Cyrille CARRE chantre de l’éthanol : le champion du monde de kayak joue les ambassadeurs pour FORD RENT !

« Pratiquant une discipline aquatique, le champion du monde de kayak Cyrille CARRE roule développement durable en optant pour un véhicule hybride éthanol. Fruit d’un partenariat avec FORD RENT, l’athlète auxerrois a reçu les clés de ce nouveau modèle des mains d’Olivier LANSIAUX, du groupe AMPLITUDE… ». « Pratiquant une discipline aquatique, le champion du monde de kayak Cyrille CARRE roule développement durable en optant pour un véhicule hybride éthanol. Fruit d’un partenariat avec FORD RENT, l’athlète auxerrois a reçu les clés de ce nouveau modèle des mains d’Olivier LANSIAUX, du groupe AMPLITUDE… ». Crédit Photo : Thierry BRET.

A ses moments perdus, s’improvise-t-il en qualité de testeur de véhicule le champion du monde de canoë-kayak ? Son partenariat avec FORD RENT date de 2011. Il lui permet chaque année de bénéficier d’une automobile de courtoisie. Un précieux auxiliaire motorisé qui l’aide à transporter le matériel adéquat à sa préparation physique en vue de conquérir de nouveaux titres de gloire…

AUXERRE : On connaissait l’appétence de Cyrille CARRE pour le domaine aquatique et ses sports de glisse. Eu égard à son brillant palmarès qui en ferait pâmer plus d’un qui manie en dilettante la pagaie sur un plan d’eau au titre de la distraction oisive. Mais, là où ce toujours fringuant trentenaire, athlète bien dans sa peau, bien sa tête, nous épate ; c’est son intérêt qu’il accorde volontiers à l’univers automobile.

Cyrille CARRE est un connaisseur des moyens de locomotion. Voire de leur carburant ! Visiblement, l’éthanol ne possède plus de secrets pour le charismatique sportif auxerrois qui commente volubile les prouesses techniques de sa nouvelle voiture. Le KUGA de 150 chevaux à la motorisation hybride dont on vient de lui remettre les clés !

 

 

Une réduction de 15 % de sa consommation de carburant…

 

Avalant les kilomètres sur les bassins d’entraînement comme il le fait sur l’asphalte (plus de vingt mille kilomètres au compteur sur la seule année 2020) pour se rendre sur les lieux de stages de l’équipe de France, le futur sélectionné pour les Jeux Olympiques de Tokyo s’est dit très satisfait de cette approche liminaire avec ce véhicule, fruit d’une convention de partenariat nourrie avec FORD RENT.

Le sociétaire de l’OCKA s’est vu remettre ce modèle flambant neuf à la concession auxerroise du groupe AMPLITUDE où l’attendait son responsable Olivier LANSIAUX. Un chef d’entreprise heureux de rappeler les bases de ce partenariat dont il se satisfait en termes d’image et de communication.

Circulant à bord de ce pur produit de l’enseigne américaine à l’estampille 2020, Cyrille CARRE devrait également réaliser une très belle affaire sur le plan des économies budgétaires en réduisant de près de 15 %, selon les estimations du constructeur, sa facture de carburant par rapport à un moteur Diesel traditionnel. Moyennant quoi : un bonheur ne vient donc jamais seul, en somme, pour celui des conducteurs qui sait choisir sa monture !

 

Thierry BRET

 

Articles

Bannière droite accueil