Embellie dans l’emploi : PSA va s’appuyer sur 500 intérimaires pour relancer son site en Bretagne

« Vers un retour progressif à la normale pour le groupe PSA Peugeot Citroën ? Après le site franc-comtois de Sochaux, c’est au tour de celui de Rennes de connaître une recrudescence des embauches au mois d’août… ». « Vers un retour progressif à la normale pour le groupe PSA Peugeot Citroën ? Après le site franc-comtois de Sochaux, c’est au tour de celui de Rennes de connaître une recrudescence des embauches au mois d’août… ». Crédit photos : PSA Peugeot Citroën.

Les bons résultats commerciaux obtenus par le C5 AIRCROSS justifient la création de nouveaux postes en août sur l’une des unités de production française du groupe automobile. Ainsi, ce sont cinq cents collaborateurs qui seront recrutés pour développer une équipe de nuit…mais uniquement par le biais de l’intérim.

PARIS : L’information a été confirmée par l’Agence France Presse (AFP) ce vendredi 24 juillet par la direction du groupe automobile PSA Peugeot Citroën implantée en Bretagne.

Le site industriel de Rennes devrait recruter environ cinq cents collaborateurs à la mi-août afin de relancer les activités nocturnes de son unité de production. La raison principale en est le succès du nombre de ventes rencontrées par le C5 AIRCROSS.

 

 

 

 

 

 

Ce retour à l’emploi confirme un retour progressif à la normale des activités. Les nouvelles recrues, uniquement des intérimaires, seront affectées aux équipes de nuit. Quatre équipes travaillaient jusque-là sur ce site avant la crise sanitaire.

Le mois dernier, PSA annonçait la reprise soutenue de ces activités sur le site industriel de Sochaux dans le Doubs. Là-aussi, le groupe automobile avait eu recours à l’emploi intérimaire remettre son outil de production en ordre de marche.

Source : AFP.

 

Articles

Bannière droite accueil