Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
banque_populaire_bfc.png
logo-edf-site.jpg
logo-cm.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cm.jpg

Eric FOUCHER : « Les investissements de TOYOTA en France auront un impact indéniable dans les concessions… »

« Le dirigeant du groupe de concessions FOUCHER, Eric FOUCHER, évalue la nouvelle force de frappe du constructeur japonais en France. L’ensemble du réseau de concessionnaires profitera indubitablement de ces retombées tant au plan économique que publicitaire. Grâce à la nouvelle plateforme technologique TNGA dont sera pourvue l’unité de Valenciennes, des véhicules de type YARIS, PRIUS, C-HR gagnant en performance au niveau de la sécurité et de la transition énergétique inonderont le marché européen… ». « Le dirigeant du groupe de concessions FOUCHER, Eric FOUCHER, évalue la nouvelle force de frappe du constructeur japonais en France. L’ensemble du réseau de concessionnaires profitera indubitablement de ces retombées tant au plan économique que publicitaire. Grâce à la nouvelle plateforme technologique TNGA dont sera pourvue l’unité de Valenciennes, des véhicules de type YARIS, PRIUS, C-HR gagnant en performance au niveau de la sécurité et de la transition énergétique inonderont le marché européen… ».

Satisfait de la décision prise par le constructeur japonais d’injecter plus de 300 millions d’euros sur la seule unité de production en France, le distributeur de la marque asiatique dans l’Yonne, Eric FOUCHER, évoque une excellente opportunité pour son groupe éponyme. Si ses collaborateurs éprouvent déjà une certaine fierté devant cette nouvelle ayant capté l’intérêt du gotha politico-économique, les perspectives induites de construire de nouveaux véhicules gagnant en performance et en qualité énergétique interpellent déjà les fidèles de l’enseigne…

AUXERRE : En 2017, les ventes de la fameuse YARIS, modèle à multiples variantes (essence, Diesel et hybride) fabriqué sur le site industriel d’Onnaing aux portes de Valenciennes (Nord), auront permis au groupe concessionnaire FOUCHER d’écouler plus de deux cents véhicules sur sa zone de chalandise.

Et même si le constructeur nippon a prévu de restreindre petit à petit la voilure de la gamme Diesel, dans le cadre de sa politique menée en faveur du développement de produits en phase avec la transition énergétique, TOYOTA devrait favoriser la commercialisation de cette citadine parmi les trois structures que compte le groupe dans l’Yonne (Avallon, Auxerre et Sens).

La valeur ajoutée au niveau de la technologie et la sécurité…

Le déblocage de cette enveloppe de plus de 300 millions d’euros dans l’usine du nord de la France suppose le développement de la plateforme technologique, TNGA, qui étendue à la conception d’autres modèles apportera une valeur ajoutée supplémentaire en termes de technologie et de sécurité. Forcément, ce sont des éléments fondamentaux qui ne peuvent qu’orienter les choix de la clientèle particulière et professionnelle…

« Personnellement, je suis très satisfait que cela se déroule ainsi, précise Eric FOUCHER, l’initiative coïncide avec l’anniversaire de cette présence sans cesse réaffirmée du constructeur en France depuis bientôt vingt ans. Ce projet d’agrandissement aura comme conséquence directe de donner une sérieuse bouffée d’air pur aux sous-traitants industriels de la filière automobile mais aussi à ceux qui exercent leur métier dans le secteur du bâtiment. Ne parlons pas des retombées économiques induites sur l’ensemble du bassin du Valenciennois puisque l’on chiffre à plus de 700 le nombre de postes créé sur place en contrats à durée indéterminée… ».

Déjà un premier impact auprès des collaborateurs

Dès qu’ils ont eu vent de l’information, les personnels du groupe FOUCHER ont réagi de manière très positive. Leur enseigne fétiche se trouvait sous le feu nourri des projecteurs médiatiques autour d’excellentes nouvelles qui devaient mettre en exergue la création d’emploi, la sécurité, l’innovation et l’investissement économique.

« TOYOTA représente aujourd’hui le quatrième constructeur automobile en France, ajoute le dirigeant de FOUCHER, nous avons donc un large marge de manœuvre afin de progresser. Au plan mondial, le groupe asiatique est le plus gros vendeur de la planète et partage ce titre honorifique avec VAG, selon la fluctuation commerciale de certains modèles… ».

Aujourd’hui, il sort une YARIS toutes les soixante secondes des chaînes de fabrication à Onnaing. Le constructeur déploie ses ailes de puissance marketing en Europe avec ce modèle depuis cette base arrière. Tandis que les véhicules hybrides qui se destinent au marché américain sont assemblés dans le nord de la France avant d’être embarqués dans les zones portuaires des Pays-Bas ou de Belgique.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le jeudi, 25 janvier 2018 12:41

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil