Une seconde levée de fonds pour plus d’investisseurs : l’Eldorado est-il en vue pour FINGERTIPS ?

« Comme toute entreprise novatrice qui se développe, FINGERTIPS et son dirigeant Alain TIXIER offrent la possibilité d’un retour sur investissement très intéressant pour celles et ceux des investisseurs qui auront décidé de soutenir son essor commercial via le fameux coussin multifonctionnel VIKTOR… ». « Comme toute entreprise novatrice qui se développe, FINGERTIPS et son dirigeant Alain TIXIER offrent la possibilité d’un retour sur investissement très intéressant pour celles et ceux des investisseurs qui auront décidé de soutenir son essor commercial via le fameux coussin multifonctionnel VIKTOR… ». Crédit Photo : Thierry BRET (Archives).

L’entité créatrice du coussin multifonctionnel « VIKTOR », concept révolutionnaire dans l’amélioration de la gestion du quotidien des seniors et des personnes atteintes de handicap, poursuit sa quête aux côtés de KUB pour accroître son potentiel de partenaires. Après Auxerre, son dirigeant, l’entrepreneur Alain TIXIER, rencontrera ce jeudi 20 mai dès midi les investisseurs du Sénonais. Objectif : les convaincre de rejoindre le capital de la société…

 

SENS : La règle du jeu de ce futur rendez-vous, ouvert sur simple inscription aux investisseurs potentiels, se veut très élémentaire. Réunis à l’heure du déjeuner dans l’une des concessions automobile du territoire, en l’occurrence celle du groupe PANEL BMW/MINI implantée à Sens, les invités auront tout le loisir de découvrir l’univers atypique de la structure FINGERTIPS.

Juste avant d’en apprécier la praticabilité de son produit vedette, le fameux coussin multifonctionnel qui a obtenu les grâces du jury lors du concours LEPINE et des Trophées de l’Innovation des Centres E.LECLERC.

Il est vrai qu’il y a de quoi être surpris par ce désormais célèbre « VIKTOR » qui ne cesse d’interloquer celles et ceux qui en apprécient la découverte. Ce coussin ne présente pas la même physionomie ni les particularismes rudimentaires qu’un simple ustensile de confort posé sur un canapé.

Agrémenté de diverses technologies qui offrent à son possesseur une kyrielle d’opportunités heureuses dans les loisirs mais aussi les besoins prioritaires, à l’instar de la sécurité et de la médicalisation, le produit se veut être à la pointe de l’ergonomie et de l’intelligence artificielle.

Tout ce dont ont besoin aujourd’hui à leur domicile ou en établissements d’accueil les seniors ; mais également les personnes atteintes d’un handicap, les privant de la pleine jouissance de leurs possibilités.

 

 

Une mise de fonds possible dans le projet dès 1 000 euros…

 

La réussite commerciale de ce coussin connecté n’est donc pas un doux rêve pour le porteur du projet qu’est Alain TIXIER. L’essai s’est mué en succès plus que d’estime avec un chiffre d’affaires qui excède désormais les 500 000 euros et de multiples partenariats à la clé. Ce qui au vu des perspectives commerciales est loin d’être achevé.

Le responsable de FINGERTIPS recherche aujourd’hui des partenaires financiers qui viendront s’agréger à la seconde levée de fonds engagée depuis peu pour booster le développement commercial et la stratégie communication de la jeune structure entrepreneuriale.

C’est là qu’entre en ligne de compte l’association Kick Up Business (KUB), entité fédérant des investisseurs de plusieurs départements de notre territoire. L’organe gère ce jeudi 20 mai cette rencontre avec le chef d’entreprise chez l’un de ses partenaires.

Occasion pour elle de rappeler les fondamentaux de la défiscalisation au travers de l’investissement au capital, apport financier pouvant s’élever dans le cas présent sr un seuil minimal à partir de mille euros : une broutille pour les dirigeants d’affaires habitués à injecter de précieux subsides servant à l’épanouissement de projets.

 

En savoir plus :

Inscription sur le lien Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Thierry BRET

 

banniere article client arts de vivre

 

 

Articles

Bannière droite accueil