Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
groupama_small.png

Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cm.jpg
groupama_medium.png

« Dix de conduite » : c’est vingt sur vingt de réussite pédagogique pour GROUPAMA Paris Val de Loire…

« La vitesse est un thème de sensibilisation important : elle aggrave le champ de vision qui en est ainsi altéré. L’animation « Dix de Conduite » n’hésite pas à mettre l’accent sur les multiples facteurs aggravants qui vont perturber l’automobiliste. Dès 15 ans, les collégiens de l’Yonne, à l’instar de leurs camarades de l’hexagone, ont la possibilité de prendre conscience des risques de la route. Une opération qui peut se poursuivre ensuite avec un stage CENTAURE, comme devait le préciser Jacques BLANCHOT, directeur d’établissement de l’assureur mutualiste dans l’Yonne… ». « La vitesse est un thème de sensibilisation important : elle aggrave le champ de vision qui en est ainsi altéré. L’animation « Dix de Conduite » n’hésite pas à mettre l’accent sur les multiples facteurs aggravants qui vont perturber l’automobiliste. Dès 15 ans, les collégiens de l’Yonne, à l’instar de leurs camarades de l’hexagone, ont la possibilité de prendre conscience des risques de la route. Une opération qui peut se poursuivre ensuite avec un stage CENTAURE, comme devait le préciser Jacques BLANCHOT, directeur d’établissement de l’assureur mutualiste dans l’Yonne… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Parmi les nombreuses missions sociétales déclinées par l’assureur mutualiste sur son territoire, l’opération « Dix de Conduite » tient une place tout à fait privilégiée auprès des futurs conducteurs en herbe. Conçue avec le soutien de deux partenaires idoines de ce milieu professionnel (TOTAL et RENAULT), l’animation reçoit également le précieux concours de la Gendarmerie nationale. Une dizaine d’établissements scolaires de l’Yonne bénéficieront de ces séances sensibilisatrices aux risques et dangers de la route d’ici quelques jours…

AUXERRE : « J’agis là où je vis ». Jamais, le fameux credo propre à GROUPAMA Paris Val de Loire n’aura résonné aussi fort et avec autant de vigueur quand s’amorce à chaque printemps le déroulé de la nouvelle campagne de mobilisation autour de la sécurité routière.

Si 850 adolescents, tous collégiens, ont été les heureux bénéficiaires de cette manifestation la saison passée dans l’Yonne, combien seront-ils cette année encore à profiter de la bienveillance et du professionnalisme des représentants des forces de l’ordre ?

Au vu de la configuration catastrophique observée en matière d’accidentologie sur notre département, l’initiative apparaît plus que jamais salutaire pour ces futurs conducteurs d’engins motorisés.

D’ailleurs, les gendarmes présents à cette session explicative face aux principaux des collèges concernés par l’opération ont lourdement insisté sur les bienfaits de la conduite accompagnée. Une approche pédagogique qui demeure souple et responsable afin de mieux appréhender les risques encourus sur le réseau routier.

Evoquer les addictions à l’alcool et aux stupéfiants…   

Une journée type est assez facile à organiser pour les instigateurs de cette opération. Les élèves voient leur temps d’occupation se diviser en deux temps. Celui de la théorie où les représentants de la Gendarmerie nationale procèdent à des révisions élémentaires du Code de la route (signalétique, règles de priorité…).

Puis, un QCM, élaboré autour d’une vingtaine de questions ciblées, offrent la possibilité à ces jeunes gens de tester leurs connaissances. Dans un laps de temps précis : quinze minutes chrono !

On y aborde parmi les thèmes essentiels la vitesse, les fautes de comportement lors de la conduite, l’addiction à l’alcool et aux stupéfiants. Il est de bon ton de rappeler qu’un accident sur deux observé dans l’Yonne n’est autre que la résultante d’une conduite addictive. Et que le taux d’alcoolémie d’un jeune conducteur ne doit pas excéder 0,10 grammes dans le sang.

Puis, au-delà de cette heure et demie de théorie, les apprenants vivent des situations pratiques. Chaque élève s’exerce à la conduite, derrière le volant d’un véhicule, maîtrisé par un gendarme. Il s’agit d’apprécier l’aisance du jeune conducteur par rapport à la signalétique présente sur le circuit et de tester ainsi son aptitude réelle à la conduite.

A l’issue de ces exercices, les adolescents reçoivent une note. Cette saison, ils auront l’opportunité de pouvoir piloter deux véhicules à boîte manuelle et une automobile aux rapports automatiques.

Les collèges d’Aillant-sur-Tholon, Bléneau, Charny, Saint-Fargeau, Saint-Sauveur-en-Puisaye, Joigny, Villeneuve-sur-Yonne ainsi que le CFPPA La Brosse et la MFR de Villevalier  

Précisons que GROUPAMA Paris Val de Loire affine l’initiative une fois que les jeunes gens obtiennent leur permis de conduire. En leur permettant de connaître les difficultés de la conduite technique en cas de pluie ou de gel lors de stages réalisés sur le circuit de REAU (Seine-et-Marne) dans le cadre du concept CENTAURE.

 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le mercredi, 13 mars 2019 12:18

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil
Bannière footer