« Vivre avec son diabète 2018 » : des spécialistes informent pour mieux comprendre cette pathologie…

« Chaque année, l’Association des Diabétiques de Bourgogne Franche-Comté organise ce rendez-vous informatif de qualité, ouvert à tous les publics. Face à ce fléau qui agit sournoisement, les professionnels de santé s’activent aux côtés de la structure afin de porter conseils et préconisations aux personnes malades mais aussi à celles qui désireraient en connaître davantage sur les évolutions du mal… ». « Chaque année, l’Association des Diabétiques de Bourgogne Franche-Comté organise ce rendez-vous informatif de qualité, ouvert à tous les publics. Face à ce fléau qui agit sournoisement, les professionnels de santé s’activent aux côtés de la structure afin de porter conseils et préconisations aux personnes malades mais aussi à celles qui désireraient en connaître davantage sur les évolutions du mal… ». Crédit Photos : Association des Diabétiques de Bourgogne Franche-Comté.

L’espace de LAVERCHERE à CHARNAY-LES-MACON accueillera le samedi 10 novembre 2018 sur la journée une nouvelle édition de cette manifestation ouverte à tous les publics, portée par l’Association des Diabétiques de Bourgogne Franche-Comté. Se succèderont sur la scène de nombreuses conférences, animées par des exégètes de la santé. Une vingtaine d’exposants professionnels, institutionnels et associatifs proposeront la tenue de stands informatifs, afin d’apprendre à vivre mieux avec cette pathologie, première maladie chronique méconnue du grand public…

MACON (Saône et Loire) : Prévenir, informer, accompagner, défendre. Parmi ses nombreuses missions, déclinées au quotidien, l’Association des Diabétiques de Bourgogne Franche-Comté poursuit à travers des actions individuelles à l’échelle locale, départementale et régionale, ce quadruple objectif. Etre au plus près des personnes en souffrance de cette pathologie insidieuse et sournoise représente son combat. Etre aux côtés des proches et de la famille intègre ses priorités.

L’organisation de cette journée spécifique, conçue en avant-première de la Journée mondiale du diabète dont le thème principal sera la famille, offrira une excellente opportunité pour plus de 400 visiteurs, malades et accompagnants, de découvrir par le biais de conférences, d’animations éclectiques, d’ateliers les progrès scientifiques et nouveautés thérapeutiques.

Organisée en association régionale, l’Association des Diabétiques siège dans les commissions de santé de l’ARS, pour assurer la représentation des usagers dans les conseils d’administration des établissements hospitaliers ou dans les commissions de prévention.

L’organisme reconduit chaque année, durant une semaine, une campagne de sensibilisation à la prévention du diabète. Cette opération, relayée par l’ensemble des associations françaises, rencontre le succès sur le territoire. En 2017, 4 200 personnes avaient été informées et testées en Bourgogne.

Le dépistage et la prévention : le maximum de sensibilisation

Qu’il s’agisse de sites professionnels, d’établissements scolaires, de foires et salons ou auprès des municipalités, les opérations de prévention et dépistage du diabète sont des réponses ponctuelles de l’AFD dans sa lutte quotidienne contre la pathologie. En 2018, et ce pour la seizième année, la continuité du programme de dépistage de la rétinopathie diabétique s’est poursuivie en Bourgogne Franche-Comté.

Des ateliers informatifs auprès de personnes diabétiques en situation précaire ou défavorisées se sont développés aux côtés de professionnels de la diététique. Ils concernent les publics qui fréquentent les Restos du Cœur,  le Secours Populaire ainsi que les centres hébergeant ces populations.

 

milieu articles

Le diabète : une pathologie qui nous concerne tous !

Le diabète est un trouble de l'assimilation, de l’utilisation et du stockage du sucre dans le sang. Il se traduit par un taux de sucre (glycémie) élevé dans le sang   (hyperglycémie). Une prise de sang en laboratoire est nécessaire pour le diagnostiquer.
Le diabète est avéré lorsque la glycémie à jeun est supérieure ou égale au moins deux fois de suite  à 1,26g/l de sang ou supérieure à 2 g/l à n’importe quel moment de la journée.

Les deux principaux types de diabète sont : 

Le diabète de type 1 : maladie auto immune. Les cellules du pancréas qui produisent l’insuline (hormone qui régule le taux de sucre dans le sang) sont détruites par l’organisme.

Il apparaît chez l’enfant ou de jeunes adultes. Les symptômes principaux sont un amaigrissement  important, une soif intense, un besoin d’uriner très fréquent et une grande fatigue. Le traitement par insuline est nécessaire.

Le diabète de type 2 est une maladie insidieuse et silencieuse. Les symptômes apparaissent tardivement souvent quand la maladie est déjà installée. L’insuline est sécrétée en quantité moins importante et pénètre difficilement dans les cellules.

C’est le diabète le plus répandu (plus de 90 %). Les causes principales sont l’hérédité, le surpoids, l’obésité, la sédentarité et une alimentation trop riche et déséquilibrée.
Il n’y a pas de « petit diabète ». Tout diabétique est exposé aux mêmes complications si le diabète n’est pas pris en charge et équilibré : atteintes des petites et grosses artères, atteintes des nerfs.

Première maladie chronique, le diabète, maladie méconnue du grand public, représente :

  • 1ère cause de cécité avant 65 ans,
  • 2ème cause de maladies cardiovasculaires,
  • 1ère cause d’amputation hors accidents (8 000 cas par an),
  • Plus de 3,5 millions de diabétiques diagnostiqués et traités en France (4,6 %),
  • 400 nouveaux cas apparaissent chaque jour,
  • 30 000 décès par an sont imputables au diabète,
  • 20 000 enfants atteints de diabète,
  • 18 milliards dépensés pour les personnes atteintes de diabète et 1 milliard de dépenses supplémentaires chaque année pour l’assurance maladie.

Bannière droite accueil
Bannière footer