Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg

Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cm.jpg

DOMANYS : le plan d’amélioration de l’habitat social fleure bon la reprise économique pour les artisans du bâtiment…

« Partenaire économique majeur du territoire de l’Yonne, l’office public de l’habitat, DOMANYS, dirigé par Karine LASCOLS, a présenté ses projets d’amélioration et de construction de logements à l’horizon 2019/2020, devant les entrepreneurs du bâtiment. Le budget global de consultation équivaut à 46,8 millions d’euros. Une manne providentielle qui devrait rendre le moral aux entrepreneurs de ce segment d’activité après plusieurs années de disette. DOMANYS assure la gestion de près de 9 000 logements sur deux cents communes, soit 43 % du parc social de l’Yonne… ». « Partenaire économique majeur du territoire de l’Yonne, l’office public de l’habitat, DOMANYS, dirigé par Karine LASCOLS, a présenté ses projets d’amélioration et de construction de logements à l’horizon 2019/2020, devant les entrepreneurs du bâtiment. Le budget global de consultation équivaut à 46,8 millions d’euros. Une manne providentielle qui devrait rendre le moral aux entrepreneurs de ce segment d’activité après plusieurs années de disette. DOMANYS assure la gestion de près de 9 000 logements sur deux cents communes, soit 43 % du parc social de l’Yonne… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Créateur de valeur auprès des territoires de l’Yonne et de ses résidents, l’office public de l’habitat DOMANYS a dévoilé la configuration détaillée de son plan stratégique de patrimoine, mis en exergue au cours de ces futures deux années. Devant un parterre d’entrepreneurs du bâtiment et de représentants institutionnels, et en présence du président du Conseil départemental Patrick GENDRAUD, le premier bailleur social du département bourguignon a, par le biais de sa directrice générale, Karine LASCOLS, évoqué le vaste programme de constructions, réhabilitations et rénovations, prévu dans cet intervalle temporel. Des chantiers qui représenteront une manne providentielle pour les artisans du bâtiment…

AUXERRE : Répondre aux besoins des Icaunais et des territoires en matière de logement et de services associés : telle est l’ambition vertueuse de la deuxième entreprise de services de l’Yonne.

Face aux artisans de la filière du bâtiment, très attentif à la présentation du jour, la directrice générale de l’organisme, Karine LASCOLS, évoqua le rôle stratégique de DOMANYS dans l’univers du logement social, aujourd’hui en grande mutation.

Acteur territorial de proximité, DOMANYS possède de sérieuses ambitions. Celles de tenir le rôle d’un partenaire social de confiance, soucieux des enjeux environnementaux, sociétaux et économiques.

Dans ce domaine, l’organisme demeure un pourvoyeur incontestable d’emplois, accueillant près de deux cents collaborateurs parmi ses quatre vitrines réparties équitablement sur le territoire départemental.

Chantre de l’habitat « responsable », DOMANYS a donc expliqué avec moult détails le copieux programme de développement de projets, qui compose l’ossature factuelle du Plan stratégique de patrimoine (PSP).

Premier bailleur social à avoir pu bénéficier de la certification « Qualibail » en Bourgogne Franche-Comté (un label de référence national reconnu au niveau de la qualité des services), DOMANYS ne lésine pas sur les projets de constructions, de réhabilitations et de rénovations sur le double exercice 2019/2020. L’un de ses dirigeants, Wilfrid BELLEVILLE, aura eu tout le loisir, slides à l’appui, de décortiquer les lignes directrices et les applications de ces multiples chantiers qui permettront in fine de proposer des logements de qualité à loyer modéré aux familles à revenus modestes.

milieu articles

Agir en faveur de l’amélioration et la qualité résidentielle…

Révisé de façon régulière, le Plan stratégique de patrimoine a été enclenché dès 2016 dans l’Yonne. Il court jusqu’en 2024. Nécessitant une enveloppe globale de 130 millions d’euros, il concerne la réhabilitation de 1 635 logements existants, privilégie l’édification de 270 logements neufs, mais aussi la démolition de 321 édifices, jugés vétustes.

Le volet de la construction représente une articulation majeure de son champ applicatif. Après une longue période d’incertitude, inhérente aux réalités de la conjoncture économique, la construction connaît une phase de regain positive. Ses dossiers s’instruisent en amont avec le concours de partenaires essentiels dans la réécriture des programmes de l’habitat, à l’instar de l’Association des paralysés de France ou des services techniques du SDIS (Service départemental d’incendie et de secours).  

Pléthore de projets constructifs se rattachent à notre territoire. Trente logements, imaginés en conception réalisation, devraient être réalisés d’ici le terme de 2019 pour une enveloppe de 3,5 millions d’euros à Auxerre. Citons pêle-mêle, le projet de résidence sociale COALIA, avec sa trentaine de logements (4,3 millions d’euros) livrés d’ici 2020, toujours dans le chef-lieu du département.

Parmi les exemples des futures réalisations en périphérie ou dans d’autres villes de l’Yonne, citons la conception de dix logements, sous la forme de maisons individuelles à Charbuy (fin 2019 pour 1,3 million d’euros d’investissement), la réalisation de trois logements (valeur de 438 000 euros) à Saint-Moré, six habitats individuels à Saint-Florentin (enveloppe de 876 000 euros), vingt-et-un logements construits à Chevannes, avec le particularisme d’y adjoindre des services à la personne pour 3 millions d’euros ou encore à Migennes, l’acquisition amélioration de onze logements (valeur à 1,6 million d’euros).Soit un total de 111 logements qui occasionnent plus de 15,2 millions de travaux.

Vingt-deux millions d’euros engagés dans les programmes de réhabilitation

Ce sont près de 700 logements qui seront impactés par les travaux de réhabilitation dans le plan stratégique de patrimoine à deux ans. L’amélioration du cadre de vie mais aussi la transition énergétique par le prisme de la recherche de performances consuméristes constitueront le socle de ces chantiers, dispatchés aux quatre coins du territoire.

DOMANYS s’emploiera à réaliser cet objectif à Avallon (plusieurs programmes comprenant près de 150 logements, avec l’enlèvement de l’amiante, pour un équivalent de 3,9 millions d’euros), Chablis (52 logements réhabilités pour deux millions d’euros), Joigny (104 logements pour 3,6 millions d’euros). Plusieurs opérations seront menées à Migennes (165 logements pour environ une enveloppe financière de 5 millions d’euros), à Paron (30 logements pour un million d’euros).

S’ajoutent à cet inventaire à la Prévert les communes de Pont-sur-Yonne (64 logements pour 1,4 million d’euros), Saint-Julien du Sault, Sens, Toucy ou encore Villeneuve sur Yonne.

Quant aux gros travaux d’investissement (ils se rapportent à l’isolation, la couverture, la VRD), ils sont évalués à 5,6 millions d’euros pour l’exercice 2019 et à 3,8 millions d’euros l’année suivante. Enfin, a contrario, aucun programme de démolition n’est prévu avant 2021.

Soucieux de la qualité environnementale, les responsables de DOMANYS ont procédé à des rappels à l’ordre indispensables à la sécurisation des chantiers et au respect de la protection de la flore et de la faune sauvage. Des messages qui ont été assimilés par les artisans du cru, qui peuvent se préparer d’ores et déjà à candidater pour obtenir un ou plusieurs lots sur les futurs projets 2019/2020.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil
Bannière footer