Des rixes perturbent la tranquillité des Auxerrois : Maud NAVARRE et Farah ZIANI exigent des mesures plus fermes

« Elues de l’opposition au sein du groupe « L’Assurance d’une transition sereine », les conseillères municipales Maud NAVARRE et Farah ZIANI en appellent au premier édile Crescent MARAULT pour un renforcement des mesures de sécurité après les rixes survenus en fin de semaine sur les quais de l’Yonne… ». « Elues de l’opposition au sein du groupe « L’Assurance d’une transition sereine », les conseillères municipales Maud NAVARRE et Farah ZIANI en appellent au premier édile Crescent MARAULT pour un renforcement des mesures de sécurité après les rixes survenus en fin de semaine sur les quais de l’Yonne… ». Crédit Photo : Thierry BRET (Archives).

« Après avoir été interpellées suite à la rixe qui a eu lieu dans la nuit du vendredi 02 juillet au samedi 03 juillet, Quai de la République à Auxerre, durant laquelle une bande d’individus alcoolisés a nui à la tranquillité des Habitants et mis en danger nos concitoyens, nous demandons au maire Crescent MARAULT au nom des citoyens de notre ville inquiets des mesures fermes et immédiates !

 

TRIBUNE: « La mairie a un rôle primordial pour préserver la sécurité dans notre ville. À cet égard, le maire Crescent MARAULT peut mobiliser plus efficacement la présence de la police municipale qui ne doit pas être seulement la police du stationnement, mais doit aussi épauler la police nationale par une présence préventive. Le maire peut aussi travailler en relation étroite avec le préfet pour garantir la sécurité dans notre ville.

Des moyens existent pour faire de la prévention, comme la mise en place des réseaux de citoyens à l’image des dispositifs voisins vigilants. Nous interpellons également au sujet de l’erreur que fut la suppression des correspondants de nuit : ils jouaient un rôle important dans la médiation. Nous aurions pu déployer ce dispositif plus efficacement sur toute la ville.

Nous sommes attristées car il semblerait que nous ayons fait un bond en arrière sur les ambitions du maire Crescent MARAULT. Lors de la campagne municipale, il prônait une politique sécuritaire renforcée, où est-elle ?

Nous ne devons pas faire d’économies sur la sécurité de nos concitoyens ! Plus encore, le mot « sécurité » a disparu de son projet de territoire. Nous sommes préoccupées par cette absence de considération pour le sujet, nous qui tenons à la sécurité de tous nos concitoyens.

Que l’on soit de la majorité ou de l’opposition, la sécurité des Auxerroises et des Auxerrois doit être une priorité et un réel sujet d’action dans l’intérêt de tous ».

 

Farah ZIANI et Maud NAVARRE

Groupe L’Assurance d’une transition sereine

 

 

 

Articles

Bannière droite accueil