Le contrat d’engagement et de sécurité est signé : l’Etat, la Ville de Tonnerre et la Gendarmerie en parfaite symbiose

« Le premier contrat d’engagement et de sécurité, synonyme de réciprocité entre l’Etat, la Ville et la Gendarmerie nationale a été signé ce mardi après-midi à Tonnerre. Il s’inscrit dans le cadre du programme « Petites Villes de Demain » où le volet sécuritaire est fondamental… De gauche à droite : le préfet Henri PREVOST, le colonel Christophe PLORIN et le maire de Tonnerre Cédric CLECH ». « Le premier contrat d’engagement et de sécurité, synonyme de réciprocité entre l’Etat, la Ville et la Gendarmerie nationale a été signé ce mardi après-midi à Tonnerre. Il s’inscrit dans le cadre du programme « Petites Villes de Demain » où le volet sécuritaire est fondamental… De gauche à droite : le préfet Henri PREVOST, le colonel Christophe PLORIN et le maire de Tonnerre Cédric CLECH ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Excellente entrée en matière que celle-ci ! En guise de prologue à la future rencontre du comité de pilotage des « Petites Villes de Demain » qui devait suivre, le préfet de l’Yonne Henri PREVOST, en déplacement sur le Tonnerrois ce mardi après-midi, a paraphé de sa plus belle plume la convention de partenariat entre l’Etat et la Ville de Tonnerre correspondant au contrat d’engagement et de sécurité. La protection du territoire va s’en trouver renforcer…

 

TONNERRE : Serait-ce le prolongement naturel de la convention des « Petites Villes de Demain » ? Cela en a tout l’air, comme devait le confirmer le représentant de l’Etat, le préfet de l’Yonne Henri PREVOST, juste avant d’apposer sa griffe au bas de la liasse de documents officiels, contenus dans le parapheur.

Le volet sécuritaire, permettant de consolider les liens entre les forces de l’ordre, en l’occurrence celles de la Gendarmerie nationale, et la population, en y associant les collectivités, intègre les principes de base de ce programme lancé le 01er octobre 2020.

Explicité en son temps par le Premier ministre Jean CASTEX lui-même, à l’occasion du lancement du Beauvau de la Sécurité en date du 01er février 2021, l’apport du volet sécurité ne peut être que bénéfique dans cette relation nouvelle que l’Etat veut élaborer avec la territorialité.

Dans l’absolu, ce contrat d’engagement et de sécurité symbolise le renforcement de la protection du territoire. Comment ? En y déployant les moyens nécessaires et adaptés aux enjeux locaux de sécurité.

 

 

La sécurité : un bien précieux de l’existence de nos concitoyens…

 

Par conséquent, le Groupement de la Gendarmerie départementale, représenté par le colonel Christophe PLOURIN, est placé en première ligne de ce partenariat. D’où la présence de ce haut-gradé à la table de signature aux côtés du premier élu, Cédric CLECH.

Partie intégrante du Plan de Relance voulu par l’Etat, le programme des « Petites Villes de Demain » s’engage à concrétiser en harmonie différents projets visant à améliorer la revitalisation de cette zone géographique qui était parfois en déshérence. Et quand un centre-bourg ne fonctionne pas, c’est aussi la sécurité qui est mise à mal.

 

 

« La sécurité, renchérit Henri PREVOST, est un bien précieux et essentiel de l’existence de nos concitoyens. Si elle est présente, alors un cœur de ville devient attirant pour sa population avec ses commerces… ».

C’est sur ce fondement élémentaire de la tranquillité optimale que repose ce contrat d’engagement. En le mutualisant avec la gendarmerie, garante de cette sécurité et la commune.

 

 

Une nouvelle gendarmerie en toile de fond à Tonnerre…

 

Qui dit renforcement de la Gendarmerie nationale à Tonnerre suppose de nouvelles infrastructures immobilières à moyenne échéance. Cela se traduira par l’édification de nouveaux bâtiments dont les travaux pourraient commencer dès que les conditions nécessaires seront réunies. A ce jour, le terrain de la future implantation a été identifié, après l’étude de multiples possibilités.

Comme le précisait le représentant de l’Etat lors de sa prise de parole, « ce projet mené par un bailleur contribuera aussi au développement économique de la commune ».

Outre le développement de la vidéo protection, le renforcement de la coopération se fera de toute évidence avec la police municipale. Ses représentants furent par ailleurs remerciés par le préfet lors de cette cérémonie.

 

Thierry BRET

 

Articles

Bannière droite accueil