Un air de présidentielle avant l’heure : les supporters d’Eric ZEMMOUR affichent déjà leurs prétentions !

« Une noria d’affiches invitant à se renseigner sur la potentielle candidature de l’éditorialiste Eric ZEMMOUR ont fleuri ce lundi matin sur les panneaux officiels de campagne dans plusieurs localités à l’ouest d’Auxerre…Un air de présidentielle avant l’heure ? ». « Une noria d’affiches invitant à se renseigner sur la potentielle candidature de l’éditorialiste Eric ZEMMOUR ont fleuri ce lundi matin sur les panneaux officiels de campagne dans plusieurs localités à l’ouest d’Auxerre…Un air de présidentielle avant l’heure ? ». Crédit Photo : Thierry BRET.

Les partisans de l’hypothétique candidat à l’élection présidentielle d’avril 2022, l’éditorialiste Eric ZEMMOUR, n’ont pas attendu que les résultats des départementales et régionales soient à peine digérer pour recouvrir abondamment de leurs affiches incitatives les panneaux officiels de campagne. Les habitants de plusieurs communes à l’ouest d’Auxerre se sont réveillés lundi matin avec le visage du journaliste placardé un peu partout dans les rues…

 

COURSON-LES-CARRIERES : Sera-t-il candidat ou ne le sera-t-il pas finalement ? Lui qui est crédité d’après les premiers sondages à 5 % d’intention de vote de la part des Français, sensibles à son éventuelle candidature aux présidentielles.

En tout cas, en matière de communication, celle se rapportant à l’éditorialiste et chroniqueur Eric ZEMMOUR démarre au quart de tour dans le département de l’Yonne.

Et plus particulièrement dans plusieurs localités à l’ouest de l’Auxerrois où une myriade d’affiches a été collée sur les panneaux officiels de campagne qui vient, à peine de se terminer.

Exit les départementales/régionales ! Place désormais aux présidentielles qui prennent le relais, semblent annoncer ces affiches où l’on y voit les prétentions du polémiste fétiche de C NEWS. La référence d’un site invite à découvrir les motivations exactes de l’éditorialiste à participer à cette joute hexagonale.

Ces affiches pour le moins insolite ont surpris ce lundi matin plusieurs habitants des communes de Vallan, Gy l’Evêque ou de Courson-les-Carrières ; à croire que ce périmètre sectoriel accueille tous les aficionados du fameux chroniqueur !

Quelques-uns de ces supports avaient déjà fleuri sporadiquement dans les rues d’Auxerre, la semaine dernière…

 

Thierry BRET

  

 

 

Articles

Bannière droite accueil