Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-ccap-vital-sante-auxerre.jpg
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-ccap-vital-sante-auxerre.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Pour ses 50 ans, la MEHARI de CITROEN fait sa révolution chromatique grâce à Jean-Charles de CASTELBAJAC

« La liberté demeure la pierre angulaire qui relie le mythique véhicule du constructeur français CITROEN à la force d’un mouvement générationnel en lutte avec les réfractaires au changement. En faisant appel au créateur de mode et artiste, Jean-Charles de CASTELBAJAC, la marque nationale a voulu commémorer les valeurs fortes et imaginatives de cette époque, aujourd’hui révolue, comme étant un manifeste graphique absolu, imprimé sur la carrosserie d’une automobile… ». « La liberté demeure la pierre angulaire qui relie le mythique véhicule du constructeur français CITROEN à la force d’un mouvement générationnel en lutte avec les réfractaires au changement. En faisant appel au créateur de mode et artiste, Jean-Charles de CASTELBAJAC, la marque nationale a voulu commémorer les valeurs fortes et imaginatives de cette époque, aujourd’hui révolue, comme étant un manifeste graphique absolu, imprimé sur la carrosserie d’une automobile… ». Crédit Photos : CITROEN.

Alors que la jeune génération est en quête d’un autre chose, fait de libertés et d’émancipation dans les rues de Paris, la marque française au double chevron innove en ce mois de mai 1968 en dévoilant, à la date du 11 mai au golf de Deauville, un nouveau modèle de véhicule de loisirs très avant-gardiste : la fameuse MEHARI. Cinquante années après son apparition, ce cabriolet atypique reste un symbole emblématique de l’audace automobile à la française. Voulant marquer les esprits, le constructeur a sollicité le créateur Jean-Charles de CASTELBAJAC pour concevoir une « art-car » exclusive et originale…

PARIS : Prototype même de l’hédonisme à la française et d’une certaine forme de liberté jouissive y compris dans la pratique de la conduite automobile, la MEHARI, concoctée par le constructeur CITROEN, demeure un spécimen rare dans l’approche d’un design qui collait avec son époque. Celle de Mai 68, de sa liberté d’expression, de ses modes exploratoires ouvertes vers l’irréel et le psychédélique…

Un « art-car » à la configuration exceptionnelle qui évoque le Made in France créatif…

C’est précisément avec cet état d’esprit de mise en exergue des formes et des coloris que CITROEN s’est enjoint les services du créateur de mode universel. Objectif : concevoir à l’aune des cinquante ans de ce véhicule mythique qui fit rire la France entière lorsque Michel GALABRU, éternel adjudant-chef GERBER, pilotait l’une d’entre elles, dans les petites rues caractéristiques de Saint-Tropez, aux abords de la célèbre gendarmerie, un modèle dont on parlera longtemps.

Œuvre forte et chromatique, vibrant plaidoyer au graphisme colorisé, cette figure de la mode a délaissé, un tant soit peu, l’univers du vêtement pour habiller à sa guise la carrosserie de cette dame cinquantenaire relookée et résolument empreint de modernisme. A travers cet « art-car » exceptionnel, le créateur qui a débuté lui-aussi sa carrière en…mai 68, optimise la nouvelle mouture de ce solide fleuron de l’automobile nationale (la E-MEHARI) en un joyeux emblème de l’art de vivre « Made in France », auréolé d’optimisme et de joie de vivre cocardière.

Véritable pièce de collection et œuvre d’art à part entière, parce que dans l’esprit débordant d’imaginaire du créateur français, « il est interdit d’interdire » selon les fameux préceptes historiques de l’époque, ce véhicule trouve grâce aux yeux des aficionados de la marque par sa conception créative absolue.

Le véhicule le plus iconique de toute une génération…

Modèle révolutionnaire à plus d’un titre, le mythique véhicule s’offre une salvatrice cure de jouvence au détour des formes et des coloris chatoyants. Tout en permettant un clin d’œil de circonstance à la génération de contestataires, d’intellectuels et d’artistes qui auront posé les jalons en cet honorable printemps de cette nouvelle révolution française dont CASTELBAJAC rend ici, grâce à sa création, un vibrant hommage…

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil