Dans le cadre de notre développement, nous recherchons des correspondants rémunérés, contacter Thierry Bret 06.20.31.05.53

BAM (Business ALU MASUE) parmi les 21 nouvelles entreprises de BFC bénéficiaires des fonds de soutien

« Le préfet de Bourgogne Franche-Comté Fabien SUDRY était porteur de bonnes nouvelles pour les 21 entreprises industrielles des secteurs de l’automobile et de l’aéronautique qui se partageront une enveloppe de 18 millions d’euros du plan de relance… ». « Le préfet de Bourgogne Franche-Comté Fabien SUDRY était porteur de bonnes nouvelles pour les 21 entreprises industrielles des secteurs de l’automobile et de l’aéronautique qui se partageront une enveloppe de 18 millions d’euros du plan de relance… ». Crédit Photo : Préfecture de Région BFC.

Vingt-et-une entreprises de Bourgogne Franche-Comté, six évoluant dans l’aéronautique et quinze autres entités du secteur automobile, sont les heureux destinataires d’une manne financière de l’Etat de l’ordre de 18 millions d’euros. Lauréates des fonds de soutien à la modernisation de ces filières de l’économie, ces structures bénéficient des subsides de « France Relance » à l’instar de la fonderie de Joigny, B.A.M.

DIJON (Côte d’Or) : C’est le préfet de Bourgogne Franche-Comté Fabien SUDRY qui a fait part de la bonne nouvelle ce jeudi 11 février en matinée, en relayant largement ces informations en provenance du ministère de l’Economie et des Finances auprès des entrepreneurs intéressés et aux médias.

Vingt-et-un nouveaux projets émanant de sociétés industrielles qui exercent leur savoir-faire dans les filières de l’automobile et de l’aéronautique se partageront une enveloppe globale de 18 millions d’euros distribués dans le cadre du plan de relance de l’Etat, « France Relance ».

Les dix-huit sociétés choisies dans notre contrée intègrent une liste de 205 nouveaux projets d’investissement productif nationaux soutenus par les fonds de modernisation et de diversification de ces deux filières.

 

 

Au total, ce sont 443 millions d’euros de projets d’investissement qui concernent ces entreprises de l’Hexagone : l’Etat sera à leur côté à hauteur de plus de 174 millions d’euros.

Depuis le lancement de ce dispositif en septembre 2020, 492 projets ont été retenus pour l’obtention de ces fonds Soit un investissement industriel de plus d’un milliard d’euros soutenu par l’Etat à hauteur de 431 millions d’euros ! 60 % de ces projets émanent de PME. Précisons que ces dispositifs courent encore jusqu’au 01er juin 2021.

Dans l’Yonne, une seule PME est concernée par l’obtention de ces subsides qui les aideront à se développer : la fonderie de Joigny B.A.M. (Business ALU MASUE). Créée en 1955 par Paul MASUE, et dirigée depuis par Bruno JANVIER, B.A.M. a réalisé des investissements conséquents en 2017 pour moderniser l’outil de production grâce à de la robotique et l’automatisation afin de conquérir de nouvelles parts de marché.

 

Thierry BRET

 

Articles

Bannière droite accueil