organisé par le MEDEF de l’Yonne dans le grand amphi de la Maison de l’Entreprise ! Elle l’aura interpellée cette assistance, nombreuse et attentive, qui en aura découvert les immanquables vertus applicatives.

Comme une amie qui nous revient dès les premières feuilles de l’automne tombées, la RSE s’est invitée dans le grand bal de la rentrée. Celui de la réouverture des classes qui accueillent nos chers potaches. Celui de la reprise économique qui pointe désormais à l’horizon après des mois de tergiversations et de palabres inhérentes à la crise sanitaire.

Une amie, la RSE ? Nécessairement ! Si on liste l’inventaire à la Prévert des opportunités, potentialités et projets évolutifs qui la concernent, les entreprises d’hier et d’aujourd’hui l’employant à bon escient se placent en orbite idéale pour aborder les réalités du monde économique de demain. C’est une quasi-certitude !

Alors entre amour et désamour, il n’y a pas photo ! De même, qu’il n’y aura pas eu de contradictions allant à l’encontre de cette théorie, lors de ce rendez-vous peaufiné par le MEDEF de l’Yonne qui se veut le chantre de la pédagogie participative en direction de ses adhérents (et des autres) entrepreneurs.

La RSE s’est installée pour longtemps dans le paysage des méthodologies à adopter sans renâcler par les acteurs de l’économie. Il y va presque de la survie de tout outil entrepreneurial qui se respecte !

 

 

 

Le monde de l’entreprise respire et vit RSE…

 

Bien sûr, pour les béotiens que nous sommes, nous autres journalistes, une question demeure : la RSE relève-t-elle d’un truc (et astuces) de consultants en besoin de conquêtes commerciales à tout prix ? Un épiphénomène modal, un peu fourre-tout, où l’on saupoudre le concept d’un zeste de qualité, d’une once de relations humaines dans l’approche managériale ou encore d’un brin d’innovation permettant d’évoluer sur son marché ?

C’est un peu tout cela qui constitue le fondamental profond de cette méthodologie, ne datant pas d’hier puisque déjà dans les années 60 (sous un tout autre vocable) se développaient partout en France les rudiments de la responsabilité sociétale (peut-être plus sociale à l’époque ?) des entreprises.

 

 

Bref, on s’aperçoit très vite, au fil des deux tables rondes illustrant les propos par leurs témoignages choisis sur le volet ou précédemment par la longue tirade introductive de la marraine d’un jour (brillantissime Dominique CARLAC’H, vice-présidente nationale de la vénérable institution invitante et cheffe d’entreprise elle-même) que nous vivons RSE, respirons RSE, évoluons RSE et anticipons RSE depuis belle lurette !

 

 

 

On se lève tous pour la RSE !

 

Eh, oui, comme le célèbre personnage, tiré de l’imaginaire débridé de Jean-Baptiste POQUELIN, bon nombre d’entrepreneurs, au fil de leurs pérégrinations de dirigeants, développent des idées, des concepts, des thématiques, des préconisations inspirés directement de ce fameux précepte. Au nom de la sacro-sainte stratégie et organisation d’entreprise !

Aujourd’hui, plus que jamais, la RSE est partout ! Elle s’est démocratisée à la vitesse grand V, n’étant pas l’apanage des seules grandes structures. Satisfaisant les cadres comme les salariés qui se reconnaissent dans l’application de ses principes bienveillants : social, environnement, ressources humaines, implications, relationnels avec les consommateurs, etc.  

Agrémentée de nombreux témoignages (la vision stratégique régionale de prime abord, puis par le concret vécu par quelques capitaines d’industries de l’Yonne), la conférence offrira un prisme d’idées et d’exemples éclectiques à souhait, à écouter, afin de donner de bonnes raisons aux réfractaires de l’auditoire dans faire autant. Si tant est qu’il y ait un de leurs représentants dans la salle. Pas si sûr !

 

Thierry BRET

 

 

 

 

Articles

Bannière droite accueil