Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg

Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cm.jpg

Congrès de l'AFD : nul ne doit ignorer que le diabète menace toutes les strates de la population…

« Depuis 2017, l’Association française des diabétiques a fait entendre sa voix auprès des plus hautes instances de la santé en aidant au remboursement des pompes à insuline. Près de 4,5 millions de personnes sont malades en France mais beaucoup ne savent pas qu’ils sont directement touchés par la pathologie. Ce congrès régional, ouvert à tous les publics, représente une belle caisse de résonance pour faire circuler l’information autour de soi… ». « Depuis 2017, l’Association française des diabétiques a fait entendre sa voix auprès des plus hautes instances de la santé en aidant au remboursement des pompes à insuline. Près de 4,5 millions de personnes sont malades en France mais beaucoup ne savent pas qu’ils sont directement touchés par la pathologie. Ce congrès régional, ouvert à tous les publics, représente une belle caisse de résonance pour faire circuler l’information autour de soi… ». Crédit Photo : Thierry BRET.

La Journée mondiale consacrée au diabète se déroulera le 14 novembre. Deux jours auparavant, le bilan des Etats généraux 2017 sera rendu public lors d’une intervention à l’Assemblée nationale. La Bourgogne Franche-Comté, quant à elle, ne restera pas en retrait. Elle organise ce samedi à CHARNAY-LES-MACON son congrès annuel. Celui-ci devrait rassembler près de trois cents adhérents issus des comités départementaux de ce territoire. Plus que jamais, la menace sournoise qui plane avec les effets pernicieux de cette pathologie doit être dénoncée. Par le biais de la sensibilisation et de l’information à outrance…

CHARNAY-LES-MACON (Saône-et-Loire) : La dix-huitième opération « Vivre bien avec son diabète » n’a d’autre vocation, à l’instar des précédentes éditions, d’apporter son lot de renseignements pratiques et d’informations scientifiques utiles sur la maladie.

Alors que certains départements connaissent une forte hausse de la désertification médicale, la région Bourgogne Franche-Comté enregistre plus de 121 000 cas de malades déclarés. Or, beaucoup de personnes ne savent pas qu’ils sont diabétiques aujourd’hui. Pourtant, les programmes préventifs existent. Ceux déclinés par la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM), avec le concept « Sophia », en sont un juste exemple.  

L’AFD : un rôle précieux pour accompagner les malades…

Analysée au niveau de l’Hexagone, la pathologie fait des ravages. De manière insidieuse. 800 000 individus en seraient atteints sans même le savoir, faute de dépistage. La CPAM, par ailleurs, ne cesse de tirer la sonnette d’alarme depuis longtemps. Première cause de cécité et d’amputation en France, 19 milliards d’euros sont ainsi dépensés chaque année pour tenter d’en soigner les effets néfastes.

L’Association française des diabétiques (AFD) ne demeure pas silencieuse face à la hausse du nombre de cas. Elle contribue à la propagation de cette information qui concerne toutes les strates de la société. En développant un partenariat avec l’Agence régionale de Santé depuis 2017, des actions ont pu être programmées à travers le territoire, sous le sceau de la communication et de la prévention.

Tests, diffusion de documents, accompagnement des familles, défense des intérêts des malades…, l’AFD Bourgogne Franche-Comté, présidée de manière intérimaire par Philippe RACLET, jusqu’au prochain conseil d’administration prévu au printemps 2019, profite de ces rendez-vous grand public pour informer.

milieu articles

De l’éclectisme et de la réflexion durant ce congrès

Ce 10 novembre, en Saône-et-Loire, et sous l’impulsion de la structure départementale dirigée par Martine SIGNORET, quatre conférences médicales de belle envergure s’égrèneront durant la journée. Animée par le président du Conseil territorial de santé, Rémi REBEYROTTE, député de la troisième circonscription de Saône-et-Loire, l’intervention abordera le quotidien de l’institution médicale et le parcours diabète mis en place par l’Agence régionale de santé. La Bourgogne Franche-Comté demeure à ce jour le seul territoire à l’avoir adopté.

Une seconde conférence, présentée par un diabétologue hospitalier, mettra l’accent sur les innovations en termes de traitement via l’emploi de l’insuline et du matériel adéquat (pompes, capteurs, etc.). La chirurgie vasculaire, traduisant les complications du diabétique, sera le terreau du troisième volet de ces rendez-vous avec le public. L’ultime séance explicative se rapportera aux affections bucco-dentaires.

De nombreux ateliers, tenus par des praticiens (podologues, diététiciens, nutritionnistes, éducateurs sportifs…) fonctionneront en parallèle de ces conférences. Signalons la présence du camion de dépistage de la rétinopathie qui suit depuis seize ans la manifestation régionale.

Enfin, les partenaires des services et des milieux industriels de la santé occuperont des stands favorisant l’échange de savoir et de démonstrations.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil
Bannière footer