Puisaye-Forterre : des « Gilets jaunes » découvrent le centre d’enfouissement technique de Ronchères…

« Une délégation de « Gilets jaunes » a été accueillie sur le site d’enfouissement de RONCHERES à l’invitation du président de la Communauté de communes de Puisaye-Forterre, Jean-Philippe SAULNIER-ARRIGHI. La visite aura permis de découvrir les arcanes de ce centre de traitement des déchets, de son mode opératoire et les coûts appropriés dans la gestion des ordures ménagères… ». « Une délégation de « Gilets jaunes » a été accueillie sur le site d’enfouissement de RONCHERES à l’invitation du président de la Communauté de communes de Puisaye-Forterre, Jean-Philippe SAULNIER-ARRIGHI. La visite aura permis de découvrir les arcanes de ce centre de traitement des déchets, de son mode opératoire et les coûts appropriés dans la gestion des ordures ménagères… ». Crédit Photos : Communauté de communes de Puisaye-Forterre.

A l’invitation du président de la Communauté de communes de Puisaye-Forterre, Jean-Philippe SAULNIER-ARRIGHI, une dizaine de « Gilets jaunes » ont pu découvrir à loisir l’installation de stockage des déchets non dangereux (ISDND) de Ronchères. Afin de pouvoir mieux s’imprégner de son mode opératoire…et de ses coûts.

RONCHERES : Reçue par Jean-Philippe SAULNIER-ARRIGHI, président de la Communauté de communes de Puisaye-Forterre, de Pascale GROSJEAN, vice-présidente et Charles VAUCHELLES, directeur du pôle gestion des déchets, cette délégation de représentants du mouvement des « Gilets jaunes » a pu approfondir l’ensemble des installations lors de cette initiative. Depuis les casiers d’enfouissement jusqu’aux unités de compostage…

Ces visiteurs peu ordinaires ont pu avoir une vision globale de la problématique de la gestion et du coût des déchets sur notre territoire.

Expliquée et guidée, cette visite a pris naissance à la suite des échanges entre ces administrés, opposés à l’augmentation de la redevance des ordures ménagères, et des élus de la Communauté de communes, à l’occasion de la cérémonie des vœux de la mi-janvier à Mézilles.

Bannière droite accueil
Bannière footer