Cherche masques désespérément : la préfecture de l’Yonne s’adresse aux généreux donateurs

 « C’est une course contre la montre qui commence pour la préfecture de l’Yonne et l’Agence régionale de santé qui font appel à la générosité pour que les détenteurs de masques les apportent au plus vite… ». « C’est une course contre la montre qui commence pour la préfecture de l’Yonne et l’Agence régionale de santé qui font appel à la générosité pour que les détenteurs de masques les apportent au plus vite… ». Crédit photo : PIXABAY.

C’est la quête du Graal ou presque dans les services de la préfecture de l’Yonne. L’organe étatique départemental fait appel à la citoyenneté et au civisme de chacun pour que les entreprises, collectivités, associations et particuliers qui disposeraient de stocks les apportent, à titre de dons, à la brigade de gendarmerie ou au commissariat le plus proche…

AUXERRE : La course contre la montre engagée par l’Etat pour faire face au pic progressif de l’épidémie de coronavirus dans le département le plus septentrional de Bourgogne vient de connaître une nouvelle étape.

La préfecture de l’Yonne et l’Agence régionale de santé lancent une bouteille à la mer auprès de la population afin de recenser et regrouper les stocks de masques de type FPP2, chirurgicaux ou autres, pouvant être mis à disposition des établissements de santé.

Alors que le nombre de cas de personnes infectées progresse dans l’Yonne (territoire qui était jusque-là encore à peu près épargné), la préfecture de l’Yonne fait ainsi appel à l’altruisme et à la générosité de tous.

Toutes les entités, collectives et individuelles, disposant d’un stock significatif de ces précieux auxiliaires de santé sont invités à les déposer auprès des services de la gendarmerie ou de la police, proches de leur domicile.

Quant aux personnes qui ne peuvent se déplacer, elles doivent signaler l’existence de ces masques auprès du 17 ou de la préfecture (03.86.72.79.89 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Une fois collectés, ces produits de protection équiperont les personnels soignants des centres hospitaliers, des cabinets médicaux de ville ainsi que des établissements médico-sociaux et services d’aides à domicile du département de l’Yonne.

La mobilisation de chacun dans ce conflit ouvert avec ce virus est donc totale…

 

Articles

Bannière droite accueil