Dans le cadre de notre développement, nous recherchons des correspondants rémunérés, contacter Thierry Bret 06.20.31.05.53

En congrès annuel dans l’Yonne : les Femmes Leaders Mondiales, de « Drôles de dames » ayant soif de connaissances…

« Chantre du progrès de la condition féminine mais aussi par extension de l’humanité, le réseau des Femmes Leaders Mondiales déploie toute son énergie pour le renforcement de ses structures en Europe mais aussi aux quatre coins de la planète. Dans l’Yonne, l’assemblée générale annuelle aura permis d’aborder un thème riche d’enseignement pour ses duettistes de choc, Charline LENFANT, présidente de Bourgogne et Nicole BARBIN, fondatrice et présidente mondiale : « oser », à travers l’épanouissement et la réussite… ». « Chantre du progrès de la condition féminine mais aussi par extension de l’humanité, le réseau des Femmes Leaders Mondiales déploie toute son énergie pour le renforcement de ses structures en Europe mais aussi aux quatre coins de la planète. Dans l’Yonne, l’assemblée générale annuelle aura permis d’aborder un thème riche d’enseignement pour ses duettistes de choc, Charline LENFANT, présidente de Bourgogne et Nicole BARBIN, fondatrice et présidente mondiale : « oser », à travers l’épanouissement et la réussite… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Avant de se retrouver au futur congrès international de Paris à l’automne 2020, ce réseau de femmes actives et créatives a choisi le territoire septentrional de la Bourgogne pour y organiser son assemblée générale annuelle. Un thème fédérateur aura marqué les travaux de cette édition : « oser », à grand renfort d’exemples et de témoignages à travers l’épanouissement et la réussite…

AUXERRE: Promotion. Mais aussi, respect, égalité des droits et complémentarité des valeurs propres à l’humain. Pour que soit mieux dynamisé et comprise cette relation à l’autre, si essentielle entre le sexe masculin et son corollaire naturel, le féminin. Sans rivalité aucune, mais vécue en parfaite harmonie.

Revendiquer la place et l’impact de la femme dans notre société explique en majeure partie le fait de vouloir adhérer un jour ou l’autre cette structure associative internationale. Que l’on vive en Belgique, à Monaco, au Rwanda ou en France. C’est un peu être tout cela que de devenir une Femme Leader Mondiale. Une femme engagée et fière de l’être...

Apparu à Clermont-Ferrand en l’an 2000, ce réseau d’influence 100 % féminin fédère à ce jour plus de 500 membres répartis dans une quinzaine de comités nationaux et autant de pays. Son développement a pris une tout autre tournure au début des années 2010. Extériorisant de plus en plus sa présence vers les contrées d’Amérique centrale (un congrès fut organisé à Mexico en 2006) et sur le continent africain.

L’Yonne a eu le privilège d’accueillir, deux jours durant, l’édition 2019 d’une convention annuelle placée sous le signe de l’amitié et des relations internationales. L’assemblée générale fut, néanmoins, conçue sous un format le plus conventionnel possible avec ses rapports moraux et financiers, agrégés d’une conférence du philosophe Bernard BENATTAR, consacrée à l’épanouissement de soi.

Un vaste programme où ces dames eurent le loisir de plancher de longues minutes sur un item digne d’une dissertation. Normal, quand on ose échanger son point de vue avec un exégète de la pensée et du verbe !

Mais, ceci n’était que le court préambule de la phase administrative qui attendait la cinquantaine d’adhérentes, attentives aux propos de la présidente mondiale, la fondatrice de ce mouvement vertueux, Nicole BARBIN.

Accompagnée de la présidente de l’antenne bourguignonne, Charline LENFANT, la sémillante responsable salua le travail implicatif de la délégation régionale qui aura su mettre les petits plats dans les grands pour faire de cet évènementiel une vraie réussite festive. Une première dans le landerneau qui n’accueille que trop rarement des congrès à composante internationale.

 

 

Pléthore de thèmes passionnants sur le devenir de la société…

 

Education, santé, économie, philosophie, éthique, innovation… : les Femmes Leaders Mondiales seraient-elles de véritables touches à tout par curiosité et intellectualisme ? Que nenni ! L’association travaille pour créer une véritable dynamique capable d’influencer les milieux économiques, sociaux et culturels (pourrait-on y inclure par effet gigogne les sphères politiques ?). Le tout dans le respect mutuel d’entraide, de solidarité, de loyauté.

Bref : tous les ingrédients légitimes que l’on retrouve dans un club service qui n’ose encore se l’avouer mais fonctionne comme tel.

Nonobstant, la pertinence de la kyrielle de sujets abordés conduit ces femmes de tout horizon à se propulser tant au plan national que mondial ver l’autre. La réforme des retraites ? Les Femmes Leaders Mondiales abordaient déjà cette thématique dès…2003. Plus fort que les gouvernements ! Les femmes et l’argent ou le positionnement de celles-ci face à la mutation du travail suscitèrent également des travaux de la part de ces « Drôles de dames » ayant une soif inextinguible de savoir et de compréhension de notre société.

Le dossier des « cellules souches » permit de faire plus ample connaissance avec ce mouvement qui fit beaucoup parler de lui à cette occasion en 2008. Auxerre fut ville étape pour y accueillir un débat public qui restera gravé longtemps dans les mémoires par la densité et la richesse de ses intervenants.

Qu’il s’agisse de nutrition, de sensibilisation aux dons d’organes, du retour à l’autonomie après une pathologie lourde, voire de prospective au niveau des NTIC et de l’intelligence artificielle, les Femmes Leaders Mondiales répondent toujours par l’affirme pour faire progresser leurs idées, via les fondamentaux de notre monde contemporain.

 

 

« Oser » : un exercice d’introspection pour mieux s’épanouir et réussir…

 

Cet état de fait, agrémenté de cet enthousiasme communicatif qui irradie ses adhérentes, permet de faire abstraction de sujets sociétaux de moindre importance.

En 2018, FLM s’est intéressée à l’argent virtuel (les moyens de paiement numérisés). Il y avait tant à dire sur ce thème organisé avec le concours complice de la Banque de France et de la Banque postale.

Quant à l’axe de réflexion prioritaire de la saison 2019/2020, il se résume en seul et unique mot : « oser ». Il aura servi de fil d’Ariane tout au long de ce fructueux week-end de réflexion, nourri par le brillant exposé de l’une des membres de l’antenne bourguignonne, Lyvia ROBERT.

On pourrait ainsi énumérer à l’aide d’une liste non exhaustive les faits marquants ayant ponctué l’année écoulée. Nouant de nouveaux contacts avec l’Allemagne, la Suède, la Suisse mais aussi l’Algérie, le Cameroun, le Bénin, le  Mali ou encore la Tunisie, Femmes Leaders Mondiales appuie sur l’accélérateur, et ce de manière intensive, pour accroître son influence autour du globe.

Au-delà de l’expansion géographique, le réseau gagne aussi de l’importance parmi les strates de l’intelligence économique grâce à la création du Cercle Business Femmes Leaders, fédérant aujourd’hui trente-cinq personnes unies par leur activité professionnelle.

 

 

 

 

 

 

Articles

Bannière droite accueil