Dans le cadre de notre développement, nous recherchons des correspondants rémunérés, contacter Thierry Bret 06.20.31.05.53

La RSE en 2020 ? Un cercle vertueux en total développement chez EUROGERM…

« L’expérience professionnelle plaide en faveur de la nomination de Jean-Charles HAMELIN en qualité de responsable RSE du leader hexagonal dans son domaine d’activité. Le groupe, multi-certifié, désire initier un cercle vertueux en interne comme en externe pour que tous soient responsables de son avenir… ». « L’expérience professionnelle plaide en faveur de la nomination de Jean-Charles HAMELIN en qualité de responsable RSE du leader hexagonal dans son domaine d’activité. Le groupe, multi-certifié, désire initier un cercle vertueux en interne comme en externe pour que tous soient responsables de son avenir… ». Crédit photo : EUROGERM.

En nommant depuis peu au poste de responsable RSE, Jean-Charles HAMELIN, le numéro un national des ingrédients et auxiliaires technologiques de la filière blé, farine et pain confirme son engagement sociétal envers la sauvegarde de l’environnement. Un geste fort qui étaye sa démarche déjà orientée vers ce domaine depuis les certifications qui ont été obtenues ces années antérieures…

DIJON: La nomination vient d’être signifiée à la presse depuis peu. C’est désormais officiel : EUROGERM dispose dorénavant parmi son organigramme d’un spécialiste de la RSE, Jean-Charles HAMELIN.

Le dirigeant possède une expertise transversale de la fonction : il est passé successivement dans l’équipe commerciale meunerie, puis aux achats, avant de prendre la responsabilité du centre d’expertises du groupe (ARPEGES).

Autant dire que le nouveau directeur déploiera sa stratégie avec une parfaite latitude pour répondre à la volonté d’engagement du groupe qui officie dans la filière de l’agro-alimentaire.

 

 

Ainsi, deux volets seront abordés dans cette mission au fil de ces prochaines semaines : l’application de la politique RSE à l’ensemble du groupe EUROGERM et ses filières à l’international (une douzaine de pays) et la mise en œuvre d’un plan d’actions qui prendra en ligne de mire toutes les parties prenantes qui travaillent avec la structure industrielle : depuis les fournisseurs jusqu’aux partenaires sans omettre les clients et les collaborateurs.

Rappelons que le groupe de Côte d’Or pèse plus de cent millions d’euros de chiffre d’affaires. IL est aujourd’hui devenu un acteur clé à l’international où il réalise plus de 60 % de ses résultats.

 

Articles

Bannière droite accueil